LA CHINE IMPOSE DES SANCTIONS A TROIS ENTREPRISES GEANTES AMERICAINES. DES PERSONNES PHYSIQUES IMPLIQUEES SONT EGALEMENT CONCERNEES

INTERNATIONAL
URL courte
Par 
16843
S'abonner

Le ministère chinois des Affaires étrangères a confirmé l’introduction de sanctions envers trois entreprises américaines pour avoir fourni des armes à Taïwan. Des personnes physiques impliquées dans ces ventes sont également concernées.

Pékin imposera des sanctions aux entreprises américaines Lockheed Martin, Boeing Defence et Ratheon, a déclaré lundi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian. Taïwan, État insulaire revendiqué par la Chine, a signé plusieurs contrats d’armement avec les États-Unis, une première dans les relations entre ces deux pays.

«Nous avons décidé de prendre des mesures appropriées pour protéger nos intérêts internationaux. Nous allons imposer des sanctions contre les entreprises américaines qui ont joué un rôle important dans ce processus», a fait savoir le diplomate chinois. Plusieurs Américains qui ont participé à ces ventes sont eux aussi concernés, bien que leur identité n’ait pas été dévoilée pour l’instant.

Contrats de vente d’armes

La semaine dernière, le département d’État américain a approuvé une vente d’armes à Taïwan pour une valeur totale de 1,81 milliard de dollars. Parmi les marchandises concernées, des lance-roquettes, des missiles de croisière et leurs composants et des modules de reconnaissance aérienne. La Chine avait déjà menacé de prendre des mesures de rétorsion si cet accord n’était pas annulé.

Relations Pékin-Taipei

Les relations officielles entre le gouvernement central chinois et celui de Taïwan, considéré comme une province séparatiste, ont pris fin depuis 1949 lorsque les forces du Kuomintang, opposé au parti communiste, s’y sont installées. Son rapprochement avec Washington est de fait très mal vu par Xi Jinping, lequel adopte une position de plus en plus menaçante vis-à-vis de l’île.

En octobre, lorsqu’il a rendu visite au corps des Marines dans le sud-est du pays, il a appelé ses soldats à «concentrer leurs efforts sur la préparation à la guerre». Cinq jours plus tôt, l’Armée populaire de libération effectuait un exercice de simulation d’invasion de l’île. En 2019, le Président chinois a prononcé un discours ferme sur sa position envers Taïwan, déclarant qu’il «n’accepterait plus qu’on lui donne de leçons».

https://fr.sputniknews.com/international/202010261044633016-la-chine-impose-des-sanctions-a-trois-geants-americains/

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire