CHINE : OUVERTURE DE L'EXPOSITION INTERNATIONALE DE LA ROUTE DE LA SOIE A XI'AN

Chine : ouverture de l'Exposition internationale de la Route de la soie à Xi'an

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-05-11 à 16:16


(Xinhua/Zhang Bowen)

XI'AN, 11 mai (Xinhua) -- La cinquième Exposition internationale de la Route de la soie s'est ouverte mardi à Xi'an, capitale de la province chinoise du Shaanxi (nord-ouest), mettant notamment l'accent sur une coopération économique approfondie dans le cadre de "la Ceinture et la Route".

Ayant pour thème "Interconnexion, contribution et bénéfices partagés", l'exposition a attiré plus de 1.900 représentants et invités venant de 98 pays et régions, tels que la Belgique, la République de Corée, le Tadjikistan et la Zambie.

Wang Shouwen, vice-ministre du Commerce, a indiqué que le volume total du commerce entre la Chine et les pays de "la Ceinture et la Route" s'était élevé à 9.200 milliards de dollars entre 2013 et 2020 et que les investissements combinés des entreprises chinoises dans ces pays avaient atteint 136 milliards de dollars.

L'initiative "la Ceinture et la Route", proposée par la Chine en 2013, vise à construire des réseaux commerciaux et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et au-delà le long des anciennes routes commerciales de la Route de la soie, en vue d'une prospérité et d'un développement communs. Fin

   1 2 3 4 5 6   
 
http://french.xinhuanet.com/2021-05/11/c_139938723.htm
 
 

La Chine promet une ceinture de coopération et de développement avec l'Asie centrale

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-05-12 à 22:16


(Xinhua/Wei Xiang)

XI'AN, 12 mai (Xinhua) -- La Chine s'est engagée mercredi à construire conjointement une ceinture de coopération et de développement mutuellement bénéfique avec les pays d'Asie centrale, afin de forger une communauté de destin pour la Chine et l'Asie centrale.

Cette promesse a été formulée alors que le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, accueillait la deuxième réunion des ministres des Affaires étrangères de Chine et d'Asie centrale (C+C5) à Xi'an, capitale de la province chinoise du Shaanxi (nord-ouest).

La Chine et les pays d'Asie centrale n'ont cessé de donner un élan au développement régional coordonné et à la reprise économique, apportant des contributions concrètes à la paix et au développement dans la région, a déclaré M. Wang. La coopération collective entre la Chine et l'Asie centrale arrive au bon moment, avec des perspectives prometteuses, a-t-il ajouté.

Notant que cette année marquait le 30e anniversaire de l'indépendance des pays du C5, M. Wang a déclaré que la Chine et les pays d'Asie centrale ont fait progresser l'amitié et exploré la coopération au cours des trois dernières décennies. Il a cité le règlement des problèmes historiques de frontières par des pourparlers pacifiques, la sauvegarde de la sécurité des personnes et leur participation active à la construction commune de "la Ceinture et la Route".

Il a ensuite proposé d'unir les efforts en réponse à l'épidémie de COVID-19, déclarant que la Chine était prête à travailler avec toutes les parties pour mettre en place un mécanisme de notification des grandes épidémies dès que possible, envisager activement d'offrir un nouveau lot d'assistance en termes de vaccins, et mener une coopération en matière de développement et de production conjointe de vaccins.

En ce qui concerne la promotion de zones pilotes le long de la Ceinture économique de la Route de la soie, M. Wang a indiqué que la Chine était prête à améliorer la synergie avec les pays du C5 sur les marchés, les produits, les règles et le financement, et à améliorer la qualité et l'ampleur des échanges. Il a également appelé à la construction conjointe d'un grand passage eurasien d'interconnectivité basé sur une coopération ouverte.

Sur le sujet du renforcement de la sécurité régionale, M. Wang a appelé à la coopération en matière de prévention de la criminalité transnationale organisée et de contrôle du commerce de la drogue, entre autres. Il a également appelé à un soutien mutuel sans faille pour la sauvegarde de la souveraineté nationale et à une opposition claire à l'intervention étrangère. Pour assurer une transition stable de la situation en Afghanistan, M. Wang a déclaré que les troupes étrangères basées en Afghanistan devaient se retirer de manières ordonnée et responsable.

Wang a s'est également engagé à ce que la Chine coopère avec les pays du C5 sur la réponse au changement climatique et la protection de la biodiversité.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Kazakhstan, Moukhtar Tleouberdi, le ministre kirghiz des Affaires étrangères, Rouslan Kazakbaev, le ministre tadjik des Affaires étrangères, Sirojiddin Muhriddin, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Turkménistan, Rachid Meredov, et le ministre ouzbek des Affaires étrangères, Abdoulaziz Kamilov, ont participé à la réunion.

   1 2 3   
 
http://french.xinhuanet.com/2021-05/12/c_139941563.htm
 
 

La population de la Chine restera supérieure à 1,4 milliard "pour une certaine période à l'avenir" (responsable)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-05-11 à 13:11


(Xinhua/Cai Yang)

BEIJING, 11 mai (Xinhua) -- La population de la Chine restera supérieure à 1,4 milliard "pour une certaine période à l'avenir", a déclaré mardi Ning Jizhe, directeur du Bureau d'Etat des statistiques (BES), lors d'une conférence de presse.

"La population de la Chine atteindra un pic à l'avenir, mais l'incertitude demeure quant au moment précis où cela se produira", a indiqué M. Ning.

Basée sur la tendance démographique de ces dernières années, la croissance de la population chinoise continuera à ralentir, selon M. Ning.

Il a noté que la croissance sera également affectée par des facteurs tels que la structure d'âge, les idées de la population sur le fait d'avoir des enfants, les politiques démographiques du gouvernement, le coût de la procréation et de l'éducation des enfants, le service médical et les conditions de santé de la population.

La population sur la partie continentale de la Chine a atteint 1,41178 milliard d'habitants, avec une augmentation de 0,53% par an en moyenne au cours de la dernière décennie, selon les données du dernier recensement national réalisé en 2020, publiées mardi par le BES.

Le taux a légèrement baissé par rapport à la croissance annuelle moyenne de 0,57% de 2000 à 2010, selon le BES.

"Les données montrent que la population de la Chine a continué à maintenir une faible croissance au cours de la dernière décennie", a noté M. Ning.

http://french.xinhuanet.com/2021-05/11/c_139938369.htm

 

Le PCC jouit d'une confiance écrasante au sein du peuple chinois, selon un ancien vice-PM laotien (INTERVIEW)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-05-12 à 17:56

VIENTIANE, 12 mai (Xinhua) -- Le Parti communiste chinois (PCC) a remporté "la confiance écrasante du peuple chinois" et a toujours mis en avant les intérêts de celui-ci, a estimé l'ancien vice-Premier ministre laotien Somsavat Lengsavad.

A l'occasion du centenaire de la fondation du PCC, M. Somsavat, ancien membre du Politburo du Comité central du Parti révolutionnaire populaire lao (PRPL), s'est dit confiant dans le fait que le PCC "restera fidèle à sa mission fondatrice et se souviendra de son aspiration et de sa mission originelles".

"Aux premiers jours de la lutte contre l'épidémie de COVID-19 à Wuhan, cette métropole de 10 millions d'habitants a rapidement retrouvé le calme, lorsque chacun a strictement observé les exigences d'auto-isolement à la maison", a-t-il confié à des médias chinois lors d'un récent entretien.

"C'était la Fête du printemps, mais tous les citoyens de Wuhan ont abandonné leur traditionnelle visite aux parents et aux amis, suivant simplement les conseils du parti, ce qui reflète pleinement la confiance écrasante du peuple chinois envers le PCC", a ajouté M. Somsavat.

Quand l'épidémie s'est déclarée, l'économie mondiale a connu un ralentissement, mais la Chine a inversé la tendance et est parvenue à une reprise complète de sa production et à un redressement économique, a-t-il noté, ajoutant que le leadership sage et fort du PCC a été le facteur décisif de cette réussite.

Agé de plus de 70 ans, Somsavat Lengsavad a autrefois été secrétaire de l'ex-président Kaysone Phomvihane, ministre des Affaires étrangères et chef de la commission des relations extérieures du Comité central du PRPL, ainsi que vice-Premier ministre. Il a entretenu dans le cadre de ses fonctions des contacts étroits avec la Chine.

"Le PCC est un grand parti politique. Il n'y aurait pas de Chine nouvelle sans le PCC, c'est un fait indiscutable", a-t-il estimé, ajoutant qu'après la fondation de la République populaire de Chine, le PCC a conduit le peuple chinois à s'efforcer de parvenir à un rapide développement socioéconomique.

"Le monde entier ne s'imagine peut-être pas qu'un immense pays comme la Chine ait pu devenir la deuxième plus grande économie du monde en un peu plus de 40 ans. C'est un accomplissement absolument remarquable", selon lui.

D'après Somsavat Lengsavad, depuis la tenue du 18e Congrès national du PCC en 2012, le Comité central du PCC avec Xi Jinping comme noyau dirigeant a perpétué les belles traditions du parti, poussé à un approfondissement complet des réformes et guidé le socialisme à la chinoise vers une nouvelle ère.

Après le 19e Congrès national, sous l'orientation de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, l'ensemble du PCC s'est uni et est allé de l'avant pour porter le développement de la Chine à un nouveau niveau, a-t-il poursuivi.

L'achèvement de la construction d'une société raisonnablement prospère à tous égards est un nouveau point de départ pour le PCC afin de conduire le peuple chinois à faire avancer la cause du socialisme et la partie laotienne apprécie hautement la philosophie de gouvernance centrée sur le peuple du PCC, à laquelle le PRPL adhère également, a affirmé Somsavat Lengsavad.

Le Laos salue l'engagement de la Chine à défendre le multilatéralisme, à favoriser des changements du système de gouvernance mondiale et à promouvoir la paix et le développement dans le monde, de même que le progrès de la civilisation humaine, car cela correspond aux aspirations des peuples du monde entier, selon lui.

L'ancien responsable laotien s'est dit confiant dans le fait que sous la direction forte du Comité central du PCC, avec M. Xi comme noyau dirigeant, la Chine atteindra divers objectifs et deviendra un grand pays socialiste moderne, prospère, fort, démocratique, culturellement avancé, harmonieux et magnifique d'ici le centenaire de la République populaire de Chine et continuera à travailler avec la communauté internationale pour favoriser l'édification d'une communauté de destin pour l'humanité et bâtir un monde mutuellement bénéfique dans la paix et le développement. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-05/12/c_139941147.htm

 

Les Etats-Unis devraient se concentrer sur l'amélioration de leur propre compétitivité, sans faire obstacle au développement des autres

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-05-11 à 22:26

BEIJING, 11 mai (Xinhua) -- Les Etats-Unis devraient se concentrer sur l'amélioration de leur propre compétitivité, qui ne peut être atteinte que par la coopération, a déclaré mardi Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

"S'ils attaquent ou oppriment l'autre partie, cela ne fera qu'intensifier l'hostilité et entraînera finalement des pertes des deux côtés", a déclaré la porte-parole lors d'un point de presse.

Mme Hua a fait ces remarques après que Chas W. Freeman, Jr., ancien sous-secrétaire américain à la défense pour les affaires de sécurité internationale, ait publié un article intitulé "Washington joue un jeu perdant avec la Chine", dans lequel il déclare: "Si les Etats-Unis persistent dans la confrontation, ils se retrouveront de plus en plus isolés".

Pendant un certain temps, en particulier sous la précédente administration américaine, les Etats-Unis ont essayé tous les moyens contre la Chine, y compris la menace par la force, l'isolement politique, les sanctions économiques et le blocus technique, l'ingérence dans les affaires intérieures de la Chine concernant Hong Kong, Taiwan et le Xinjiang, et en forçant et en incitant d'autres pays à former un clan anti-Chine, a indiqué Mme Hua.

"Leur pratique n'est ni légale ni morale, et ne réussira pas finalement, mais ne fera que nuire aux intérêts des Etats-Unis et de leur peuple", a ajouté la porte-parole.

Le plan stratégique de la Chine a toujours été ouvert et transparent pour le monde, a déclaré Mme Hua. "Nous n'avons jamais pour objectif de surpasser les Etats-Unis. Notre objectif est de nous améliorer constamment et de nous surpasser pour devenir une Chine meilleure, afin que le peuple chinois puisse vivre une vie meilleure. Dans le même temps, le développement de la Chine contribuera davantage à la paix et au développement dans le monde". Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-05/11/c_139939293.htm

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire