(COVID-19) LES MESURES CIBLÉES DE BEIJING SONT RICHES D'ENSEIGNEMENTS POUR D'AUTRES PAYS

 

La Chine est toujours prête à épauler la Russie et à rejeter toute ingérence (Xi)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-08 à 19:28
 

BEIJING, 8 juillet (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a déclaré mercredi que son pays était toujours prêt à continuer de travailler avec la Russie pour se soutenir fermement et pour rejeter tout sabotage et ingérences extérieures.

Lors d'un entretien téléphonique avec son homologue russe Vladimir Poutine, il a assuré que Beijing était prêt à continuer à travailler avec Moscou pour défendre au mieux leur souveraineté, leur sécurité et leurs droits de développement respectifs, ainsi que protéger au mieux leurs intérêts communs.

http://french.xinhuanet.com/2020-07/08/c_139197706.htm

 

 

(COVID-19) Les mesures ciblées de Beijing sont riches d'enseignements pour d'autres pays (Bloomberg)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-08 à 14:21
 

WASHINGTON, 7 juillet (Xinhua) -- Les "mesures plus ciblées" déployées par Beijing qui ont endigué un regain du COVID-19 en moins de quatre semaines "pourraient être riches d'enseignements pour d'autres pays" se trouvant confrontés à une résurgence potentielle du virus, a rapporté mardi Bloomberg News.

"Au lieu de recourir à un confinement général brutal qui risquerait d'hypothéquer les gains réalisés depuis la réouverture de la Chine, Beijing a déployé des mesures plus ciblées", notamment des tests et des confinements ciblés, selon le média américain.

Hésitant à se confiner complètement, Beijing s'est appuyée sur "des tests ciblés effectués à une vitesse sans précédent". Plutôt que de confiner tous les habitants chez eux, les autorités "ont simplement confiné les immeubles locatifs et les complexes résidentiels situés à proximité du foyer épidémique".

"Des sites de test improvisés ont été installés dans des quartiers où des cas ont été signalés afin d'aider les personnes présentant des symptômes", a ajouté Bloomberg News.

Au lieu de fermer les frontières comme à Wuhan, Beijing a préféré imposer des exigences de quarantaine "à destination". "La stratégie de la Chine est de rester circonspecte", a indiqué le média américain. "Même alors que le nombre d'infections diminue, les responsables chinois affirment qu'ils n'assoupliront pas les restrictions tant que Beijing n'aura pas connu deux semaines sans nouveaux cas".

Beijing n'a signalé lundi aucun nouveau cas local confirmé de COVID-19, mais a tout de même recensé un cas asymptomatique, a annoncé mardi la commission municipale de la santé de la capitale chinoise.

Du 11 juin au 6 juillet, Beijing a enregistré 335 cas confirmés de COVID-19 transmis localement, dont 320 étaient toujours hospitalisés et 15 ont quitté l'hôpital après leur rétablissement. La ville comptait encore 31 cas asymptomatiques sous observation médicale, selon la commission.

http://french.xinhuanet.com/2020-07/08/c_139197009.htm

 

 

Le gouvernement central soutient fermement le Bureau pour la sauvegarde de la sécurité nationale dans la RAS de Hong Kong

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-08 à 15:03
 

BEIJING, 8 juillet (Xinhua) -- Le Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement central) a exprimé mercredi son ferme soutien au Bureau pour la sauvegarde de la sécurité nationale du gouvernement populaire central dans la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong.

Ce dernier a été inauguré mercredi matin à Hong Kong.

"Nous présentons nos chaleureuses félicitations pour l'inauguration du Bureau pour la sauvegarde de la sécurité nationale à Hong Kong. Nous le soutiendrons et coopérerons avec lui pour qu'il puisse remplir ses devoirs et responsabilités," a déclaré le Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao dans un communiqué.

http://french.xinhuanet.com/2020-07/08/c_139197144.htm

 

 

Les Etats-Unis ont notifié au chef de l'ONU leur retrait de l'OMS

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-08 à 05:11
 
 


(Xinhua/Liu Qu)

NEW YORK (Nations Unies), 7 juillet (Xinhua) -- Un porte-parole des Nations Unies a confirmé mardi que les Etats-Unis avaient notifié lundi le Secrétaire général de l'ONU de leur retrait de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

"En réponse à des questions reçues à l'instant, je peux dire que le 6 juillet 2020, les Etats-Unis d'Amérique ont notifié au Secrétaire général - en sa qualité de dépositaire de la Constitution de 1946 de l'OMS - leur retrait de l'OMS, qui prendra effet le 6 juillet 2021", a écrit Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres, dans un courriel envoyé aux correspondants permanents de l'ONU.

"Les Etats-Unis sont partie à la Constitution de l'Organisation mondiale de la Santé depuis le 21 juin 1948. La participation des Etats-Unis à l'OMS a été acceptée par l'Assemblée mondiale de la santé sous certaines conditions fixées par les Etats-Unis pour leur retrait éventuel de l'OMS. Ces conditions comprennent un préavis d'un an et le paiement intégral des obligations financières évaluées", a expliqué le porte-parole.

"Le Secrétaire général, en sa qualité de dépositaire, est en train de vérifier auprès de l'OMS si toutes les conditions d'un tel retrait sont remplies", a ajouté M. Dujarric.

http://french.xinhuanet.com/2020-07/08/c_139195652.htm

 

 

La Chine et les Etats arabes appellent à une communauté de destin sur fond de coopération contre la pandémie de COVID-19

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-08 à 01:00
 

BEIJING, 7 juillet (Xinhua) -- La Chine et les Etats arabes ont appelé à la sensibilisation sur la construction d'une communauté de destin pour l'humanité et sont convenus de forger une communauté de destin et une communauté de santé sino-arabes dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Dans une déclaration conjointe sur la lutte solidaire contre le nouveau coronavirus, publiée à l'occasion de la 9e réunion ministérielle du Forum de coopération Chine-Etats arabes (FCCEA) qui s'est tenue lundi par visioconférence, la Chine a salué les mesures prises et les progrès accomplis par les Etats arabes dans la gestion de l'impact de la pandémie de COVID-19 ainsi que leurs efforts, en association avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), pour mettre en œuvre des mesures de prévention et suivre les directives de l'OMS en accord avec les réglementations sanitaires internationales.

Les Etats arabes ont quant à eux reconnu la bonne gestion de l'épidémie par la Chine et salué sa position de coopération ouverte et transparente, en plus des mesures qu'elle avait adoptées en accord avec les directives de l'OMS et les réglementations sanitaires internationales.

La partie arabe a remercié la Chine pour avoir fourni du matériel médical aux Etats arabes, contribué à la coordination des achats de fournitures de prévention antiépidémique en Chine, envoyé des équipes d'experts médicaux, partagé par visioconférence son expérience sur la prévention et le contrôle des épidémies ou encore le diagnostic et le traitement du COVID-19, et activement fait progresser la coopération en matière de lutte contre contre l'épidémie.

Depuis l'apparition du COVID-19, la Chine et les Etats arabes ont travaillé ensemble, se sont aidés mutuellement, ont partagé des informations en temps utile, ont pris des mesures décisives et ont mené une coopération étroite. Ainsi, l'amitié traditionnelle et le partenariat stratégique sino-arabes ont continué de s'approfondir et de se renforcer pour atteindre un niveau supérieur.

Les deux parties sont parvenues à un consensus dans les six domaines suivants :

Premièrement, elles attachent une grande importance à la solidarité et à la coopération, appelant à la sensibilisation sur la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

Deuxièmement, elles soulignent l'importance du multilatéralisme en affirmant que la gouvernance mondiale, avec les Nations Unies en son cœur, devrait être renforcée et améliorée. Elles soutiennent également le rôle majeur de l'OMS dans la gouvernance en matière de santé publique au niveau mondial.

Troisièmement, les deux parties conviennent de renforcer leurs communications et leur coordination, de mener des échanges et de coopérer dans la prévention et le contrôle de la pandémie.

Quatrièmement, elles s'opposent aux propos et actes discriminatoires à l'encontre de tout pays, région, nation ou individu.

Cinquièmement, les deux parties acceptent de coopérer contre la pandémie au sein du mécanisme de coopération sanitaire dans le cadre du FFCEA.

Sixièmement, elles encouragent une coopération continue dans la construction conjointe de la Ceinture et la Route tout en prévenant et contrôlant la pandémie.

http://french.xinhuanet.com/2020-07/08/c_139195467.htm

 

 

Chine : hausse de la production et des ventes du constructeur automobile FAW Group

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-08 à 13:59
 

Chine : hausse de la production et des ventes du constructeur automobile FAW Group

CHANGCHUN, 8 juillet (Xinhua) -- Un employé assemble un véhicule dans un atelier de FAW Jiefang Automotive Co., Ltd. à Changchun, dans la province chinoise du Jilin (nord-est), le 19 juin 2020. Au premier semestre 2020, le constructeur automobile chinois FAW Group a produit 1,62 million de véhicules, en hausse de 1,5% en glissement annuel, tandis que ses ventes ont atteint 1,63 million, en hausse de 2,3% sur un an. (Photo : Zhang Nan)

 

   1 2 3 4   

http://french.xinhuanet.com/photo/2020-07/08/c_139196939.htm

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire