(COVID-19) AUCUNE RECHUTE DU COVID-19 EN CHINE

  • Par
  • Le 21/03/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE

 

 

(COVID-19) Les dirigeants politiques étrangers saluent le soutien de la Chine aux autres pays dans la lutte contre le coronavirus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-21 à 03:48
 

BEIJING, 20 mars (Xinhua) -- Des dirigeants politiques étrangers ont remercié le Parti communiste chinois (PCC) pour le partage de son expérience dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19 et son aide pour soutenir les autres pays dans leur réponse au coronavirus.

Dans des messages envoyés au Département international du Comité central du PCC, ils ont souligné que de telles mesures témoignaient pleinement de la sympathie de la Chine et de son sens aigu des responsabilités en tant que pays majeur responsable dans le monde.

Robert Montague, président du Parti travailliste jamaïcain, a déclaré que la situation actuelle de la prévention et du contrôle de l'épidémie en Chine se stabilisait et s'améliorait, ce qui montre que les efforts de la Chine sont efficaces, renforçant le moral dans la lutte contre le virus.

Il a exprimé sa conviction que tant que la communauté internationale s'unira pour une coopération active, elle sera en mesure de contenir l'épidémie et de surmonter ensemble les difficultés.

Massimo D'Alema, ancien Premier ministre italien, a remercié le PCC, le gouvernement chinois et le peuple chinois pour leur plein soutien et leur aide altruiste au moment où le peuple italien se bat contre l'épidémie du COVID-19.

Il s'est également dit fermement convaincu que, grâce à des efforts conjoints dans la lutte contre l'épidémie, l'Italie et la Chine seront en mesure de contribuer davantage à la sauvegarde de la sécurité et de la stabilité mondiales et à la promotion de la coopération mondiale.

Maïté Mola, vice-présidente du Parti de la gauche européenne, a exprimé sa sincère gratitude et son appréciation pour le soutien et l'assistance de la Chine aux pays européens dans leur lutte contre l'épidémie, affirmant que l'entraide entre les peuples de Chine et d'Europe démontre la solide amitié de la grande famille de la société humaine et encourage les gens à surmonter l'épidémie et à progresser vers un avenir meilleur.

Cai baoqiang, président de l'association La Ceinture et la Route Malaisie, a indiqué que la Chine avait obtenu des résultats remarquables dans sa lutte contre l'épidémie, ce dont les autres pays devraient tirer les enseignements.

Le partage en temps opportun par la Chine de son expérience dans la lutte contre le virus et le don de matériel à la Malaisie font ressentir l'amitié profonde et sincère entre les deux pays, a-t-il déclaré.

M. Cai a exprimé sa conviction que l'amitié entre la Malaisie et la Chine deviendra plus solide après les épreuves et les difficultés et que les deux pays ouvriront ensemble un avenir meilleur.

Parmi les dirigeants politiques étrangers ayant remercié le PCC pour le partage de son expérience dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19 et pour avoir fait tout son possible pour aider et soutenir les autres pays dans leur riposte à l'épidémie, figurent Bayanjargal Tsogtgerel, président du Parti national démocratique mongol, Faraj Itmeiza, secrétaire général du Parti communiste jordanien, et Abdullah Numan, secrétaire général de l'Organisation populaire unioniste nassérienne du Yémen.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/21/c_138900363.htm

 

(COVID-19) Aucune rechute de COVID-19 signalée en Chine (expert)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-20 à 20:25
 

BEIJING, 20 mars (Xinhua) -- Aucun nouveau cas de COVID-19 transmis par des patients testés à nouveau positifs après avoir été traités n'a été signalé jusqu'à présent en Chine, a déclaré un expert médical vendredi.

Dans l'ensemble, la proportion de patients atteints de COVID-19 qui ont rechuté est faible, a déclaré Wang Guiqiang, directeur du département des maladies infectieuses du Premier hôpital de l'Université de Pékin , lors d'une conférence de presse à Beijing.

M. Wang a déclaré que la détermination du nombre final de ces rechutes devrait attendre la fin de l'épidémie.

Les patients doivent passer deux tests d'acide nucléique avec des résultats négatifs avant leur sortie de l'hôpital, a précisé M. Wang, ajoutant qu'ils doivent également se soumettre à une auto-quarantaine de 14 jours à domicile pour éviter d'infecter d'autres personnes en cas de rechute.

M. Wang a souligné l'importance de la quarantaine pour les patients guéris et les a invités à recevoir un traitement dès qu'ils sont à nouveau positifs et présentent des symptômes.

En plus de fournir des contrôles complets aux patients guéris avant leur sortie de l'hôpital, le pays a également mis en oeuvre un plan qui les oblige à subir des visites ultérieures dans les deux à quatre semaines après leur sortie de l'hôpital, a déclaré Guo Yanhong, responsable de la Commission nationale de la santé, lors de la même conférence de presse.

Lors de la sortie de l'hôpital, les informations sur les patients seront transmises aux quartiers résidentiels où ils vivent et aux établissements médicaux de premier niveau, afin de permettre un processus continu de gestion de la quarantaine, de visites de suivi, de surveillance de la santé et de réadaptation, a ajouté Guo Yanhong.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/20/c_138899792.htm

 

 

(COVID-19) La ville chinoise de Wuhan donne l'espoir au reste du monde (OMS)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-21 à 02:24
 

GENEVE, 20 mars (Xinhua) -- La ville chinoise de Wuhan donne l'espoir au reste du monde : même la situation la plus grave de COVID-19 peut être renversée, a déclaré vendredi le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'un point de presse à Genève.

"Hier, Wuhan n'a signalé aucun nouveau cas pour la première fois depuis le début de l'épidémie", a rappelé Dr. Tedros, soulignant que Wuhan "donne l'espoir au reste du monde : même la situation la plus grave peut être renversée".

Il a réitéré que l'expérience des villes et des pays qui ont repoussé ce virus donne de l'espoir et du courage au reste du monde.

Cependant, le chef de l'OMS a indiqué que nous "devons faire preuve de prudence", du fait que la situation pourrait s'inverser.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/21/c_138900291.htm

 

 

(COVID-19) Les présidents chinois et russe discutent par téléphone du renforcement de leur coopération contre le COVID-19

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-20 à 04:53
 

BEIJING, 19 mars (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a déclaré jeudi soir que la Chine était prête à travailler avec tous les autres pays du monde pour consolider la coopération internationale dans la lutte contre l'épidémie de COVID-19 et préserver la santé publique mondiale.

Au cours d'un entretien téléphonique avec son homologue russe Vladimir Poutine, M. Xi a souligné que l'épidémie de nouveau coronavirus était particulièrement agressive, et que la Chine avait dû lutter avec courage pour se montrer à la hauteur du défi.

C'était d'autant plus nécessaire que la lutte contre le virus visait non seulement à protéger la vie et la santé du peuple chinois, mais aussi à assurer la sécurité sanitaire du monde entier, a ajouté le président chinois.

Grâce à des efforts acharnés, la situation en matière de prévention et de contrôle de l'épidémie continue à s'améliorer en Chine, si bien que la vie quotidienne et la production industrielle reviennent à présent rapidement à la normale, a indiqué M. Xi.

La Chine possède la confiance, la détermination et les capacités nécessaires pour remporter la victoire finale sur l'épidémie, a-t-il ajouté.

La Chine est par ailleurs disposée à déployer des efforts concertés avec la Russie et avec tous les autres pays du monde, afin de faire face aux menaces et aux défis communs et de garantir la santé publique mondiale, a-t-il affirmé.

Il a appelé à une coopération internationale plus étroite dans le domaine de la prévention et du contrôle des épidémies, à un partage renforcé des expériences en matière de confinement et de traitement, et à une facilitation accrue de la recherche conjointe.

En cette période spéciale de lutte conjointe contre l'épidémie, la Chine et la Russie n'ont cessé de se soutenir mutuellement et de coopérer étroitement, attestant du haut niveau atteint par les relations sino-russes dans la nouvelle ère, a souligné M. Xi.

Leur coopération bilatérale jouit d'une base solide et d'une dynamique endogène forte, a déclaré le président chinois, tout en appelant les deux parties à considérer l'Année de l'innovation scientifique et technologique Chine-Russie comme une nouvelle occasion de faire fructifier leur coopération dans divers domaines.

La Chine soutient fermement les importantes mesures prises par la Russie pour assurer une paix et une stabilité durables dans le pays, et est convaincue que le peuple russe, sous la direction de M. Poutine, continuera à aller de l'avant dans l'unité, et à progresser sur une voie de développement adaptée à ses conditions nationales, a-t-il affirmé.

M. Poutine a quant à lui déclaré que les mesures remarquablement efficaces prises par le gouvernement chinois avaient non seulement permis de limiter la propagation de l'épidémie à l'intérieur de la Chine, mais avaient également contribué de manière significative à protéger la santé des habitants des autres pays.

La Russie apprécie et se réjouit des efforts de la Chine, a-t-il affirmé, ajoutant que la Chine avait donné l'exemple à la communauté internationale en portant rapidement assistance aux autres pays touchés par l'épidémie.

Ce que la Chine a accompli constitue une réponse cinglante aux tentatives de stigmatisation et de provocation d'un certain pays vis-à-vis de la Chine au sujet de l'épidémie de COVID-19, a souligné le président russe.

La Russie espère continuer à travailler de concert avec la Chine pour maintenir des relations de soutien mutuel et d'étroite coopération dans la lutte contre l'épidémie, et plus généralement pour approfondir leur partenariat stratégique global de coopération.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/20/c_138896547.htm

 

 

(COVID-19) L'Italie enregistre 627 décès dus au coronavirus en un jour

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-21 à 04:46
 

ROME, 20 mars (Xinhua) -- Selon des informations publiées vendredi par des responsables de la santé publique, 627 personnes sont décédées du nouveau coronavirus en Italie ces dernières 24 heures, un nouveau record qui porte le nombre de morts à 4.032 dans le pays.

Dans le même temps, le nombre d'individus guéris de la maladie a augmenté de 689 pour atteindre 5.129 au total.

Parmi les personnes infectées par le virus en Italie, la grande majorité reste toutefois dans les deux catégories les plus bénignes. Quelque 19.185 personnes se remettent chez elles en isolement, une forte progression par rapport aux 14.935 enregistrées jeudi. 16.020 autres sont hospitalisées pour des symptômes, en légère augmentation par rapport aux 15.757 annoncées la veille.

Enfin, un total de 2.655 patients sont en soins intensifs, en légère augmentation par rapport aux 2.498 enregistrés la veille.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/21/c_138900410.htm

 

 

 

(COVID-19) Personnel médical à Wuhan

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-20 à 15:44
 

WUHAN, 20 mars (Xinhua) -- Des travailleurs médicaux venant de la région autonome de Mongolie intérieure (nord de la Chine) travaillent à l'hôpital pulmonaire de Wuhan, dans la province chinoise du Hubei (centre), le 19 mars 2020. Alors que la situation de l'épidémie au Hubei a été largement atténuée, les patients hospitalisés infectés par le COVID-19 seront progressivement transférés dans dix hôpitaux locaux désignés. (Photo : Xiao Yijiu)

 

    1 2 3 4  

http://french.xinhuanet.com/photo/2020-03/20/c_138898682_4.htm

 

 

(COVID-19) L'OMS donne cinq conseils pour maintenir une bonne santé physique et mentale face à la pandémie de COVID-19

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-21 à 05:47
 

GENEVE, 20 mars (Xinhua) -- Alors que la pandémie de COVID-19 a dramatiquement changé la vie de millions de personnes à travers le monde, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné vendredi cinq conseils pour que chacun puisse maintenir une bonne santé physique et mentale.

Confinement à domicile, interdiction ou limitation des déplacements, chômage technique ou télétravail imposés, écoles fermées, difficile conciliation entre vie professionnelle et personnelle ..."Nous savons que pour beaucoup de gens, la vie est en train de changer radicalement", a reconnu le même jour Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, lors d'un point de presse à Genève, soulignant que "pendant cette période difficile, il est important de continuer à prendre soin de votre santé physique et mentale".

"Nous avons également des conseils pour les individus du monde entier, en particulier ceux qui s'adaptent maintenant à une nouvelle réalité", a-t-il déclaré.

Le chef de l'OMS a indiqué les cinq conseils de base pour tous : Tout d'abord, adopter un régime alimentaire sain et nutritif "qui aide votre système immunitaire à fonctionner correctement". Deuxièmement, limiter les consommations d'alcool et éviter les boissons sucrées. Troisièmement, arrêter de fumer. Quatrièmement, pratiquer régulièrement des exercices physiques. Et enfin, ne pas négliger la santé mentale.

"Parler à des gens que vous connaissez et en qui vous avez confiance peut vous aider", a estimé le directeur général, tout en rappelant l'importance de se changer les idées en écoutant de la musique, lisant des livres ou jouant à des jeux.

L'OMS a annoncé qu'elle fournirait dans les prochains jours et prochaines semaines plus de conseils sur la façon de rester en bonne santé à la maison.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/21/c_138900468.htm

 

 

 

(COVID-19) Vidéoconférence entre les ministres des AE de la Chine, du Japon et de la République de Corée sur la pandémie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-20 à 19:29
 


(Xinhua/Zhang Ling)

BEIJING, 20 mars (Xinhua) -- Une réunion spéciale par vidéoconférence sur la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19) a eu lieu vendredi entre les ministres des Affaires étrangères (AE) de la Chine, du Japon et de la République de Corée.

La réunion a été initiée par la partie chinoise, en présence du conseiller d'Etat et ministre chinois des AE, Wang Yi, du ministre des AE de la République de Corée, Kang Kyung-wha, et du ministre japonais des AE, Toshimitsu Motegi.

M. Wang a déclaré que l'organisation de cette réunion spéciale par vidéoconférence sur le COVID-19 illustrait la ferme détermination des trois pays à s'unir pour surmonter les difficultés face aux enjeux majeurs et leur volonté positive de travailler ensemble pour lutter contre l'épidémie et de maintenir une coopération et des échanges normaux.

Face à l'épidémie, la Chine, le Japon et la République de Corée sont solidaires les uns des autres en ce moment difficile. "Bien que séparés par des kilomètres, nous sommes sous le même ciel", a indiqué M. Wang.

Notant que la République de Corée et le Japon avaient prêté main-forte à la Chine au plus vite au début de l'épidémie, le ministre chinois a ajouté que le gouvernement et le peuple chinois, faisant preuve de la même bienveillance, avaient également fourni toute leur aide et tout leur soutien à leurs voisins.

La Chine souhaite partager ses expériences dans la lutte contre le COVID-19 avec la République de Corée et le Japon à travers cette réunion, renforcer la communication politique et parvenir à un consensus précieux sur la coopération, a-t-il ajouté.

Kang Kyung-wha et Toshimitsu Motegi ont remercié la partie chinoise pour le soutien et l'aide à leur pays dans la lutte contre le COVID-19 et ont présenté à M.Wang les efforts et les progrès des deux pays en réponse à la lutte.

Ils ont noté que la propagation du virus dans le monde entier a mis en danger le bien-être des peuples des trois nations et d'autres pays et qu'il était nécessaire pour la Chine, la République de Corée et le Japon de s'unir, de partager les informations et d'être solidaires, en vue de faire face aux défis, de prévenir la propagation de l'épidémie et de minimiser l'impact sur les échanges économiques essentiels et le commerce entre les trois pays, afin de soutenir le développement, la sécurité et la stabilité de la région.

Ils ont convenu de tenir une réunion des ministres de la Santé des trois pays dès que possible afin de renforcer le partage d'informations et de mener une coopération dans le cadre de la recherche et du développement de médicaments et de vaccins.

Ils ont convenu de saisir l'occasion de la lutte commune contre COVID-19 pour continuer à renforcer l'amitié entre les trois peuples.

Ils ont également convenu d'assumer activement leur responsabilité internationale pour améliorer la santé publique mondiale et de travailler main dans la main pour apporter comme il convient une contribution à la lutte mondiale contre le COVID-19.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/20/c_138899234.htm

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire