CHINE : LE PIB EN HAUSSE DE 12,7% AU PREMIER SEMESTRE

tourtaux-jacques Par Le 15/07/2021 0

Dans CHINE

Chine : le PIB en hausse de 12,7% au premier semestre 2021

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-15 à 13:59


(Xinhua/Zhang Nan)

BEIJING, 15 juillet (Xinhua) -- Le produit intérieur brut (PIB) de la Chine a augmenté de 12,7% en glissement annuel au cours du premier semestre 2021 dans le contexte d'une reprise ferme et continue, d'après les données publiées jeudi par le Bureau d'Etat des statistiques (BES).

Ce chiffre place la croissance moyenne sur les deux années écoulées à 5,3%, soit 0,3 point de pourcentage de plus que la moyenne sur deux ans de la croissance du premier trimestre en 2019, selon le BES.

Au deuxième trimestre, le PIB du pays a augmenté de 7,9% en glissement annuel, selon les données. En base trimestrielle, l'économie a augmenté de 1,3% au deuxième trimestre.

D'autres indicateurs économiques majeurs font état d'améliorations continues dans tous les domaines, la production industrielle ayant crû de 15,9% et les ventes au détail de 23% sur un an au premier semestre.


(Xinhua/Zhang Nan)

Le taux de chômage urbain recensé en Chine s'est établi à 5% en juin, soit 0,7 point de pourcentage de moins que durant la même période l'année dernière.

Au cours du premier trimestre de 2021, l'économie chinoise a progressé de 18,3% en glissement annuel, la forte demande intérieure et extérieure ayant alimenté la reprise depuis une base de comparaison faible début 2020, lorsque la COVID-19 a entraîné un ralentissement de la deuxième plus grande économie mondiale.

"De façon générale, l'économie nationale a connu une reprise stable au premier semestre", a indiqué le BES dans un communiqué, mettant toutefois en garde contre les incertitudes découlant de la propagation mondiale de la pandémie et du déséquilibre de la reprise au niveau national. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/15/c_1310062818.htm

 

La partie continentale de la Chine s'oppose aux contacts militaires entre Taiwan et les Etats-Unis

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-15 à 18:44

BEIJING, 15 juillet (Xinhua) -- Une porte-parole de la partie continentale de la Chine a exprimé jeudi sa forte opposition aux contacts militaires de toute forme entre Taiwan et les Etats-Unis.

Zhu Fenglian, une porte-parole du Bureau des affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat, a fait cette déclaration en commentant le rapport des médias sur l'atterrissage d'un avion de transport militaire américain à Taiwan, jeudi.

"Nous avons exhorté les Etats-Unis à respecter les dispositions des trois communiqués conjoints sino-américains dans le traitement des questions liées à Taiwan et à cesser toute provocation", a-t-elle indiqué.

L'autorité du Parti démocrate progressiste (PDP) de Taiwan apportera le désastre à la population de Taiwan si elle continue de travailler avec les forces étrangères pour rechercher "l'indépendance de Taiwan" et de résister à la réunification, a déclaré Mme Zhu. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/15/c_1310063307.htm

 

Le PM désigné libanais Hariri annonce sa démission

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-15 à 22:16

BEYROUTH, 15 juillet (Xinhua) -- Le Premier ministre désigné libanais Saad Hariri a annoncé jeudi sa démission pour n'avoir pas réussi à former un gouvernement non partisan, a rapporté la chaîne al-Jadeed.

"Je viens de rencontrer le président qui m'a informé de son rejet de certains des noms mentionnés dans ma dernière proposition de gouvernement. Le président m'a dit que nous ne serions pas en mesure de coopérer dans la formation d'un nouveau gouvernement", a déclaré M. Hariri après son entretien avec le président Michel Aoun.

M. Hariri a été nommé Premier ministre le 22 octobre 2020 mais il n'est pas parvenu à former un nouveau gouvernement en raison de ces divergences avec M. Aoun sur la distribution des portefeuilles ministériels. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/15/c_1310063602.htm

 

 

La Chine enjoint aux Etats-Unis de rejoindre la Convention des Nations unies sur les droits de l’enfant

French.china.org.cn | Mis à jour le 15. 07. 2021 | Mots clés : Etats-Unis

 

 

Mercredi, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Zhao Lijian a enjoint aux Etats-Unis de rejoindre la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant, avant de porter un jugement sur la situation des droits de l’homme dans les autres pays. Si les Etats-Unis se soucient réellement des droits de l’homme, et notamment des droits de l’enfant, ils devraient en premier lieu se laver de leur « plus grande honte morale », a-t-il déclaré à l’occasion d’une conférence de presse régulière.

 

Zhao Lijian a souligné que les Etats-Unis étaient le seul pays au monde à n’avoir pas ratifié la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant et qu’en tant que « modèle » autoproclamé des droits de l’homme, ils ne se préoccupaient que des droits de l’homme dans les autres pays. Selon lui, les Etats-Unis devraient tout d’abord régler leur problème, qui consiste à ne scruter que les autres tout en évitant de se sonder eux-mêmes, et se laver de « leur plus grande honte morale », s’ils se soucient réellement des droits de l’homme. 

 

Les remarques du porte-parole font suite à l’accord conclu par l’organisation Boy Scouts of America de verser 850 millions de dollars à près de 60 000 victimes présumées d’abus sexuels. « Cette affaire est choquante, mais ce n’est que la partie visible de l’iceberg en ce qui concerne les droits de l’enfant aux Etats-Unis », a fait remarquer le porte-parole. 

 

Aux Etats-Unis, les violences à l’égard des enfants est un problème alarmant. En 2019, l’Administration pour les enfants et les familles, une division du Département de la Santé et des Services sociaux, a publié le Rapport sur les maltraitances aux enfants en 2017, recensant près de 3,5 millions de signalements de violences sur des enfants, soit une augmentation d’environ 10 % entre 2013 et 2017. 

 

D’après les statistiques officielles américaines, les services de police au Etats-Unis ont mis au jour 858 cas de travail d’enfants en violation de la Loi sur les normes du travail équitable (Fair Labor Standards Act). 

 

Il existe approximativement 500 000 travailleurs agricoles mineurs aux Etats-Unis. Un grand nombre d’entre eux ont commencé à travailler dès l’âge de 8 ans et les semaines de 72 heures ne sont pas rares pour eux. Les enfants sont trois fois plus sensibles aux effets cancérogènes des pesticides que les adultes. Entre 2003 et 2016, la moitié des personnes décédées dans des accidents liés à des travaux agricoles étaient mineurs, soit 237 enfants. 

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2021-07/15/content_77629861.htm

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire