GUERRE DE BIDEN CONTRE LA CHINE

tourtaux-jacques Par Le 13/06/2021 0

Dans CHINE

Guerre de Biden contre la Chine

Dans le cadre de la « DoD China Task Force », des contacts ont été pris par les États-Unis avec les membres du « Quad » (Australie, Inde, Japon, USA). Il s’agirait de réactiver cette structure pour en faire une alliance militaire de défense de la démocratie. D’autres contacts ont également été pris avec la Corée du Sud, les Philippines, la Malaisie, Singapour et le Vietnam en vue de créer un Quad+.

Cette stratégie vise à ne rien entreprendre qui menace directement la Chine, mais de l’isoler politiquement. Bien sûr, cette présentation devra s’accompagner d’un appareil de propagande : l’Inde de Narendra Modi et les États-Unis de Joe Biden ne sont plus des démocraties.

Puis le Groupe de travail du secrétariat US à la Défense sur la Chine (China Task Force) vient de rendre son rapport. Celui-ci est classifié. Cependant on comprend qu’il dénonce le fossé entre les déclarations et les actes.

Ce groupe de travail avait été annoncé, en février, quelques heures avant un entretien téléphonique entre les présidents Biden et Xi. Il était composé de quinze membres principalement issus du Pentagone et du monde du Renseignement, sous la présidence d’Ely Ratner. Sous l’administration Obama, celui-ci était le conseiller adjoint de Sécurité nationale du vice-président Biden.

Le secrétaire à la Défense, le général Lloyd J. Austin III, a immédiatement signé plusieurs directives secrètes. Il s’est adressé au personnel du Pentagone pour lui enjoindre de mettre en œuvre sans attendre de nouvelles priorités. Il s’agirait de ne plus porter l’accent sur le Moyen-Orient élargi, mais sur l’Asie. Bref de faire ce que l’on dit depuis des années, mais ne fait pas.

Rien n’a filtré pour le moment de la stratégie choisie face au développement de la Chine.

Source : Voltaire.net

https://french.presstv.com/

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire