CHINE : UN NOMBRE CROISSANT DE HONGKONNAIS SOUTIENT LA LOI SUR LA SÉCURITÉ NATIONALE

  • Par
  • Le 10/07/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE

Un nombre croissant de Hongkongais soutiennent la Loi sur la sécurité nationale

French.china.org.cn | Mis à jour le 10. 07. 2020 | Mots clés : sécurité nationale 

 

1er juillet 2020 : à Causeway Bay, un groupe de résidents hongkongais célèbrent l’adoption de la Loi sur la sécurité nationale pour Hong Kong et le 23e anniversaire de la rétrocession de Hong Kong à la Chine. [Crédit photo : Xinhua]

 

Une enquête récente indique que les deux tiers des résidents hongkongais soutiennent la Loi sur la sécurité nationale pour la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, soit une augmentation de 9 % par rapport au mois précédent.

La Hong Kong Research Association, une organisation de sondage d’opinion à but non lucratif, a effectué un sondage téléphonique du 2 au 5 juillet sur 1097 résidents hongkongais âgés de 18 ans ou plus.

Les résultats publiés mercredi montrent que 66 % des personnes interrogées « soutiennent » ou « soutiennent fortement » l’imposition et la mise en œuvre de la Loi sur la sécurité nationale pour Hong Kong ; 63 % sont favorables à la mise en place du Bureau pour la préservation de la sécurité nationale dans la RAS par le gouvernement populaire central ; et près de 80 % estiment que l’application de la Loi sur la sécurité nationale n’aura pas d’impact négatif sur Hong Kong. 

Parmi les personnes interrogées, 62 % expriment un « soutien » ou un « soutien fort » pour que la grande majorité des cas liés à la nouvelle loi soient entendus à Hong Kong et que le gouvernement central garde une compétence directe sur un petit nombre de cas majeurs. Le même nombre a également exprimé un « soutien fort » ou un « soutien » pour la nomination des juges par la cheffe de l’Exécutif hongkongais dans les cas impliquant la sécurité nationale. 

Par ailleurs, plus de 60 % des personnes interrogées estiment que les sanctions imposées par les Etats-Unis sur Hong Kong du fait de cette loi ne sont pas raisonnables. 

La Hong Kong Research Association note que les résidents hongkongais aspirent à la prospérité et la sécurité, et que seul un environnement sécurisé et stable peut permettre de garantir les droits et libertés dont bénéficient les Hongkongais. 

Leo Chan, un Hongkongais de 26 ans, explique qu’en plus de combler les failles juridiques, cette loi est aussi éducative. Il indique avoir pleinement confiance dans la paix et la stabilité à venir de Hong Kong.

« Les émeutiers et les sécessionnistes ont donné des exemples destructeurs aux enfants et apporté le chaos dans la ville, mais je ne pense pas que cela puisse se reproduire », affirme-t-il. 

De son côté, la police hongkongaise va réorganiser ses brigades anti-émeutes. Près de 3500 officiers de police anti-émeutes devraient quitter ces brigades pour retourner à leur poste initial, alors que les émeutes et la violence dans la ville se sont estompées à la suite de l’adoption de la Loi sur la sécurité nationale. Lundi dernier, le commissaire Chris Tang Ping-keung a annoncé que cette loi avait eu un effet fortement dissuasif sur les émeutes.

La Hong Kong Research Association suggère au gouvernement de la RAS de renforcer la communication, l’éducation et la promotion de cette loi sur la sécurité nationale, et d’augmenter la compréhension de la population et son soutien envers cette loi. 

La Hong Kong Research Association réalise régulièrement des recherches et des études sur des sujets comme la politique, la politique sociale, l’économie, les conditions de vie et les affaires internationales.

french.china.org.cn/china/txt/2020-07/10/content_76258949.htm


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire