CHINE : XI'AN ENREGISTRE LE 1000e TRAJET DE TRAIN DE FRET CHINE-EUROPE DE L'ANNEE

tourtaux-jacques Par Le 13/04/2021 0

Dans CHINE

Chine : Xi'an enregistre le 1.000e trajet de train de fret Chine-Europe de l'année

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-13 à 16:37


(Xinhua/Li Yibo)

XI'AN, 13 avril (Xinhua) -- Xi'an, capitale de la province chinoise du Shaanxi (nord-ouest), a enregistré mardi le 1.000e trajet de train de fret Chine-Europe de l'année.

Le train X9041, avec 50 wagons chargés de vélos, de jouets, de lave-vaisselles et d'autres marchandises, a quitté la station du port international de Xi'an pour le Kazakhstan dans le cadre du service de fret ferroviaire Chine-Europe entre la Chine et le continent, ainsi que l'Asie centrale, selon la China Railway Xi'an Group Co. Ltd.

Depuis le début de l'année, l'entreprise a donné la priorité aux services de trains de fret Chine-Europe pour minimiser l'impact de la pandémie de COVID-19 sur les chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales, a indiqué un de ses responsables.

Selon un bilan établi lundi, la ville a traité 41.286 wagons de marchandises à travers le service de fret ferroviaire Chine-Europe, soit une hausse annuelle de 26,76%.

Alors que la pandémie de COVID-19 a gravement affecté les capacités de transport par voie maritime et aérienne, le service de fret ferroviaire Chine-Europe a joué un rôle important dans la stabilisation de la logistique ferroviaire internationale. Le service a assuré le transport stable des marchandises, dont les produits de contrôle de l'épidémie, grâce à sa stabilité et à sa capacité à faire face à toute intempérie.

(Xinhua/Li Yibo)

(Xinhua/Li Yibo)

(Xinhua/Li Yibo)

(Xinhua/Li Yibo)

http://french.xinhuanet.com/2021-04/13/c_139877731.htm

 

 

Chine : le commerce extérieur en hausse de 29,2% au premier trimestre

 French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-13 à 13:21

BEIJING, 13 avril (Xinhua) -- Le volume des importations et des exportations de marchandises de la Chine a progressé de 29,2% en glissement annuel pour atteindre 8.470 milliards de yuans (environ 1.290 milliards de dollars) au premier trimestre 2021, selon des données officielles publiées mardi.

Les exportations ont bondi de 38,7% par rapport à l'année dernière, tandis que les importations ont augmenté de 19,3% en yuans, a déclaré l'Administration générale des douanes.

Le porte-parole de l'administration Li Kuiwen attribue la croissance du commerce extérieur aux progrès constants de la Chine dans la prévention et le contrôle de l'épidémie, ainsi que dans le développement économique et social.

L'excédent commercial a augmenté de 690,6% à 759,29 milliards de yuans.

Les entreprises privées ont gagné en dynamisme et sont devenues le principal moteur de la croissance du commerce extérieur. Leur commerce extérieur a augmenté de 42,7% pour atteindre 3.950 milliards de yuans au cours du premier trimestre.

L'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) est restée le plus grand partenaire commercial de la Chine pendant cette période, suivie par l'Union européenne et les Etats-Unis, d'après les données de l'administration.

Au premier trimestre, le commerce de la Chine avec les pays le long de "la Ceinture et la Route" a progressé de 21,4% en glissement annuel pour atteindre 2.500 milliards de yuans. Les importations et les exportations du pays vers le Vietnam, l'Indonésie et la Pologne ont connu une croissance relativement rapide.

Le commerce du pays avec les 14 autres membres du Partenariat économique régional global (RCEP) s'est élevé à 2.670 milliards de yuans au premier trimestre, en hausse de 22,9% sur un an, représentant 31,5% du total des importations et des exportations de la Chine sur cette période.

http://french.xinhuanet.com/2021-04/13/c_139877363.htm

 

Xi Jinping met l'accent sur le développement d'un système d'enseignement professionnel moderne

 French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-13 à 18:46

BEIJING, 13 avril (Xinhua) -- Le président chinois, Xi Jinping, a appelé à déployer des efforts pour accélérer le développement d'un système d'enseignement professionnel moderne et former plus de professionnels techniques de haute qualité.

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et président de la Commission militaire centrale, a fait ces remarques dans une instruction visant à améliorer l'enseignement professionnel du pays.

L'enseignement professionnel a un avenir prometteur et un grand potentiel alors que la Chine s'avance vers la modernisation socialiste, a indiqué M. Xi.

Il a souligné la nécessité de réformer les modes de formation et d'enseignement, ainsi que les mécanismes de gestion et de soutien liés à l'enseignement professionnel.

Il a appelé à promouvoir l'enseignement professionnel au niveau de la licence et à construire un certain nombre d'institutions et de programmes d'enseignement professionnel de haute qualité.

Les comités du Parti et les départements gouvernementaux à tous les niveaux doivent innover davantage dans les institutions concernées, renforcer le soutien politique et augmenter les investissements pour promouvoir un artisanat de qualité et améliorer le statut social des professionnels techniques afin de fournir un soutien solide en termes de talents et de compétences à l'édification d'une Chine socialiste moderne et à la réalisation du rêve chinois du renouveau national, a noté M. Xi.

La mise en place d'un système de formation professionnelle technique de haut niveau doit se focaliser sur la modernisation et le développement de haute qualité du pays, a souligné le Premier ministre Li Keqiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, dans une autre instruction sur l'enseignement professionnel.

En vue d'être à l'avant-garde du changement technologique et de la modernisation industrielle, des efforts supplémentaires sont nécessaires pour promouvoir l'intégration entre l'industrie et l'éducation, ainsi que la coopération entre les entreprises et les écoles afin d'attirer davantage de jeunes vers l'enseignement professionnel, a indiqué M. Li.

Les instructions de MM. Xi et Li ont été transmises lors d'une conférence nationale sur l'enseignement professionnel qui s'est tenue à Beijing lundi et mardi.

La vice-Première ministre Sun Chunlan, membre du Bureau politique du Comité central du PCC, a participé à la conférence. Elle a appelé à un système d'enseignement professionnel intégré couvrant différents niveaux, à un meilleur traitement et à des opportunités de promotion pour les professionnels techniques.

http://french.xinhuanet.com/2021-04/13/c_139877981.htm

 

La Chine s'oppose fermement à toute forme de relations officielles entre les Etats-Unis et Taiwan

 French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-13 à 20:35

BEIJING, 13 avril (Xinhua) -- Un porte-parole de la partie continentale de la Chine a réitéré mardi la ferme opposition de la Chine à toute forme de liens officiels entre les Etats-Unis et Taiwan.

Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des Affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat, a fait ces remarques lors d'une conférence de presse en commentant la révision par les Etats-Unis de leurs prétendues "règles" concernant leurs contacts avec Taiwan, qui lève plusieurs restrictions précédemment imposées sur cette question.

Les trois communiqués conjoints sino-américains constituent l'engagement solide du gouvernement américain envers la partie chinoise sur le respect du principe d'une seule Chine, a rappelé M. Ma, exhortant la partie américaine à respecter ses engagements, à cesser d'envoyer des signaux erronés aux forces séparatistes recherchant "l'indépendance de Taiwan", et à sauvegarder la paix et la stabilité dans le détroit de Taiwan par ses actions.

Le complot de l'autorité du Parti démocrate progressiste de Taiwan visant à s'appuyer sur les Etats-Unis pour rechercher "l'indépendance de Taiwan" est voué à l'échec, a ajouté M. Ma.

http://french.xinhuanet.com/2021-04/13/c_139878140.htm

 

 

L'adaptation du marxisme aux réalités chinoises a été la clé du succès du PCC (responsable iranien)

 French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-13 à 12:25

TEHERAN, 13 avril (Xinhua) -- La clé du succès de la Chine est que les dirigeants chinois ont adapté le marxisme aux réalités chinoises, selon Gholam-Ali Haddad-Adel, membre du Conseil de discernement de l'intérêt national du régime iranien.

"Je pense que la clé du succès de la Chine réside dans le fait qu'elle ne s'accroche pas de manière dogmatique aux anciens aspects du communisme et du marxisme", a déclaré M. Haddad-Adel à Xinhua dans un récent entretien.

Ce que le président chinois Xi Jinping et ses collègues ont fait, c'est adapter le marxisme aux réalités de la Chine, et "ils ont créé une flexibilité compte tenu des réalités de la société chinoise et mondiales", a-t-il estimé.

"Cette flexibilité et ce dynamisme, en préservant les anciens aspects positifs et en éliminant les aspects négatifs, ont été la clé de la réussite de M. Xi", selon M. Haddad-Addel, qui était président du parlement iranien.

M. Xi, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), est "une personnalité forte, active et extrêmement influente en Chine ainsi que sur la scène mondiale", a-t-il affirmé.

Concernant la pandémie de COVID-19, le dignitaire iranien a noté qu'en parvenant à contrôler l'épidémie puis à développer des vaccins, la Chine "a enseigné un modèle en la contrôlant et en la gérant".

De plus, "c'est le signe que le bien-être social des populations est important en Chine", a-t-il ajouté.

Quant aux relations bilatérales, M. Haddad-Adel a dit : "La question de la Chine est suivie en Iran avec intérêt et importance".

Notant que cette année marque le 100e anniversaire de la fondation du PCC, M. Haddad-Adel a souhaité féliciter le pays et le gouvernement chinois à cette occasion.

Se souvenant de ses visites en Chine, il a mentionné que les éléments qui avaient attiré son attention avaient été "la discipline sociale et la lutte contre la corruption".

M. Haddad-Adel a fait l'éloge de l'image internationale du PCC et de la Chine, déclarant que "sa caractéristique la plus importante est de ne pas interférer dans les affaires intérieures des autres pays".

Sous la direction du PCC, au lieu de chercher à dominer ou à contrôler les autres pays dans les relations internationales, la Chine a mené des échanges et une coopération avec eux. "J'espère que ces échanges et cette coopération augmenteront de jour en jour", a-t-il ajouté.

http://french.xinhuanet.com/2021-04/13/c_139877295.htm

 

Le Japon décide de déverser des eaux radioactives de Fukushima dans le Pacifique, malgré l'opposition intérieure et internationale

 French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-13 à 09:58

TOKYO, 13 avril (Xinhua) -- Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a annoncé mardi que son gouvernement avait décidé de déverser dans l'océan Pacifique les eaux usées radioactives contaminées de la préfecture de Fukushima en dépit de l'opposition intérieure et internationale.

M. Suga a fait cette annonce après avoir convoqué une réunion des ministres concernés pour officialiser le projet de rejet dans l'océan Pacifique des eaux radioactives accumulées dans une centrale nucléaire.

La centrale nucléaire Daiichi de Fukushima produit une quantité massive d'eau contaminée par les radiations suite à un accident industriel majeur survenu après le tsunami du 11 mars 2011. Depuis lors, celle-ci a besoin d'une grande quantité d'eau pour refroidir ses réacteurs.

L'opérateur de la centrale, la compagnie d'électricité de Tokyo (TEPCO), a déclaré qu'il lui faudrait deux ans pour démarrer le processus de déversement.

Les eaux contaminées ont été traitées à l'aide d'un système avancé de traitement des liquides, ou ALPS, pour en éliminer la plupart des polluants. Cependant, des éléments comme le tritium radioactif sont difficiles à filtrer.

La centrale s'efforce pour le moment de stocker des eaux polluées dans des réservoirs gigantesques, dont la capacité maximum sera atteinte l'année prochaine. Actuellement, ce sont plus de 1,25 millions de tonnes d'eaux radioactives qui ont été ainsi accumulées.

Le Japon a considéré d'autres solutions telles que l'évaporation ou le stockage en sous-sol de ces eaux exposées au tritium. Cependant, pour des raisons de coût et de faisabilité technique, le gouvernement japonais a opté pour leur dilution avant de les rejeter dans l'océan.

Ce projet n'a pas seulement entraîné la vive opposition de l'industrie de pêche et de l'opinion publique japonaises, mais a également provoqué des préoccupations et des doutes des pays voisins du Japon sur les éventuels impacts négatifs de cette démarche quant à la santé du publique et la pêche.

La Corée du Sud a exprimé lundi "ses graves inquiétudes" tandis que que le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Choi Young-sam a dit : "Il sera difficile d'accepter que la partie japonaise décide de déverser de l'eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima sans avoir mené les consultations appropriées".

http://french.xinhuanet.com/2021-04/13/c_139877007.htm

 

Le président du Parlement iranien exhorte la Corée du Sud à dégeler au plus vite les actifs bancaires de l'Iran

 French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-13 à 03:20

TEHERAN, 12 avril (Xinhua) -- Au cours d'une réunion avec le Premier ministre sud-coréen Chung Sye-Kyun, en visite à Téhéran, le président du Parlement iranien Mohammad Baqer Qalibaf a appelé dimanche la Corée du Sud à dégeler au plus vite les avoirs de l'Iran dans ses banques.

"Malheureusement, la Corée du Sud a perdu sa position dans le commerce extérieur de l'Iran, et les relations économiques et politiques entre les deux pays, qui atteignaient autrefois un très haut niveau, ont décliné", a déclaré M. Qalibaf, cité par la chaîne d'information iranienne Press TV.

"Nous souhaitons que le Premier ministre sud-coréen trouve des solutions immédiates et pratiques pour régler le problème des ressources en devises de l'Iran et débloquer les fonds gelés de la République islamique", a-t-il ajouté.

"Au cours des trois dernières années, la Corée du Sud a malheureusement suivi les Etats-Unis dans la mise en œuvre de sanctions illégales à l'encontre de l'Iran, ce qui a conduit à un affaiblissement des relations bilatérales", avait également déclare la veille le Premier vice-président iranien, Eshaq Jahangiri.

La visite de M. Chung en Iran fait suite à la récente libération d'un pétrolier sud-coréen, qui avait été saisi par l'Iran pour avoir prétendument pollué les eaux du Golfe avec des produits chimiques.

http://french.xinhuanet.com/2021-04/13/c_139875995.htm

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire