DEBUT D'UNE NOUVELLE ANNÉE SCOLAIRE EN CHINE AVEC DES MESURES STRICTES CONTRE LE COVID-19

Par Le 02/09/2020 0

Dans CHINE

 

Xi Jinping assistera à la commémoration du 75e anniversaire de la victoire dans la Guerre contre l'agression japonaise et la Seconde Guerre mondiale

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-09-02 à 09:28
 

BEIJING, 2 septembre (Xinhua) -- Les responsables chinois, dirigés par Xi Jinping, assisteront jeudi matin à un événement commémorant le 75e anniversaire de la victoire dans la Guerre de résistance du peuple chinois contre l'agression japonaise et la Guerre anti-fasciste mondiale.

Ils seront rejoints par des représentants de tous les milieux de la capitale chinoise, pour présenter des paniers de fleurs aux martyrs dans un musée de la guerre à Beijing.

L'événement sera retransmis en direct par le Groupe des médias de Chine.

http://french.xinhuanet.com/2020-09/02/c_139336195.htm

 

Etats-Unis : près de 480.000 enfants infectés à ce jour par le COVID-19

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-09-02 à 04:12
 

WASHINGTON, 1er septembre (Xinhua) -- Près de 480.000 cas d'enfants atteints du COVID-19 ont été signalés aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie, selon un nouveau rapport de l'American Academy of Pediatrics et de la Children's Hospital Association.

Alors que les enfants ne représentaient que 9,5% de tous les cas dans les Etats américains déclarant des cas par âge, un total de 476.439 enfants ont été testés positifs au COVID-19, a indiqué le rapport publié lundi. Le taux global est de 631 cas pour 100.000 enfants dans l'ensemble de la population.

Selon le rapport, 70.330 nouveaux cas d'enfants ont été signalés du 13 au 27 août, soit une augmentation de 17% des cas d'enfants en deux semaines.

Les enfants représentaient de 0,6 à 4,1% du total des hospitalisations signalées et de 0 à 0,3% de tous les décès dus au COVID-19, précise le rapport.

"À l'heure actuelle, il semble que les maladies graves dues au COVID-19 soient rares chez les enfants. Cependant, les Etats devraient continuer à fournir des rapports détaillés sur les cas de COVID-19, les tests, les hospitalisations et la mortalité par âge afin que les effets du COVID-19 sur la santé des enfants puissent être documentés et surveillés", conclut le rapport.

http://french.xinhuanet.com/2020-09/02/c_139335462.htm
   

 

Des liens Chine-UE plus forts sont nécessaires pour maintenir le multilatéralisme dans le monde post-coronavirus (COMMENTAIRE)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-09-02 à 19:53
 

BELGRADE, 2 septembre (Xinhua) -- La récente tournée européenne du chef de la diplomatie chinoise a démontré une fois de plus la nécessité de resserrer les liens entre les deux parties afin de préserver le multilatéralisme, de rester fidèle à l'ouverture et d'intensifier la coopération dans un monde post-coronavirus.

Le déplacement du conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères Wang Yi en Italie, aux Pays-Bas, en Norvège, en France et en Allemagne est survenu à un moment crucial où l'unilatéralisme est en train de nuire à la coopération mondiale et à la solidarité internationale.

Il est rassurant de constater que le maintien du multilatéralisme a été un consensus majeur atteint lors de cette tournée. "La voix la plus forte entendue lors de ma visite en Europe est que nous devons fermement sauvegarder le multilatéralisme et nous avons été d'accord sur ce sujet", a-t-il noté.

Sur la base d'un tel consensus, il est à espérer que la Chine et l'Union européenne, en travaillant ensemble, puissent aider le monde à se tenir du bon côté de l'histoire.

La lutte contre le COVID-19 a amplifié plus que jamais la demande du monde en faveur du multilatéralisme. Alors qu'un certain pays a mis en pièce des accords internationaux et fui ses obligations, les pays du monde entier devraient s'opposer à l'unilatéralisme et au protectionnisme en renforçant leur coopération dans des cadres multilatéraux et en respectant leurs accords multilatéraux.

M. Wang a aussi souligné l'esprit d'ouverture lors de ses entretiens avec les dirigeants européens. "L'ouverture apporte le progrès, tandis que l'isolement induit le retard" dans un monde complexe et en mutation, a-t-il dit.

La Chine se tient ainsi prête à intensifier les négociations en vue d'un accord d'investissement avec l'UE et d'accords bilatéraux avec les pays membres de l'UE sur le libre-échange et d'autres intérêts communs.

En outre, en s'engageant dans une coopération plus large dans les domaines du commerce, des investissements et de l'industrie, la Chine et l'UE sont capables de donner une impulsion forte et durable à leur développement et à la reprise économique mondiale dans le monde post-coronavirus.

Ces dernières années, les deux parties ont mené une coopération mutuellement bénéfique à travers, entre autres, l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR) et le train express Chine-Europe.

De fait, la tournée européenne de Wang Yi constitue un signe qui montre que la Chine normalise progressivement les visites de haut niveau interrompues par la pandémie, créant les conditions préalables à une coopération future, a observé Volker Tschapke, président honoraire de la Société prussienne basée à Berlin.

En réaffirmant leur engagement en faveur du multilatéralisme, de l'ouverture et de la coopération, la Chine et l'UE ont de bonnes chances de forger un partenariat plus étroit qui profitera aux deux parties ainsi qu'au monde entier.

http://french.xinhuanet.com/2020-09/02/c_139337566.htm

Début d'une nouvelle année scolaire en Chine avec des mesures strictes contre le COVID-19

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-09-01 à 15:17
 


(Xinhua/Xiao Yijiu)

BEIJING, 1er septembre (Xinhua) -- Avec un mélange de nervosité et d'excitation, de nombreux élèves en Chine ont commencé une nouvelle année scolaire mardi.

A Wuhan, mégapole autrefois durement frappée par le nouveau coronavirus, un total de 2.842 écoles maternelles, primaires et secondaires ont ouvert leurs portes mardi pour accueillir environ 1,4 million d'élèves.

Selon Wang Chifu, directeur adjoint du bureau de l'éducation de la ville, les élèves des écoles primaires et secondaires de Wuhan doivent avoir des masques sur eux, mais n'ont pas l'obligation de les porter à l'école.

Wuhan ne compte actuellement aucun cas confirmé de COVID-19. A l'échelle nationale, il y avait un total de 216 cas confirmés de COVID-19 sur la partie continentale de la Chine lundi.

Bien que l'épidémie de COVID-19 ait reculé en Chine, les écoles à tous les niveaux ont néanmoins pris des mesures anti-épidémiques strictes pour protéger la santé des élèves.

Vers 7h00, les élèves de terminale à l'Ecole secondaire No 49 de Wuhan sont entrés sur le campus pour un nouveau semestre. Après un contrôle de la température, ils ont été guidés vers leurs salles de classe le long d'un itinéraire spécialement conçu. Dix minutes plus tard, les élèves d'une autre année sont entrés dans l'école par un autre itinéraire.

"La sécurité et la santé des enseignants et des élèves sont notre priorité absolue", a indiqué Yin Weiguo, un responsable de l'école. "Une désinfection complète a été effectuée dans toutes les salles de classe, les cantines, les dortoirs et les toilettes et sera effectuée tous les jours. Des fournitures anti-épidémiques, telles que des masques et des désinfectants pour les mains, sont également disponibles dans chaque salle de classe".

Des mesures similaires sont mises en œuvre dans les écoles à travers le pays, les élèves à Shanghai, au Sichuan, au Jiangsu, au Guangdong et au Yunnan ont également commencé leur nouveau semestre mardi.

A Shanghai, plus de 1,5 million d'élèves d'écoles primaires et secondaires sont rentrés à l'école mardi, tandis qu'à Shenzhen, les élèves de 2.628 écoles maternelles, primaires et secondaires sont retournés sur le campus.

"Le plus grand changement ce semestre est que nous n'avons plus à porter le masque en classe", se réjouit Gan Siqi, un élève en quatrième année dans un collège de la ville de Liuyang, dans la province centrale du Hunan. "Bien que nous ayons encore à passer régulièrement un contrôle de température, nous ne sommes pas aussi nerveux que le semestre dernier".

 

   1 2   

http://french.xinhuanet.com/2020-09/01/c_139334220.htm

 

 

Quatre arrêtés dans l'enquête sur les explosions du port de Beyrouth

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-09-02 à 03:22
 

BEYROUTH, 1er septembre (Xinhua) -- Les autorités libanaises ont annoncé mardi avoir arrêté quatre responsables du port de Beyrouth en relation avec les explosions qui ont frappé les installations portuaires le 4 août et fait près de 190 morts et 6.500 blessés, selon National News Agency.

Les responsables arrêtés comprennent le général Antoine Salloum, directeur du renseignement du port, Joseph Al-Naddaf, major au sein des services de sécurité de l'État, ainsi que Charbel Fawaz et Daoud Fayad, deux employés du service de la Sécurité générale.

Deux violentes explosions ont secoué le port de Beyrouth le 4 août, ébranlant les bâtiments dans toute la capitale libanaise.

Les résultats provisoires de l'enquête ont révélé la présence de 2.700 tonnes de nitrate d'amonium, et de 24 tonnes de feux d'artifice, de kérosène, de méthylène et d'azote.

Les dégâts matériels provoqués par ces explosions ont été estimés à une valeur totale de 4,6 milliards de dollars, selon la Banque mondiale.

http://french.xinhuanet.com/2020-09/02/c_139335427.htm

 

Xi Focus : Xi Jinping souligne une réforme et une ouverture de plus haut niveau

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-09-02 à 12:44
 

BEIJING, 2 septembre (Xinhua) -- Le président Xi Jinping a appelé mardi à des efforts pour promouvoir une réforme et une ouverture de plus haut niveau pour donner une forte impulsion à l'établissement d'un nouveau modèle de développement.

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale, a fait ces remarques alors qu'il présidait la 15e réunion du comité central sur l'approfondissement global de la réforme.

Selon M. Xi, l'accélération de l'établissement d'un nouveau modèle de développement caractérisé par une double circulation, qui considère le marché intérieur comme pilier tout en laissant les marchés intérieur et étranger se stimuler mutuellement, est une décision stratégique prise en fonction des changements dans le stade de développement, l'environnement et les conditions de la Chine, et constitue une réforme systématique au niveau profond concernant la situation globale du pays.

Des efforts doivent être faits pour permettre à la réforme de jouer pleinement son rôle, rester ferme dans la détermination stratégique, maintenir et améliorer le système socialiste aux caractéristiques chinoises, et moderniser le système et la capacité de gouvernance de la Chine, a-t-il indiqué.

Li Keqiang, Wang Huning et Han Zheng, tous membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC et chefs adjoints du comité central sur l'approfondissement global de la réforme, ont assisté à la réunion.

Pour construire un nouveau modèle de développement, les réponses à court terme et la croissance à moyen et à long termes doivent être considérées dans leur ensemble, et le pays doit accélérer les réformes qui contribuent à accroître l'efficacité de la répartition des ressources et les réformes qui aident à améliorer la qualité et l'efficacité de la croissance, a déclaré M. Xi.

Il est nécessaire de lier la construction d'un nouveau modèle de développement à la mise en œuvre de la stratégie de développement régional coordonné et à la construction de zones pilotes de libre-échange, et d'explorer la construction d'un nouveau modèle de développement et la création d'un nouveau sommet de réformes et d'ouverture dans les régions où les conditions le permettent, a-t-il dit.

Il a souligné l'importance de l'étude des réformes tournée vers l'avenir, de la gestion active et efficace des facteurs instables et incertains, de l'élargissement de l'espace politique et du renforcement de la résilience institutionnelle.

La réunion a examiné et approuvé une série de lignes directrices sur le développement innovant du commerce extérieur, le redressement de l'enseignement supérieur dans les régions du centre et de l'ouest du pays, la normalisation des écoles privées pour l'enseignement obligatoire, la normalisation des pratiques médicales et la promotion du tri des ordures.

La réunion a également entendu des rapports sur le progrès des réformes rurales depuis la troisième session plénière du 18e Comité central du PCC.

La Chine s'ouvrira fermement davantage au monde extérieur et renforcera les interconnexions entre les économies nationale et internationale, a déclaré la réunion.

En ce qui concerne le développement innovant du commerce extérieur de la Chine, la réunion a appelé à des efforts pour améliorer la qualité du commerce extérieur, stabiliser les chaînes industrielles et d'approvisionnement, favoriser de nouveaux moteurs de croissance pour le commerce extérieur, promouvoir davantage la facilitation du commerce et optimiser l'environnement pour le développement du commerce extérieur.

http://french.xinhuanet.com/2020-09/02/c_139336645.htm

 

Biden et Trump s'accusent mutuellement d'être responsables de la violence urbaine

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-09-01 à 11:08
 

WASHINGTON, 31 août (Xinhua) -- Le candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine 2020 Joe Biden et son rival républicain, le président en exercice Donald Trump, se sont accusés mutuellement lundi d'être responsable de la violence dans les villes américaines.

"Il est censé protéger le pays. Mais au contraire, il a semé les ferments du chaos et de la violence", a déclaré M. Biden dans un discours à Pittsburg, en Pennsylvanie, faisant référence à M. Trump. "Il est incapable d'arrêter la violence, parce que c'est lui qui l'a fomentée pendant des années".

L'ancien vice-président américain a continué à critiquer les violences urbaines qui ont lieu dans des villes telles que Portland dans l'Oregon et Kenosha dans le Wisconsin, qui se sont produites dans un contexte de manifestations contre les brutalités policières et l'injustice raciale.

Quant à M. Trump, il a accusé réception dans un tweet des remarques de son rival, tout en l'accusant d'avoir "critiqué beaucoup plus la police que les émeutiers, les anarchistes, les agitateurs et les pillards".

Tim Murtaugh, un porte-parole de la campagne de M. Trump, a publié un communiqué annonçant que la population "ne sera pas en sécurité dans l'Amérique de Joe Biden".

Ces remarques sont intervenues deux jours après qu'un cortège motorisé de partisans de M. Trump avait défilé à travers le centre-ville de Portland, et s'était trouvé confronté à des manifestants antiracistes opposés à l'emploi excessif de la force par la police.

M. Trump s'est concentré largement sur les aspects violents des manifestations et a tenté de mettre l'accent sur son message de "la loi et l'ordre" dans les jours précédant le scrutin de novembre, accusant les gouverneurs et maires démocrates d'être responsables du chaos et de la violence et réaffirmant son soutien envers les policiers.

M. Biden, qui a fait de l'amélioration des relations raciales un pillier de sa campagne pour emporter la Maison Blanche, a accusé M. Trump d'avoir attisé les flammes de la haine et de la division, et d'avoir brandi la peur pour galvaniser ses partisans.

http://french.xinhuanet.com/2020-09/01/c_139333831.htm

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire