DES VIROLOGUES CHINOIS ESTIMENT QUE LA SOUCHE DU CORONAVIRUS SARS-COV-2 TROUVÉE A PÉKIN SERAIT PLUS CONTAGIEUSE QUE CELLE DE WUHAN

  • Par
  • Le 17/06/2020
  • Commentaires (1)
  • Dans CHINE

Pékin, 16 juin (Prensa Latina) Des virologues chinois estiment aujourd’hui que la souche du coronavirus SARS-Cov-2 trouvée à Pékin serait plus contagieuse que celle de Wuhan car elle a rapidement infecté au moins 100 personnes depuis jeudi dernier.

Yang Zhanqiu, un universitaire de l’Université de Wuhan, a rappelé que les basses températures hivernales ont favorisé la propagation du micro-organisme dans cette ville, mais que c’est maintenant l’été et qu´il se passe généralement le contraire quand il fait chaud.

Selon le journal Global Times, si la similitude de l’agent pathogène détecté sur le marché de Xinfadi de Pékin avec la variante présente en Europe est vérifiée, alors il pourrait être envisagé qu’il est arrivé soit par des personnes soit par des aliments importés de ce continent.

Dans ce contexte, il a attiré l’attention sur le défi que représente l’apparition d’une souche différente pour la mise au point des vaccins, car ils pourraient être moins efficaces, voire inutilisables.

Il a également évoqué la possibilité que des fruits de mer ou d’autres viandes soient contaminés par le SARS-Cov-2, responsable du Covid-19, après que des traces du virus aient été retrouvées sur une planche à découper du saumon importé sur le marché de Xinfadi.

Selon lui, le contrôle épidémiologique doit désormais également porter sur les produits agricoles achetés sur les marchés internationaux.

Dimanche, l’épidémiologiste Yang Peng, du Centre local de prévention et de contrôle des maladies, a déclaré à la chaîne CCTV que des études préliminaires situent l’origine de la souche en Europe et aurait été introduite lors de la manipulation de lots de fruits de mer et de viandes importés ou par sécrétions salivaires de clients du Xinfadi.

La situation a attisé la peur d’une seconde vague de Covid-19 en Chine, alors que certaines voix s’accordent sur la nécessité de suivre les contacts proches des cas infectés et de contenir le virus rapidement car le marché a un grand flux de visiteurs.

Toutefois, de nombreux spécialiste rejettent actuellement l’idée que Beijing devienne un second Wuhan et ne recommandent pas la fermeture totale de la municipalité, en soulignant l’expérience acquise, la capacité et la disponibilité des ressources dans le pays pour faire face à toute épidémie.

Jusqu’à ce lundi, près de 200 mille personnes ont été soumises à des tests de santé et toutes les communautés résidentielles de la capitale ont mis en place des mesures de contrôle strictes pour éviter une nouvelle explosion du nombre de malades.

Tant le gouvernement central que le gouvernement local ont reconnu qu’il s’agissait d’une situation complexe qui présentait un risque très élevé de propagation du coronavirus et insistent pour y faire face avec une extrême rigueur.

Des alternatives ont été mises en place pour assurer une distribution stable des aliments, car le Xinfadi a fermé samedi et qu´il approvisionne en temps normaux 90 pour cent des fruits et légumes de Pékin.

peo/tgj/ymr

source :  http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=884342:la-nouvelle-souche-du-sars-cov-2-a-pekin-serait-plus-contagieuse-qua-wuhan&opcion=pl-ver-noticia&catid=69&Itemid=101


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Artur Stekke
17 h ·
Y a plus d'épidémie seulement + 458 nouveaux cas en 24h00 en France

Allez tous au turbin et vos gosses à l'école

Ajouter un commentaire