(COVID-19) CHINE : UN ESSAI EN PHASE 2 CONCLUT QU'UN CANDIDAT VACCIN EST SUR ET INDUIT UNE RÉPONSE IMMUNITAIRE

 

(COVID-19) Chine : un essai en phase 2 conclut qu'un candidat vaccin est sûr et induit une réponse immunitaire (The Lancet)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-22 à 15:58
 

LONDRES, 22 juillet (Xinhua) -- Un essai en phase 2 d'un candidat vaccin contre le nouveau coronavirus mené en Chine a montré que le produit était sûr et induisait une réponse immunitaire, selon une étude parue lundi dans la revue médicale The Lancet.

Ces résultats proviennent d'un groupe de participants plus large que lors des essais en phase 1, qui avait été publié en mai. Il avait à l'époque impliqué 108 adultes en bonne santé et donné des résultats prometteurs.

Par rapport à celui-ci, l'essai de phase 2 apporte davantage de preuves sur la sécurité et l'immunogénicité dans une large population. "Il s'agit d'une étape très importante dans l'évaluation de ce vaccin expérimental en phase précoce et les essais de phase 3 sont désormais en cours", a déclaré le Pr Fengcai Zhu du Centre de contrôle et de prévention des maladies de la province chinoise du Jiangsu (est).

Selon The Lancet, cet essai d'un candidat vaccin recombinant à adénovirus de type 5 (Ad5) a été mené à Wuhan (centre) auprès de 508 participants, dont environ les deux tiers étaient âgés de 18 à 44 ans, un quart de 45 à 54 ans et 13% de 55 ans ou plus.

Comme les personnes âgées sont confrontées à un risque élevé de maladie grave, voire de décès, face au COVID-19, elles constituent une importante population cible pour un tel vaccin, a noté le Pr Wei Chen, de l'Institut de biotechnologie de Beijing. Fin

http://french.xinhuanet.com/2020-07/22/c_139232059.htm

 

 

La Chine condamne fermement la demande déraisonnable des Etats-Unis de fermer son consulat général à Houston

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-22 à 16:32
 

BEIJING, 22 juillet (Xinhua) -- La Chine a fermement condamné mercredi la demande des Etats-Unis de fermer le consulat général de Chine à Houston, affirmant que cette décision était une provocation politique unilatéralement lancée contre la Chine par la partie américaine.

http://french.xinhuanet.com/2020-07/22/c_139232113.htm

 

 

La Zone de libre-échange africaine générera de nouvelles opportunités de coopération Chine-Afrique (expert)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-22 à 03:09
 

ADDIS ABEBA, 21 juillet (Xinhua) -- La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) générera de nouvelles opportunités pour la coopération entre la Chine et l'Afrique, a estimé mardi un expert éthiopien.

S'adressant à Xinhua, Gedion Jalata, haut conseiller à la Coopération Sud-Sud au sein du PNUD et ex-consultant auprès de la division Développement des capacités de l'UN-CEA (Commission économique pour l'Afrique), a déclaré que la ZLECA avait besoin d'un réseau d'infrastructures de connexion solides dans tout le continent africain, un domaine dans lequel l'aide de la Chine est particulièrement bienvenue.

"LA ZLECA générera de nouvelles opportunités pour la coopération Chine-Afrique".

"Les infrastructures matérielles réparties en Afrique sont faible, et des pays tels que la Chine disposent de vastes expériences de la construction des infrastructures qui sont bien adaptées pour aider à construire des routes, des chemins de fer, des ports et des infrastructures aéroportuaires dans les pays africains. Une Afrique forte sera un allié énergique et un bon partenaire pour la Chine", a indiqué M. Jalata à Xinhua.

Les échanges commerciaux entre les pays africains ne représentent actuellement que 17% seulement du total des échanges sur ce continent, a précisé M. Jalata.

La faible interconnectivité des infrastructures entre les pays africains est la principale cause du faible niveau d'échanges intra-africains, a-t-il dit, ajoutant que la Chine soutenait les pays africains par le biais de l'initiative "La Ceinture et la Route".

"La Chine aide également les pays africains par le biais de projets individuels tels que la ligne de chemin de fer à rails électriques de 756 km entre l'Éthiopie et Djibouti, un projet phare construit et financé par la Chine reliant le pays enclavé qu'est l'Éthiopie aux ports du pays voisin qu'est Djibouti", a indiqué M. Jalata.

Le soutien de la Chine aux pays africains, à la fois dans le cadre de l'initiative "La Ceinture et la Route" et par le biais de projets individuels, renforcera l'intégration économique intra-africaine, et la Chine pourrait jouer un rôle de facilitateur essentiel pour les objectifs généraux de la ZLECA, a également dit M. Jalata.

Toutefois, les pays africains doivent faire face de manière proactive aux nouveaux défis susceptibles d'entravers les objectifs de la ZLECA, tels que la pandémie de COVID-19, une maladie que combattent de nombreux pays africains avec l'aide de la Chine.

"Avec la propagation rapide de la pandémie de COVID-19 sur le continent, un grand nombre de pays africains ont besoin de renforcer leurs infrastructures de santé pour s'assurer que la pandémie de COVID-19 ne devienne pas à la fois un obstacle pour l'intégration économique continentale et une crise de santé transfrontalière", a-t-il ajouté.

http://french.xinhuanet.com/2020-07/22/c_139230443.htm

 

 

Chine : des vétérans bénévoles aident à lutter contre les inondations au Jiangxi

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-22 à 17:08
 

NANCHANG, 22 juillet (Xinhua) -- Des vétérans bénévoles rassemblés dans un abri temporaire pour les évacués dans le district de Poyang de la province chinoise du Jiangxi (est), le 18 juillet 2020. Un vétéran de la province chinoise du Shanxi (nord) a mis sur pied un groupe composé de dix vétérans bénévoles pour aider le district de Poyang à lutter contre les inondations. (Photo : Wan Xiang)

 

   1 2 3 4 5   

http://french.xinhuanet.com/photo/2020-07/22/c_139232143.htm

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire