(COVID-19) L'AIDE CHINOISE DANS LA LUTTE CONTRE LE COVID-19 EST HUMANITAIRE ET NON GÉOPOLITIQUE

Par Le 04/04/2020 0

Dans CHINE

(COVID-19) L'aide chinoise dans la lutte contre le COVID-19 est humanitaire et non géopolitique (COMMENTAIRE)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-04 à 15:37
 

BEIJING, 4 avril (Xinhua) -- Alors que la pandémie sans précédent de coronavirus fait des ravages dans le monde entier, la Chine a fourni les fournitures médicales et l'expérience de traitement nécessaires pour aider de nombreux pays à vaincre ce virus mortel.

Cependant, certains critiques et médias ont tenté de politiser l'aide sincère et substantielle de la Chine, alléguant de "politiques de générosité", de "diplomatie de masque" et de "propagande".

Certains d'entre eux ont déclaré qu'"il y a une composante géopolitique, notamment une lutte d'influence par le biais de la politique de générosité".

Il faut noter que certains hommes politiques occidentaux ont suranalysé et jaugé le cœur d'un homme bon avec leurs propres critères. La Chine a offert une aide humanitaire d'urgence à d'autres pays, en particulier les pays durement touchés ou mal préparés pour sauver plus de vies, afin de contrôler conjointement la pandémie le plus rapidement possible.

Le gouvernement, les entreprises sur le territoire national comme à l'étranger, les institutions, les provinces et les villes de la Chine ont fait don de quantités importantes de masques, de kits de test et de vêtements de protection à 120 pays et quatre organisations internationales. Les entreprises chinoises travaillent jour et nuit pour produire des respirateurs et des équipements de protection pour livrer des commandes urgentes de clients internationaux tout en répondant à la demande intérieure.

Les experts médicaux chinois en action en première ligne ont partagé sans réserve leurs précieuses expériences de traitement avec leurs confrères d'une centaine de pays et régions, à travers près de 30 vidéoconférences. La Chine a dépêché des équipes d'experts médicaux en Iran, en Irak, en Italie, en Serbie, au Cambodge, au Pakistan, au Laos et au Venezuela pour aider à contenir le COVID-19.

Confrontée à de graves pénuries d'équipements de protection dans sa lutte initiale contre l'épidémie, la Chine a reçu des fournitures médicales de nombreux pays et organisations. Comme la Chine a renversé la vapeur dans sa lutte intérieure contre le virus, son aide massive à d'autres pays est en contrepartie d'un soutien international. Il témoigne des efforts considérables d'un pays responsable pour rejoindre la communauté internationale en vue de vaincre l'ennemi commun de l'humanité.

Aucun pays ne peut se détacher d'une pandémie aussi grave. Après avoir maîtrisé le COVID-19 sur son territoire, la Chine a aidé à résoudre les besoins pressants de nombreux pays touchés par le virus grâce à son assistance et à son expérience, contribuant ainsi à la lutte de l'humanité contre la pandémie. Comme la Chine a toujours agi de manière juste et équitable, il n'est jamais question pour elle de faire de l'aide un stratagème pour exercer une influence.

Les critiques paranoïaques doivent cesser de politiser et de déformer l'aide chinoise, car leurs commentaires vont à l'encontre de la solidarité mondiale vitale pour faire face à la crise de santé publique qui se détériore.

http://french.xinhuanet.com/2020-04/04/c_138946978.htm

 

 

(COVID-19) France : le bilan atteint 6.507 morts (direction générale de la Santé)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-04 à 02:59
 

PARIS, 3 avril (Xinhua) -- Le bilan de l'épidémie de COVID-19 en France atteint 6.507 morts, selon le dernier bilan communiqué vendredi par le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

En milieu hospitalier, 5.091 personnes sont décédées, soit 588 cas supplémentaires en 24 heures, la plus forte hausse depuis le début de l'épidémie. 1.416 personnes sont décédées en Ehpad, structures médicalisées pour les personnes âgées et handicapées.

"Nous sommes très attentifs à la situation dans les Ehpad. Plus de 3.000 établissements (soit 66% des établissements) ont déjà signalé un épisode concernant un ou plusieurs cas de COVID-19", a souligné Jérôme Salomon.

Au total, 27.432 personnes sont hospitalisées dont 6.662 patients en réanimation, soit 263 de plus que la veille, a indiqué le directeur général de la Santé, ajoutant que 14.008 personnes sont sorties de l'hôpital guéries.

Le ministre français de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, a indiqué ce vendredi sur la chaîne France 2 que les épreuves du baccalauréat se déroulerait sous forme de contrôle continu avec des oraux maintenus à l'été : "L'écrit sera un contrôle continu et l'oral se passera comme d'habitude, fin juin ou début juillet."

http://french.xinhuanet.com/2020-04/04/c_138945424.htm

 

 

La Chine capable de garantir sa sécurité alimentaire malgré l'impact du coronavirus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-04 à 22:02
 

BEIJING, 4 avril (Xinhua) -- La Chine peut tenir fermement son "bol de riz" en dépit de l'impact du nouveau coronavirus, avec de vastes réserves de céréales et des mesures pour stimuler la production, ont annoncé samedi des fonctionnaires chinois.

Le pays a enregistré des années consécutives de récoltes exceptionnelles, la production céréalière atteignant un record de 663,85 millions de tonnes l'année dernière. Avec des mesures visant à stimuler la production céréalière, "nous avons la confiance et la détermination de tenir fermement notre 'bol de riz'", a déclaré Pan Wenbo, responsable du ministère chinois de l'Agriculture et des Affaires rurales, lors d'une conférence de presse.

Les récoltes exceptionnelles ont soutenu les efforts du pays pour stimuler le développement social et économique ainsi que la lutte contre l'épidémie du nouveau coronavirus, a indiqué M. Pan en réponse aux questions visant à savoir si l'interdiction des exportations de céréales de certains pays pèserait sur l'approvisionnement en céréales de la Chine.

Selon le responsable, la Chine a dévoilé une série de "mesures non conventionnelles" visant à stabiliser la production céréalière, notamment en fixant des objectifs de plantation de céréales spécifiques à chaque région, en offrant des subventions aux agriculteurs et en augmentant les prix minimaux pour les achats publics de riz , ce qui a permis d'assurer un bon départ cette année et garantira une production céréalière stable toute l'année.

Les réserves céréalières du pays ont atteint un niveau élevé, celles de riz et de blé étant suffisantes pour répondre à la demande du marché de consommation du pays pendant un an, a déclaré Qin Yuyun, responsable de l'Administration nationale des réserves alimentaires et stratégiques.

Il a noté que l'administration poursuivrait ses efforts pour garantir un approvisionnement abondant et la stabilité des prix.

http://french.xinhuanet.com/2020-04/04/c_138947765.htm

 

 

(COVID-19) Le nombre de contaminations au coronavirus dans le monde dépasse 1,1 million (université Johns Hopkins)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-04 à 16:40
 


(Xinhua)

WASHINGTON, 4 avril (Xinhua) -- Le nombre de cas confirmés de COVID-19 dans le monde a dépassé 1,1 million, selon un nouveau décompte de l'université américaine Johns Hopkins publié samedi.

Au total, 1.118.921 personnes ont été diagnostiquées comme étant infectées par le nouveau coronavirus à travers le monde, avec un bilan de 58.937 morts, tandis que plus de 226.000 patients se sont rétablis, selon ce décompte, mis à jour par le Centre pour la science et l'ingénierie des systèmes (CSSE) de l'université.

Les Etats-Unis ont signalé le plus grand nombre de cas, dépassant les 277.965. L'Italie, avec près de 120.000 cas, a connu plus de 14.600 décès, soit plus que les autres pays.

L'Espagne a également enregistré près de 120.000 cas et 11.198 décès.

http://french.xinhuanet.com/2020-04/04/c_138947144.htm

 

 

Chine : la construction reprend dans 85% des projets de logement et d'infrastructures urbaines

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-04 à 11:41
 

BEIJING, 4 avril (Xinhua) -- Les travaux ont repris dans environ 85% des projets de logement et d'infrastructures urbaines en Chine, selon un bilan établi mercredi, a annoncé vendredi le ministère du Logement et de la Construction urbaine et rurale.

Mercredi en fin de journée, environ 158.700 des 186.600 projets de logement et d'infrastructures urbaines à travers le pays avaient repris les travaux, a indiqué le ministère lors d'une vidéoconférence.

Pour accélérer la reprise de la construction, davantage doit être fait afin de résoudre les difficultés concrètes des entreprises en termes de main-d'oeuvre, de matières premières et de matériel de prévention de l'épidémie et de débloquer les chaînes industrielles en amont et en aval, selon le ministère.

Plus d'efforts doivent être déployés pour surmonter l'impact de l'épidémie, faire avancer la rénovation des logements délabrés dans les zones rurales et accorder un soutien préférentiel aux zones frappées par la pauvreté afin d'assurer que les projets de sécurité des logements soient achevés au premier semestre de l'année, a souligné le ministère.

http://french.xinhuanet.com/2020-04/04/c_138946436.htm

 

 

Le nombre de cas confirmés de COVID-19 au Royaume-Uni atteint 38 168 dont plus de 3 600 décès

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-04 à 01:41
 


(Xinhua/Han Yan)

LONDRES, 3 avril (Xinhua) -- Selon les derniers chiffres du ministère britannique de la Santé et des Affaires sociales, le nombre de cas confirmés de COVID-19 dans le pays a atteint 38 168 vendredi matin, soit une augmentation de 4 450 en 24 heures.

Par ailleurs, à la date de jeudi après-midi, parmi les personnes hospitalisées en Grande-Bretagne qui ont été testées positives au nouveau coronavirus, 3 605 sont décédées, marquant une augmentation quotidienne record de 684.

Vendredi, le nouvel hôpital de campagne d'urgence de Londres, construit avec l'aide de l'armée en seulement neuf jours, a ouvert ses portes pour accueillir son premier patient atteint du COVID-19 alors que la crise continue de s'intensifier dans le pays.

L'hôpital Nightingale, baptisé du nom de la plus célèbre infirmière britannique Florence Nightingale, peut accueillir jusqu'à 4 000 lits et se trouve dans le centre Excel de Londres. Le National Health Service (NHS), le service de santé britannique, a annoncé la construction de deux autres hôpitaux Nightingale à Bristol et Harrogate, ainsi que d'autres à Manchester et Birmingham.

De son côté, le Premier ministre Boris Johnson, placé à l'isolement après avoir contracté le virus, a déclaré vendredi sur Twitter : "Ce pays a fait un énorme effort, un énorme sacrifice, réussissant magnifiquement à retarder la propagation du virus".

Il a également fait le point sur sa propre santé : "Bien que je me sente mieux et que j'ai terminé mes sept jours d'isolement, j'ai toujours l'un des symptômes, un symptôme mineur. J'ai toujours de la température", a-t-il déclaré.

Pour renforcer le moral des Britanniques, la reine Elizabeth II s'adressera dimanche à la nation au sujet de la pandémie dans une émission télévisée, a pour sa part annoncé Buckingham Palace dans un message.

Lors du point quotidien de jeudi sur le coronavirus de Downing Street, le directeur médical du NHS pour l'Angleterre, Stephen Powis, a déclaré que "quelques semaines" pourraient être nécessaires avant que le nombre de décès en Grande-Bretagne commence à diminuer.

http://french.xinhuanet.com/2020-04/04/c_138945364.htm

 

 

L'Iran demande instamment la levée des sanctions américaines dans le contexte de la propagation du COVID-19

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-04-04 à 04:18
 

TEHERAN, 3 avril (Xinhua) -- Les sanctions américaines "cruelles et illégales" contre l'Iran ont causé des difficultés pour l'accès des Iraniens ordinaires aux médicaments, équipements et services médicaux dans le contexte de la propagation du COVID-19, a déclaré vendredi Esmaeil Baqaei Hamaneh, l'envoyé de l'Iran auprès de l'Office des Nations Unies à Genève.

"Les sanctions ont bloqué les interactions bancaires de l'Iran avec d'autres pays pour l'achat de produits nécessaires à la lutte contre le coronavirus", a écrit M. Baqaei Hamaneh dans une lettre adressée à Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé, a rapporté la télévision d'Etat.

"Les restrictions illégales constituent une menace sérieuse pour les efforts déployés par l'Iran pour combattre et contenir le virus", a-t-il déclaré, soulignant l'importance de la levée des sanctions américaines contre l'Iran.

Le président iranien Hassan Rohani a reproché mercredi aux États-Unis d'avoir maintenu leurs sanctions contre l'Iran malgré l'apparition du COVID-19 dans le pays.

Au cours des dernières semaines, l'Iran a intensifié la campagne mondiale pour la levée des sanctions américaines alors que la République islamique combat l'épidémie de nouveau coronavirus dans le pays.

L'Iran, le pays le plus touché par le virus au Moyen-Orient, a annoncé vendredi 53 183 cas confirmés de COVID-19 et un total de 3 294 décès.

http://french.xinhuanet.com/2020-04/04/c_138945501.htm

 

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire