COVID-19 CHINE : DEPART DE LA 8e EQUIPE MÉDICALE DU SHANXI POUR LE HUBEI. MISE EN SERVICE DE 9 HÔPITAUX TEMPORAIRES

  • Par
  • Le 15/02/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE
 

(COVID-19) Chine : départ de la 8e équipe médicale du Shanxi pour le Hubei

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-15 à 21:28
 

TAIYUAN, 15 février (Xinhua) -- Des professionnels médicaux disent au revoir à leurs amis et parents avant le départ pour le Hubei, à l'aéroport Wusu de Taiyuan, dans la province chinoise du Shanxi (nord), le 15 février 2020. La 8e équipe médicale regroupant 100 professionnels médicaux du Shanxi a été envoyée samedi au Hubei pour lutter contre le nouveau coronavirus. (Photo : Cao Yang)

 

   1 2 3   

http://french.xinhuanet.com/photo/2020-02/15/c_138786937.htm

 

 

 

(COVID-19) Chine : mise en service de neuf hôpitaux temporaires recevant 5.606 patients au Hubei

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-15 à 15:53
 


(Xinhua/Xiao Yijiu)

WUHAN, 15 février (Xinhua) -- Neuf hôpitaux temporaires équipés de plus de 6.960 lits ont ouvert leurs portes dans la province chinoise du Hubei (centre), frappée par l'épidémie, a déclaré samedi un haut responsable de la Commission nationale de la santé.

Un total de 5.606 patients infectés par le nouveau coronavirus reçoivent actuellement un traitement dans ces hôpitaux, a annoncé Wang Hesheng, chef adjoint de la commission et membre du comité permanent du Comité du Parti pour la province du Hubei, lors d'une conférence de presse tenue à Wuhan.

Les hôpitaux temporaires ont été convertis à partir de sites existants, y compris des gymnases et des centres d'exposition.

"L'infection croisée ne se produira pas dans les hôpitaux temporaires, parce que seuls les patients présentant des symptômes bénins y sont reçus", a expliqué Jiao Yahui, une responsable de la commission.

D'après elle, les hôpitaux temporaires ont joué un rôle clé dans la lutte contre l'épidémie car ils permettent de libérer plus de lits d'hôpitaux pour les patients dans un état grave ou critique.

Les patients ont reçu un bon traitement dans les hôpitaux temporaires et plusieurs groupes d'entre eux ont déjà quitté l'hôpital, a-t-elle indiqué.

"Nous continuerons de transformer certains pavillons d'hôpital et autres lieux en hôpitaux désignés et en hôpitaux temporaires, afin de nous assurer que les patients confirmés et les patients suspectés puissent recevoir un traitement centralisé et qu'aucun patient n'est laissé sans prise en charge", a noté M. Wang.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/15/c_138786446.htm

 

 

 

(COVID-19) La médecine traditionnelle chinoise appliquée chez plus de la moitié des patients confirmés d'infection au coronavirus au Hubei

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-15 à 15:53
 

WUHAN, 15 février (Xinhua) -- La médecine traditionnelle chinoise (MTC) a été appliquée dans le traitement de plus de la moitié des patients confirmés d'infection au nouveau coronavirus (COVID-19) dans la province chinoise du Hubei, centre de l'épidémie, a déclaré un haut responsable de la Commission nationale de la santé.

"Depuis le début de l'épidémie, le gouvernement a accordé de l'importance à la fois à la MTC et à la médecine occidentale en mobilisant les forces de recherche scientifique et médicales les plus aptes dans les deux domaines pour traiter les patients", a indiqué Wang Hesheng, chef adjoint de la commission, lors d'une conférence de presse, notant que la combinaison de la MTC et de la médecine occidentale dans le traitement est une caractéristique importante de la lutte contre l'épidémie.

Les universités et les hôpitaux de MTC à travers le pays ont envoyé 2.220 travailleurs médicaux au Hubei pour aider à lutter contre l'épidémie, a noté M. Wang, qui est également membre du comité permanent du Comité du Parti pour la province du Hubei.

La MTC a également été utilisée dans la prévention et le contrôle du COVID-19 au niveau communautaire, a-t-il ajouté.

"En coordonnant les ressources de la médecine traditionnelle chinoise et de la médecine occidentale, nous nous efforçons d'améliorer le taux de guérison et de réduire le plus de décès possible afin de protéger efficacement la sécurité et la santé de la population", a-t-il indiqué.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/15/c_138786449.htm

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire