L’OMS SALUE L'EFFICACITÉ DES MESURES DE CONTRÔLE DE LA CHINE ET APPELLE A UNE PREPARATION MONDIALE SANS PANIQUER

  • Par
  • Le 04/02/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE

 

(2019-nCoV) Un hôpital nouvellement construit à Wuhan reçoit des patients infectés par le coronavirus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-04 à 14:05
 


(Xinhua/Xiao Yijiu)

WUHAN, 4 février (Xinhua) -- Un hôpital nouvellement construit à Wuhan, épicentre de l'épidémie du nouveau coronavirus en Chine, a commencé mardi à accepter des patients infectés par le virus.

Les premiers patients sont actuellement transférés à l'hôpital Huoshenshan (Mont du dieu du feu), qui a été mis en service dimanche après une période de construction de dix jours.

L'hôpital fait partie de deux hôpitaux préfabriqués destinés au traitement des patients infectés par le virus.

"Nous avons déployé tous les efforts dans les préparatifs pour le traitement des patients, le matériel médical et les mesures de prévention", a indiqué Zhang Sibing, chef de l'hôpital, ajoutant que l'hôpital avait élaboré une série de procédures strictes couvrant l'admission des patients, le diagnostic et le traitement.

Tous les travailleurs médicaux à l'hôpital Huoshenshan ont reçu une formation et des évaluations de qualifications.

En outre, l'hôpital a déployé plus de dix experts en maladies infectieuses, en maladies respiratoires et en soins intensifs pour offrir une direction face au traitement des cas complexes.

La ville de Wuhan prévoit de transformer trois sites existants, dont un gymnase et un centre d'exposition, en hôpitaux temporaires pour recevoir les patients infectés par le virus, d'après le centre de contrôle de l'épidémie.

 

   1 2 3 4 5 6 7   

http://french.xinhuanet.com/2020-02/04/c_138754756.htm


 

 

Xi Jinping préside une réunion de la direction sur le contrôle de l'épidémie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-03 à 23:05
 

BEIJING, 3 février (Xinhua) -- Le Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a tenu lundi une réunion sur la prévention et le contrôle de l'épidémie de pneumonie causée par le nouveau coronavirus.

Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, a présidé la réunion.

Au nom du Comité central du PCC, M. Xi a exprimé son respect à l'égard de ceux qui se battent sur la ligne de front contre l'épidémie et a adressé ses salutations aux patients et à leurs familles.

Selon lui, depuis le début de l'épidémie, le Comité central du PCC a accordé une grande importance à la question et a dirigé les efforts de tous les secteurs pour mettre pleinement en oeuvre le travail de prévention et de contrôle.

Il a souligné l'importance d'assurer le succès dans cette cause. Les résultats de la prévention et du contrôle de l'épidémie affectent directement la vie et la santé du peuple, la stabilité économique et sociale globale et l'ouverture du pays.

Il a indiqué que la tâche la plus cruciale pour le moment était d'exécuter les dispositions dans les détails et a appelé à des actions rapides et résolues pour contenir la propagation de l'épidémie.

Les comités du Parti et les gouvernements à tous les niveaux doivent respecter fermement le commandement, la coordination et la disposition unifiés du Comité central du PCC, a annoncé M. Xi, appelant à une application stricte des ordres et des interdictions.

D'après lui, la prévention et le contrôle de l'épidémie ne sont pas seulement un problème de santé, mais un travail global qui nécessite un soutien général.

Il a également exigé une opposition résolue au bureaucratisme et au formalisme excessif dans le travail de prévention.

Ceux qui désobéissent au commandement unifié ou se soustraient à leurs responsabilités seront sanctionnés, a noté M. Xi, ajoutant que les dirigeants du Parti et du gouvernement qui les supervisaient seraient également tenus responsables dans les cas graves.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/03/c_138753394.htm

 

 

 

(2019-nCoV) La Chine prend des mesures pour améliorer les taux d'admission et de survie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-04 à 22:05
 

BEIJING, 4 février (Xinhua) -- Les autorités chinoises ont déployé mardi de nouvelles mesures pour améliorer les taux d'admission et de survie des patients et réduire les taux d'infection et de mortalité dans la province centrale du Hubei et sa capitale Wuhan, durement touchées par le nouveau coronavirus.

Davantage de mesures seront également prises pour assurer l'approvisionnement en ressources médicales et en produits de première nécessité, selon un communiqué officiel publié à l'issue d'une réunion du groupe dirigeant du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) sur la prévention et le contrôle de l'épidémie du nouveau coronavirus.

Le Premier ministre chinois Li Keqiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC et également chef du groupe dirigeant susmentionné, a présidé la réunion.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/04/c_138755701.htm

 

 

 

(2019-nCoV) L'OMS salue l'efficacité des mesures de contrôle de la Chine et appelle à une préparation mondiale sans paniquer

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-04 à 10:25
 

GENEVE, 3 février (Xinhua) -- L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a salué lundi les mesures de contrôle efficaces prises par la Chine pour lutter contre l'épidémie du nouveau coronavirus, appelant tous les pays à investir dans la préparation et éviter la panique afin de gérer l'épidémie.

S'adressant à la 146e session du Conseil exécutif de l'OMS qui a débuté lundi à Genève en Suisse, son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré que la Chine "prend des mesures sérieuses à l'épicentre, à la source", ce qui non seulement protège la population chinoise, mais aussi empêche la propagation du virus dans d'autres pays.

"Grâce à cette stratégie, sans les efforts de la Chine, le nombre de cas en dehors de la Chine aurait été beaucoup plus élevé", a-t-il dit.

Il a appelé tous les pays à mettre en œuvre des décisions cohérentes et fondées sur des preuves, et a déclaré que l'importance vitale pour tous les pays est d'investir dans la préparation, au lieu de se laisser emporter par la panique.

L'OMS a formulé des recommandations selon lesquelles il n'y aurait aucune raison de prendre des mesures qui entraveraient inutilement les voyages et le commerce internationaux. Elle a également recommandé à tous les pays de soutenir ceux dont les systèmes de santé sont plus faibles, et d'accélérer la mise au point de vaccins, de produits thérapeutiques et de diagnostics.

Le monde devrait lutter contre la propagation des rumeurs et de la désinformation, revoir les plans de préparation, déterminer les lacunes et évaluer les ressources nécessaires pour identifier, isoler et soigner les cas, de manière à prévenir la transmission du virus, a noté l'OMS.

Elle a appelé tous les pays à partager des données, des séquences, des connaissances et des expériences avec l'OMS ainsi que le monde entier.

L'OMS reste prête à donner des conseils à tout pays, a réaffirmé son chef, appelant tous les pays à travailler ensemble dans un esprit de solidarité et de coopération.

"Nous sommes tous dans le même bateau, et nous ne pourrons l'arrêter qu'ensemble", a-t-il dit.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/04/c_138754345.htm

 

 

 

(2019-nCoV) Le monde confiant dans la victoire chinoise sur le nouveau coronavirus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-03 à 21:45
 

BEIJING, 3 février (Xinhua) -- Des dignitaires du monde entier ont déclaré leur confiance en l'entière capacité de la Chine de l'emporter sur l'épidémie du nouveau coronavirus.

"S'il y a un pays dans le monde qui a la capacité de faire face à ce genre de crise, c'est bien la Chine", a estimé Raphael Tuju, secrétaire du Cabinet du gouvernement kenyan, lors d'une récente interview avec Xinhua.

La Chine a la discipline, la technologie, les compétences organisationnelles et la détermination pour lutter contre l'épidémie, a déclaré M. Tuju, également secrétaire général du parti au pouvoir, Jubilee. "Nous croyons qu'ils vont gagner la bataille".

Le ministre chilien de la Santé, Jaime Manalich, au cours d'une rencontre avec l'ambassadeur de Chine au Chili, Xu Bu, a déclaré qu'il appréciait l'engagement de Beijing en faveur du partage des informations et de la transparence, ainsi que les réponses rapides et fortes de la Chine.

"Les scientifiques chinois travaillent très dur pour lutter contre la maladie", a noté le ministre, ajoutant que son pays était prêt à travailler en étroite collaboration avec la Chine contre l'épidémie et croyait que la Chine allait gagner la bataille.

Lors d'une interview avec Xinhua, Gennadiï Onichtchenko, premier vice-président du comité de la Douma d'Etat russe (Chambre basse du Parlement) sur l'Education et la Science, a fait l'éloge de "l'attitude ouverte et transparente" de la Chine dans le partage des dernières informations sur l'épidémie.

"La Chine possède une technologie très avancée et son gouvernement réagit rapidement", a déclaré Gennadiï Onichtchenko, également membre de l'Académie russe des sciences médicales. "Je leur souhaite du succès en cette période difficile".

En Belgique, Elio Di Rupo, ancien Premier ministre et ministre-président en exercice du gouvernement wallon, a déclaré dans une interview à Xinhua que la Chine parviendrait à enrayer la propagation du nouveau coronavirus.

"Des chercheurs du monde entier s'efforcent de trouver un vaccin. Je suis sûr que des milliers de scientifiques chinois travaillent à la création d'un vaccin", a-t-il déclaré. "Par conséquent, nous devons rester optimistes".

Dans une lettre à l'ambassadeur de Chine en Autriche, Li Xiaosi, l'ancien président autrichien Heinz Fischer a déclaré qu'il suivait les derniers développements de l'épidémie en Chine.

"L'Autriche va essayer d'aider autant que possible", a écrit M. Fischer, également président de l'Association d'amitié Autriche-Chine. "Nous sommes convaincus que si tout le monde essaie ensemble, il sera possible de contenir cette maladie le plus vite possible, puis de l'éliminer".

"Le peuple chinois doit savoir que la petite Autriche partage également ses préoccupations et souhaite le meilleur des succès aux autorités sanitaires chinoises", a-t-il ajouté.

french.xinhuanet.com/2020-02/03/c_138753279.htm


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire