LA CHINE DÉNONCE LE RAPPORT DU ROYAUME-UNI SUR HONG KONG

  Envoyer [A A]

La Chine dénonce le rapport du Royaume-Uni sur Hong Kong

French.china.org.cn | Mis à jour le 13. 06. 2020 | Mots clés : Chine,Royaume-Uni

La Chine a dénoncé le 12 juin le dernier rapport du gouvernement britannique sur Hong Kong, l'exhortant à cesser toute forme d'ingérence dans les affaires du territoire.

« Plus les forces extérieures interviendront dans les affaires de Hong Kong, plus la Chine sera déterminée à appliquer la législation sur la sécurité nationale pour Hong Kong », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Hua Chunying lors d'une conférence de presse régulière à Beijing.

Mme Hua a souligné que les affaires de Hong Kong sont des affaires intérieures de la Chine et qu'aucune organisation ou individu étranger n'a le droit d'y intervenir, ajoutant que le Royaume-Uni n'a aucune souveraineté, gouvernance, supervision ou soi-disant responsabilité sur la ville.

« Le Royaume-Uni doit faire face à la réalité et respecter la souveraineté, la sécurité et l'unité de la Chine et cesser de s'immiscer dans les affaires de Hong Kong », a souligné la porte-parole,réaffirmant que le gouvernement chinois est déterminé à appliquer le principe « Un pays, deux systèmes », à sauvegarder la souveraineté nationale, la sécurité et les intérêts du développement et à maintenir une prospérité et une stabilité durables à Hong Kong.

Dans le même temps, Mme Hua a ajouté que Twitter devrait fermer les comptes qui salissent la Chine si la plateforme veut lutter contre la désinformation comme elle l'a prétendu après qu'elle a supprimé plus de 170 000 comptes qui diffusaient des messages, y compris des éloges sur les efforts de la Chine dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Disant qu'elle ne savait pas sur quoi la décision de Twitter s’est fondée,Mme Hua a déclaré que la décision était manifestement sans fondement si la société assimile les commentaires positifs sur la réponse de la Chine à l’épidémie de nouveau coronavirus à de fausses informations.

Elle a aussi souligné que la Chine a fait de véritables efforts et obtenu des résultats tangibles dans ses efforts contre le COVID-19.

« Je pense que si Twitter veut faire quelque chose qui soit à son crédit, elle devrait fermer les comptes qui sont organisés et coordonnés pour attaquer et discréditer la Chine », a conclu MmeHua.

http://french.china.org.cn/china/txt/2020-06/13/content_76158790.htm

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire