CHINE : LE VAISSEAU CARGO TIANZHOU-3 S’AMARRE AU MODULE CENTRAL DE LA STATION SPATIALE

tourtaux-jacques Par Le 21/09/2021 0

Dans CHINE

Chine : le vaisseau cargo Tianzhou-3 s'amarre au module central de la station spatiale

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-09-20 à 22:49


(Xinhua/Guo Zhongzheng)

BEIJING, 20 septembre (Xinhua) -- Le vaisseau spatial cargo chinois Tianzhou-3, qui transporte des fournitures pour la prochaine mission habitée Shenzhou-13, s'est amarré avec succès, lundi, au module central de la station spatiale Tianhe, d'après l'Agence chinoise des vols spatiaux habités. Fin

   1 2   
 
http://french.news.cn/2021-09/20/c_1310199492.htm
 

 

Xi Jinping assistera au débat général de la 76e session de l'Assemblée générale de l'ONU

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-09-20 à 11:01

BEIJING, 20 septembre (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, assistera au débat général de la 76e session de l'Assemblée générale des Nations unies et prononcera un discours important mardi par liaison vidéo, a annoncé lundi Hua Chunying, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Fin

http://french.news.cn/2021-09/20/c_1310198588.htm

 

Xi présente ses condoléances pour le décès de l'ancien président algérien Bouteflika

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-09-20 à 19:41

BEIJING, 20 septembre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a adressé lundi un message de condoléances à son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune suite au décès de l'ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Dans son message, M. Xi a souligné que M. Bouteflika était un homme d'Etat exceptionnel et un leader des mouvements de libération nationale en Algérie, dans le monde arabe et en Afrique, et qu'il avait contribué de manière significative au rétablissement du siège légitime de la République populaire de Chine aux Nations Unies.

Pendant sa présidence, M. Bouteflika avait déployé des efforts actifs pour développer les relations sino-algériennes, approfondir la coopération amicale bilatérale et renforcer l'amitié entre les deux nations, a déclaré M. Xi, ajoutant qu'avec sa disparition, le peuple chinois a perdu un vieil ami.

La Chine, a poursuivi M. Xi, chérit son amitié traditionnelle avec l'Algérie, et est prête à travailler avec le gouvernement et le peuple algériens pour élargir et approfondir la coopération bilatérale dans divers domaines, et faire progresser continuellement le développement du partenariat stratégique global Chine-Algérie. Fin

http://french.news.cn/2021-09/20/c_1310199301.htm

 

Chine : la capacité de production d'électricité installée augmente de 9,5% entre janvier et août

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-09-20 à 21:54

BEIJING, 20 septembre (Xinhua) -- La capacité de production d'électricité installée en Chine a augmenté de 9,5% sur un an au cours des huit premiers mois de l'année pour atteindre 2,28 milliards de kilowatts, selon l'Administration nationale de l'énergie.

La capacité installée de l'énergie éolienne a bondi de 33,8% en base annuelle pour atteindre environ 300 millions de kilowatts, tandis que celle de l'énergie solaire a augmenté de 24,6%, à 280 millions de kilowatts.

La consommation d'électricité de la Chine, un baromètre clé de l'activité économique, a totalisé 5.500 milliards de kWh sur la période janvier-août, soit une hausse de 13,8% sur un an, d'après les données de l'administration.

Le pays a annoncé qu'il s'efforcera d'atteindre le pic des émissions de dioxyde de carbone d'ici 2030 et de parvenir à la neutralité carbone d'ici 2060. Fin

http://french.news.cn/2021-09/20/c_1310199434.htm

 

Le chef de l'ONU exhorte les pays riches à verser les 100 milliards de dollars promis pour l'action climatique dans les pays en développement

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-09-21 à 04:37

NEW YORK (Nations Unies), 20 septembre (Xinhua) -- Le secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres a exhorté lundi les pays riches à verser les 100 milliards de dollars américains annuels qu'ils ont promis pour l'action climatique dans les pays en développement.

S'exprimant au terme d'une table ronde informelle des dirigeants sur l'action climatique, le secrétaire général a déclaré aux journalistes au siège de l'ONU à New York que la communauté internationale devait agir sur trois fronts. L'un de ces fronts comprend notamment le versement par les pays riches des "100 milliards de dollars annuels promis pour l'action climatique dans les pays en développement" à l'approche de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP26), qui se tiendra du 31 octobre au 12 novembre à Glasgow, au Royaume-Uni.

"Aujourd'hui, j'ai demandé aux dirigeants de faire le nécessaire pour que la COP26 soit un succès, et qu'elle constitue un véritable tournant", a indiqué M. Guterres.

"Les pays développés doivent tenir leur promesse de débloquer 100 milliards de dollars par an pour l'action climatique dans les pays en développement de 2021 à 2025", a-t-il souligné.

"Nous avons échoué en 2019 et en 2020. Les calculs de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) indiquent qu'il nous manque environ 20 milliards de dollars", a-t-il ajouté.

"Le non-respect de cet engagement éroderait fortement la confiance entre les pays développés et les pays en développement. Les pays développés doivent combler ce fossé", a-t-il noté.

Concernant la situation actuelle en matière de changement climatique, le chef de l'ONU a déclaré que "pour limiter la hausse des températures à 1,5 degré, nous avons besoin d'une réduction de 45 % des émissions d'ici 2030, afin d'atteindre la neutralité carbone d'ici le milieu du siècle".

"Au lieu de cela, les engagements pris jusqu'à présent par les pays concernés impliquent une augmentation de 16 % des émissions de gaz à effet de serre en 2030 par rapport aux niveaux de 2010, et non une diminution de 45 %", a-t-il averti. Fin

http://french.news.cn/2021-09/21/c_1310199689.htm

 

Un ordre international démocratique et équitable est essentiel pour la protection des droits de l'homme (diplomate chinois)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-09-21 à 09:11

GENEVE, 20 septembre (Xinhua) -- Chen Xu, représentant permanent de la Chine auprès de l'Office des Nations Unies à Genève a déclaré lundi devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU qu'un ordre international démocratique et équitable est essentiel pour la promotion et la protection des droits de l'homme.

Toutes les parties doivent pratiquer le vrai multilatéralisme et s'assurer que l'ordre international soit plus juste et plus équitable, a indiqué M. Chen, lors d'un dialogue interactif avec l'expert indépendant de l'ONU sur la promotion d'un ordre international démocratique et équitable.

M. Chen, s'exprimant au nom d'un groupe de pays, a mis en relief l'importance du système international centré sur l'ONU et l'ordre international étayé par la loi internationale, et exprimé l'opposition à l'intimidation, à l'unilatéralisme et au deux poids deux mesures.

L'ambassadeur chinois a appelé tous les pays à rechercher une coopération gagnant-gagnant, mener un dialogue et une coopération basés sur l'équité et le respect mutuel, amoindrir les différends à travers les consultations et le dialogue, parvenir à une sécurité mondiale par le biais de la coopération et promouvoir un développement commun et la prospérité pour tous.

Le diplomate a exhorté toutes les parties à rester ouvertes et inclusives, respecter la diversité des civilisations et les voies de développement indépendamment choisies par les pays et s'abstenir d'imposer le système et le modèle sociaux de certains sur d'autres, de créer de la division et de la confrontation.

"Dans le domaine des droits de l'homme, toutes les parties devront s'en tenir aux principes d'universalité, d'impartialité, d'objectivité et de non sélectivité, renforcer la solidarité, la coopération et le dialogue sur le pied d'égalité, et s'abstenir de politiser les dossiers des droits de l'homme ou de s'ingérer dans les affaires intérieures d'autres pays", a-t-il noté.

M. Chen a également appelé tous les pays à conjuguer leurs efforts pour défendre les valeurs communes de l'humanité, à savoir la paix, le développement, l'équité, la justice, la démocratie et la liberté, la promotion et la protection des droits de l'homme ainsi que l'établissement d'une communauté de destin pour l'humanité. Fin

http://french.news.cn/2021-09/21/c_1310199993.htm

 

Des observateurs étrangers saluent le rôle de la Chine dans la promotion du développement pacifique mondial

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-09-21 à 15:39

BEIJING, 21 septembre (Xinhua) -- La Chine joue un rôle majeur et constructif dans la promotion du développement pacifique du monde ainsi que dans la résolution des problèmes régionaux et mondiaux, ont estimé des experts et des politiciens à l'occasion de la Journée internationale de la paix.

La paix est un facteur déterminant de la politique intérieure et diplomatique chinoise, a observé Mahmoud Raya, rédacteur en chef du site d'information China in Arab Eyes.

Soulignant que la Chine n'avait envahi aucun autre pays ni région du monde, il a noté que la politique chinoise était largement acceptée par les pays du monde entier.

En ce qui concerne la région arabe, la Chine joue un rôle majeur en présentant des initiatives pour résoudre les crises dont elle souffre, a-t-il ajouté.

Adnan Bourji, directeur du Centre national d'études libanais, a remarqué qu'il était nécessaire de déterminer le type de paix que le monde désire en une telle occasion.

Il devrait s'agir selon lui d'une paix basée sur la justice sociale au sein de chaque société humaine et entre ces dernières et non d'une paix imposée par les forces du monopole et du capitalisme brutal, où se côtoient au sein d'une même société une extrême pauvreté et une extrême richesse.

La Chine a travaillé au développement de l'ensemble de l'humanité avec à l'esprit que cette dernière est dotée d'un destin commun, a affirmé M. Bourji. "Nous la voyons donc travailler avec des pays, qu'ils soient petits ou grands, à partir du point de vue de l'intérêt commun".

Adhere Cavince, un chercheur kényan en relations internationales, a estimé que la Chine défendait l'idée d'un développement pacifique pour promouvoir la paix mondiale, le développement commun et la prospérité partagée.

Il a pris l'exemple de l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR), notant que la Chine, via l'ICR, partageait le produit de son propre développement avec environ 140 pays en fournissant des biens publics de grande envergure.

M. Cavince a également fait l'éloge de la Chine pour avoir utilisé la diplomatie afin de résoudre les problèmes mondiaux et pour avoir défendu le multilatéralisme, notamment dans les domaines du changement climatique, de l'anti-terrorisme et de la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus.

"La Chine a joué un rôle actif dans le renforcement de l'ordre mondial, la promotion du multilatéralisme et la résolution des principaux défis mondiaux", a confié à Xinhua Khuon Sodary, deuxième vice-présidente de l'Assemblée nationale cambodgienne et membre du comité permanent du Parti populaire cambodgien.

Elle a rappelé que la Chine participait activement aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies et envoyé ses casques bleus participer à des opérations dans des pays déchirés par la guerre, ce qui souligne clairement "le rôle noble et historique de la Chine et de son peuple pour aider les pays du monde entier à atteindre une paix, une stabilité et un développement à long terme".

La Journée internationale de la paix a été instituée en 1981 par l'Assemblée générale des Nations Unies. Elle a ensuite été déclarée comme une journée consacrée au renforcement des idéaux de paix, par l'observation de 24 heures de non-violence et de cessez-le-feu. Le thème de la Journée internationale de la paix pour 2021 est "Se relever, pour un monde plus équitable et durable". Fin

http://french.news.cn/2021-09/21/c_1310200699.htm

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire