LA CHINE LANCE DEUX SATELLITES DE DETECTION D'ONDES GRAVITATIONNELLES

 

La Chine lance deux satellites de détection d'ondes gravitationnelles

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-10 à 09:25


(Xinhua/Guo Wenbin)

XICHANG, 10 décembre (Xinhua) -- La Chine a envoyé dans l'espace jeudi matin deux satellites pour la détection d'ondes gravitationnelles depuis le Centre de lancement de satellites de Xichang, dans la province du Sichuan.

Les deux satellites, qui composent la mission GECAM (Gravitational Wave High-energy Electromagnetic Counterpart All-sky Monitor), ont été lancés à 4h14 (heure de Beijing) par une fusée porteuse Longue Marche-11, selon le centre.

Le lancement de jeudi était la 355e mission de la série des fusées Longue Marche.

La mission GECAM se consacrera à la détection des phénomènes cosmiques de haute énergie, tels que les sursauts de rayons gamma des ondes gravitationnelles, les rayonnements à haute énergie des sursauts radio rapides, les sursauts de rayons gamma spéciaux et les éruptions de magnétars, ainsi qu'à l'étude des étoiles à neutrons, des trous noirs et d'autres objets compacts et de leurs processus de fusion.

En outre, les satellites détecteront des phénomènes de radiations de haute énergie dans l'espace, tels que les éruptions solaires, les éclairs gamma de la Terre et les rayons électroniques de la Terre, fournissant des données d'observation pour les scientifiques.

Le projet GECAM est mené par l'Académie des sciences de Chine. La fusée Longue Marche-11 est développée par la China Aerospace Science and Technology Corporation.

   1 2 3   
 
http://french.xinhuanet.com/2020-12/10/c_139577903.htm
 
 

 

La Chine impose des sanctions de réciprocité à certains individus américains

 French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-10 à 19:53

BEIJING, 10 décembre (Xinhua) -- La Chine a décidé d'imposer des sanctions de réciprocité à certains fonctionnaires de l'administration américaine et à certains membres du Congrès et des ONG des Etats-Unis qui se sont mal comportés et ont endossé des responsabilités importantes sur les questions liées à Hong Kong, ainsi qu'aux membres de leur famille proche.

Hua Chunying, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a fait ces remarques jeudi lors d'un point de presse quotidien en réponse à des questions sur les contre-mesures concernant les sanctions américaines à l'encontre de quatorze vice-présidents du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale.

Selon Mme Hua, les sanctions de réciprocité ont été mises en place en raison de la grave ingérence américaine dans les affaires intérieures de la Chine et de l'atteinte aux intérêts fondamentaux de la Chine en utilisant des questions liées à Hong Kong.

De ce fait, la Chine a décidé d'annuler l'exemption de visa pour les détenteurs américains de passeports diplomatiques qui effectuent des visites temporaires à Hong Kong et à Macao, a indiqué Mme Hua.

"La Chine exhorte une fois de plus les Etats-Unis à cesser immédiatement de s'immiscer dans les affaires de Hong Kong et de s'ingérer dans les affaires intérieures du pays, et à ne pas aller plus loin sur la mauvaise et dangereuse voie", a-t-elle réaffirmé.

http://french.xinhuanet.com/2020-12/10/c_139579360.htm

 

 

La Chine conforte sa place dans le commerce mondial en dépit du COVID-19 (magazine Fortune)

 French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-10 à 13:32

WASHINGTON, 9 décembre (Xinhua) -- La Chine a progressé dans le commerce mondial malgré les perturbations causées par le COVID-19, les données commerciales indiquant son rétablissement économique de la pandémie, a indiqué mercredi un article du magazine Fortune.

Le mois dernier, le commerce extérieur de la Chine a augmenté de 7,8% en glissement annuel, tandis que les exportations en yuans ont bondi de 14,9% par rapport à la même période l'an passé, a annoncé lundi l'Administration générale des douanes de Chine.

"L'économie chinoise est en train d'effectuer une reprise impressionnante" après la crise sanitaire mondiale, avec une croissance du PIB au troisième trimestre de près de 5%, selon le magazine.

En même temps, le boom des exportations chinoises reflèterait également "l'impact du confinement sur les économies occidentales, qui produisent et exportent moins en conséquence, et dépendent donc davantage des importations étrangères", a estimé l'article.

Par ailleurs, les déficits commerciaux des Etats-Unis avec la Chine continuent d'augmenter, tandis que la Chine importe davantage de produits américains qu'auparavant, a noté Fortune.

http://french.xinhuanet.com/2020-12/10/c_139578540.htm

 

Les relations sino-américaines vont au-delà des différences idéologiques (ambassadeur chinois)

 French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-10 à 16:44

WASHINGTON, 10 décembre (Xinhua) -- La Chine et les Etats-Unis ont surmonté les différences idéologiques et la confrontation de Guerre froide, réalisant de grands progrès dans leurs relations ces 50 dernières années qui "ont eu un impact positif pour eux et ont profondément changé le monde entier", a jugé mercredi l'ambassadeur de Chine aux Etats-Unis, Cui Tiankai.

"Certains tentent de nier ces faits fondamentaux et redéfinir ces relations par le conflit et la confrontation. Ce qu'ils font, c'est de déformer et répudier l'Histoire et poser des pièges pour l'avenir. Ca ne fera qu'entraîner les relations sino-américaines vers une voie dangereuse", a-t-il dit lors du gala annuel du Conseil du commerce sino-américain (USCBC).

"La roue de l'Histoire ne s'arrête jamais de tourner. Les relations sino-américaines ne retourneront et n'ont pas à retourner vers le passé", a dit M. Cui. "Mais pour bâtir un avenir meilleur, nous devons retenir ce que nous avons appris du passé. Les deux pays ont tout à gagner de la coopération et tout à perdre de la confrontation. La coopération est le seul bon choix pour les deux pays."

"Nous avons des différences et des désaccords, mais nos intérêts partagés viennent toujours en premier, à tel point qu'aucune différence ne justifie un conflit ou une confrontation", a-t-il poursuivi. "Nous pensons qu'à l'heure de l'approfondissement de la mondialisation et des intérêts étroitement liés entre les deux pays, une nouvelle 'Guerre froide' et un 'découplage' ne mèneront nulle part."

"La Chine et les Etats-Unis devraient avoir la sagesse et la capacité de surmonter leurs différences et reconstruire un cadre de relations stratégique caractérisé par une coopération mutuellement bénéfique et un développement stable et durable", a souligné l'ambassadeur.

http://french.xinhuanet.com/2020-12/10/c_139578968.htm

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire