COVID-19 : UNE PREMIERE MINISTRE CHINOISE EXHORTE A DES EFFORTS PERSISTANTS DE PREVENTION ET DE CONTROLE EN HIVER ET AU PRINTEMPS

 

(COVID-19) Une PM chinoise exhorte à des efforts persistants de prévention et de contrôle de l'épidémie en hiver et au printemps

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2021-01-15 à 09:59


(Xinhua/Yin Bogu)

BEIJING, 15 janvier (Xinhua) -- La vice-Première ministre chinoise, Sun Chunlan, a appelé jeudi à des efforts persistants de prévention et de contrôle de l'épidémie pendant cette période d'hiver et de printemps pour contrôler la résurgence des infections.

S'adressant à une téléconférence organisée à Beijing par le mécanisme conjoint de prévention et de contrôle du Conseil des Affaires d'Etat, Mme Sun a souligné que la situation épidémique globale du pays était pour le moment sous contrôle. Mais la tâche de prévention et de contrôle reste ardue en raison des foyers d'infections émergents de COVID-19, a-t-elle ajouté.

Exigeant un système de commandement 24 heures sur 24 pour la prévention et le contrôle de l'épidémie afin de réduire le risque d'un rebond épidémique, Mme Sun a souligné que la priorité devait être le contrôle de l'épidémie dans les zones rurales.

"Les cliniques rurales, les cliniques privées, les pharmacies et autres institutions médicales doivent rapporter les patients ayant de la fièvre et les autres cas suspects dans les deux heures", a-t-elle déclaré, appelant à un contrôle strict des foires du temple et autres activités folkloriques et à la suspension des réunions sur les sites religieux pour éviter les rassemblements.

http://french.xinhuanet.com/2021-01/15/c_139669628.htm

 

La Xiplomatie dans la coopération mondiale en matière de vaccins

 French.xinhuanet.com | Publié le 2021-01-15 à 20:31

BEIJING, 15 janvier (Xinhua) -- De la promesse de faire de ses vaccins un bien public mondial à son adhésion à l'initiative COVAX, soutenue par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Chine a été active dans la promotion de la coopération mondiale en matière de vaccins, préconisée par le président chinois Xi Jinping.

Depuis l'éclatement de la pandémie de COVID-19, M. Xi s'est engagé dans une "diplomatie du cloud" intensive, notamment en assistant à des réunions en ligne ou en les présidant ; il a aussi participé à des entretiens téléphoniques avec des dirigeants étrangers et des chefs d'organisations internationales, pour apporter la contribution de la Chine à la recherche, au développement et à la distribution des vaccins contre le COVID-19.

Voici quelques points qui ressortent de ses remarques.

Lors de sa conversation téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel en novembre 2020, M. Xi a déclaré que la Chine était disposée à renforcer les échanges et la coopération avec l'Allemagne en matière de vaccins contre le COVID-19 ; il a insisté pour que ces vaccins soient équitablement distribués en tant que bien public mondial, notamment au bénéfice des pays en développement.

S'exprimant au cours du 12e sommet des BRICS en novembre dernier, qui a également rassemblé des dirigeants de Russie, d'Inde, d'Afrique du Sud et du Brésil, M. Xi a dit que la Chine avait constitué son propre centre national de recherche et développement sur les vaccins ; elle travaillera en ligne et hors ligne avec les autres pays des BRICS pour faire avancer la recherche et les essais collectifs de vaccins, installer des usines, autoriser la production et reconnaître mutuellement les normes.

Lors du débat général qui s'est tenu pendant la 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies en septembre dernier, M. Xi a indiqué que plusieurs vaccins développés par la Chine contre le COVID-19 étaient au niveau des essais cliniques de phase III. Lorsque leur mise au point sera terminée et qu'ils seront prêts à être utilisés, les vaccins seront fournis en priorité à d'autres pays en développement.

Lors du sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19 en juin dernier, M. Xi a fait la déclaration suivante : "Nous nous engageons à ce que les pays africains soient parmi les premiers à bénéficier du vaccin contre le COVID-19, une fois qu'il sera mis au point et déployé."

Tandis qu'il a abordé l'ouverture de la 73e session de l'Assemblée mondiale de la Santé en mai dernier, M. Xi a confirmé que lorsque le développement et le déploiement d'un vaccin contre le COVID-19 seraient disponibles en Chine, ce serait un bien public mondial. "Il s'agira de la contribution chinoise à l'accessibilité et l'abordabilité du vaccin dans les pays en développement", a-t-il précisé.

http://french.xinhuanet.com/2021-01/15/c_139671098.htm.

 

 

La Chine et l'ASEAN s'engagent à renforcer davantage leurs relations

 French.xinhuanet.com | Publié le 2021-01-15 à 14:32

BANDAR SERI BEGAWAN, 15 janvier (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a rencontré jeudi Lim Jock Hoi, secrétaire général de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est, les deux hommes s'engageant à cette occasion à renforcer davantage les relations entre la Chine et l'ASEAN.

Parmi les relations qu'entretient l'ASEAN avec ses partenaires de dialogue, celles avec la Chine sont les plus dynamiques et les plus fructueuses, constituant un pilier important pour la paix et la stabilité, le développement et la prospérité dans la région, a dit M. Wang depuis Bandar Seri BANDAR Begawan, la capitale du Brunei.

Il a ajouté que son pays saluait l'importante contribution apportée par le Secrétariat de l'ASEAN pour favoriser le développement des liens et de la coopération Chine-ASEAN dans la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus.

Cette année marque le 30e anniversaire des relations de dialogue Chine-ASEAN. Wang Yi a exprimé l'espoir que les deux parties saisissent cette occasion pour organiser une série de célébrations, mettre en œuvre le plan d'action quinquennal, élever les relations bilatérales et bâtir une communauté de destin Chine-ASEAN plus étroite.

Il a dit que son pays était disposée à travailler avec l'ASEAN pour élever le niveau de coopération dans le domaine de la santé publique, mener la coopération sur les vaccins contre le COVID-19 avec davantage de pays membres, travailler avec eux pour bâtir un partenariat économique bleu, faire ensemble de l'Année Chine-ASEAN de la coopération pour le développement durable un succès ou encore renforcer la coopération dans l'économie numérique et les échanges entre peuples.

La Chine continuera à soutenir le travail du Secrétariat de l'ASEAN, à renforcer le fonds de coopération Chine-ASEAN, à adhérer à la centralité du bloc régional et à se tenir fermement à ses côtés, a ajouté M. Wang.

M. Lim a estimé pour sa part que les relations ASEAN-Chine étaient d'une grande importance pour son organisation. Il a remercié la Chine pour son solide soutien à la lutte de l'ASEAN contre la pandémie de nouveau coronavirus, exprimant l'espoir que les deux parties saisiraient l'occasion du 30e anniversaire de leurs relations de dialogue pour renforcer davantage les liens.

Selon lui, l'ASEAN se concentrera cette année sur la réduction de la pauvreté, la prévention et l'atténuation des catastrophes, ainsi que le développement durable. Elle est de plus prête à renforcer la coopération et le renforcement des capacités avec la Chine dans les domaines pertinents pour aider à accomplir l'Agenda 2003 pour le développement durable des Nations Unies.

Enfin, a ajouté Lim Jock Hoi, l'ASEAN s'est engagée à maintenir un système de libre-échange ouvert et fondé sur des règles, soutenant ses pays membres pour qu'ils approfondissent leur coopération avec la Chine afin d'accélérer la reprise économique dans la région.

http://french.xinhuanet.com/2021-01/15/c_139670222.htm

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire