DES SOLDATS CHINOIS EN IRAK?!

Et si l'axe Iran-Chine-Russie remplaçait pour de bon la coalition US/OTAN?

Monday, 30 November 2020 1:38 PM  [ Last Update: Monday, 30 November 2020 1:38 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

L'ancien Premier ministre irakien, Adel Abdel Mahdi en visite en Chine en 2018/AFP

La Mésopotamie n'a rien de ces contrées où Athlantistes, déguisés en "terroristes", s'en prennent aux intérêts des pays entiers : Une deuxième attaque contre la Chine vient d'avoir lieu à Baiji au nord de Bagdad où le géant chinois, ayant à son actif un contrat de près de 2 milliards de dollars signé avec l'Irak, sous Adel Mahdi, réfléchit peu à peu à la réponse.

L'Iran réarme le ciel irakien?

L'Iran réarme le ciel irakien?

Car tout compte fait, ces roquettes que les agents daechistes payés par l'ambassade US tirent contre les employés chinois des raffineries irakiennes ne visent qu'à pousser Pékin à renoncer à ses contrats et à laisser le champ libre aux Yankee et Cie pour qu'ils continuent à piller comme ils l'ont fait depuis 2003 les richesses irakiennes. En effet, des terroristes de Daech ont attaqué ce dimanche 29 novembre une raffinerie de pétrole chinoise dans la ville irakienne de Baiji, dans le nord de Bagdad. À en juger par les images tirées des lieux du drame, le travail de la raffinerie a été complètement suspendu. Le complexe a été englouti par les flammes, tandis que des sources locales rapportent des blessés et des morts parmi le personnel chinois.

Bavar 373 arrive en Irak?

Bavar 373 arrive en Irak?

Invité officiel de son homologue iranien, le ministre irakien de la Défense est attendu à Téhéran 

Pour le moment, les parties irakienne et chinoise ne commentent pas l'information mais selon les images tirées de la scène, des dégâts matériels très graves ont été infligés à la raffinerie. Les 23 et 24 novembre une délégation irakienne conduite par le MAE irakien s'est rendu à Moscou discuter commerce et coopération militaire. Un peu avant, le PM irakien Kazemi avait assuré que malgré les pressions américains, les contrats signés avec Pékin sont en vigueur. Or l'attaque US contre la raffinerie de Salaheddin, d'une rare intensité pourrait conduire à un résultat parfaitement inverse : Selon Avia.pro qui commente l'attaque, " il se pourrait que la Chine propose un soutien militaire à l'Irak pour protéger ses intérêts et investissements en Irak". 

Irak: 1er coup anti-US de Pékin!

Irak: 1er coup anti-US de Pékin!

"La Chine ne tolérera pas ces attaques terroristes et pourrait bien envoyer des contingents armés en Irak protéger ses installations situées dans ce pays, ce qui peut être considéré comme un sévère avertissement à l’adresse des États-Unis. C'est d'autant plus plausible que le ministre irakien de la Défense accompagné de commandants en chef de l'Armée de l'air et de la marine se sont très récemment rendus en Irak où les Iraniens ont proposé non seulement de renforcer la DCA irakien mais encore de former le personnel militaire à cette fin. Les Iraniens sont allés même jusqu'à mettre sur la table la formation des pilotes, et la réparation des F-16 irakiens voire la participation aux raids anti-Daech. La coalition US/OTAN, est-elle sur le point d'être doublée par l'axe Iran/Chine/Russie? Ou en d'autres termes, en mettant à profit la période de transition aux USA, l'Irak est-il sur le point de tirer le tapis sous le pied des Américains? 

Du coup cette ridicule revendication de l'attaque de Bajji à laquelle aurait intérêt à exhorter l'ambassade US pourrait se retourner contre les Américains. « Dimanche, Daech a revendiqué dans un communiqué la responsabilité de l'attaque contre la raffinerie de pétrole d'al-Siniya dans le nord de l'Irak, ce qui a perturbé les opérations de l'installation. La suspension des opérations de la raffinerie, qui a une capacité de raffinage de 30 000 barils par jour, est intervenue après la propagation de l'incendie à un réseau proche des oléoducs".

Lire plus : L’industrie d’hydrocarbure irakienne, nouveau champ de rivalité USA-Chine

Auparavant, des personnalités irakiennes avaient fait part des agissements suspects de terroristes takfiristes de Daech dans les axes nord et ouest de l'Irak. 

Irak: les USA frappent la chine!

Irak: les USA frappent la chine!

Une raffinerie de pétrole 

https://french.presstv.com/Detail/2020/11/30/639659/Irak-vers-un-clash-sino-americain

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire