LA CHINE LANCE DEUX SATELLITES EXPERIMENTAUX

tourtaux-jacques Par Le 24/08/2021 0

Dans CHINE

La Chine lance deux satellites expérimentaux

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-08-24 à 21:18


(Xinhua/Wang Jiangbo)

JIUQUAN, 24 août (Xinhua) -- La Chine a envoyé mardi avec succès deux satellites expérimentaux sur l'orbite prévue.

L'étage supérieur Yuanzheng-1 (Expédition-1) d'une fusée porteuse Longue Marche-2C transportant les satellites expérimentaux a été lancé depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le nord-ouest de la Chine, à 19h15 (heure de Beijing).

Il s'agit de la 385e mission de la série de fusées porteuses Longue Marche. Fin

   1 2 3 4 5   
 
http://french.news.cn/2021-08/24/c_1310146140.htm
 
 

Xi Focus : Xi Jinping souligne l'importance de développer l'économie verte et de favoriser le progrès écologique

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-08-24 à 19:52


(Xinhua/Li Xueren)

SHIJIAZHUANG, 24 août (Xinhua) -- Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois, a souligné lundi l'importance de développer l'économie verte et de favoriser le progrès écologique.

M. Xi a fait ces remarques en visitant une forêt commémorative à la ferme forestière de Saihanba, dans la province chinoise du Hebei (nord).

Portant le nom de Wang Shanghai, en mémoire d'un ancien responsable de la ferme forestière de Saihanba aujourd'hui décédé, la forêt commémorative Shanghai est le berceau de "l'esprit de Saihanba", un terme attribué à des générations de travailleurs de la ferme qui ont gardé leur mission à l'esprit, travaillé dur et poursuivi le développement vert.

Les travailleurs se sont consacrés à des décennies d'un dur labeur et ont accompli un miracle en faisant d'un site en friche une vaste forêt.

En discutant avec des représentants du personnel de la ferme, M. Xi a indiqué que leurs efforts avaient montré un bon modèle et qu'ils étaient d'une grande importance pour le progrès écologique au niveau national.

M. Xi a exhorté les travailleurs de la ferme forestière de Saihanba à acquérir une compréhension plus profonde de la conservation écologique et à poursuivre leur travail acharné pour de nouvelles réalisations. Fin

   1 2 3   
 
http://french.news.cn/2021-08/24/c_1310145981.htm
 
 

La communauté du renseignement des Etats-Unis n'a aucune crédibilité (COMMENTAIRE)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-08-24 à 16:59

BEIJING, 24 août (Xinhua) -- La réputation de la communauté du renseignement des Etats-Unis n'est plus à présenter, qui est entachée de honte et de disgrâce à tel point que sa crédibilité est devenue une plaisanterie.

Tout d'abord, les agences américaines de renseignement sont au service de la politique. Les services d'espionnage sont dirigés par des personnes nommées pour des raisons politiques, confirmées par le Sénat américain, et opèrent en fonction des besoins des décideurs politiques de Washington. Les affirmations selon lesquelles ils fonctionnent de manière indépendante et ne sont pas liés par des délibérations politiques sont tout simplement trompeuses.

De plus, l'histoire a révélé que les services de renseignement ont souvent agi comme des laquais dans les efforts des Etats-Unis pour maintenir leur hégémonie en déformant les informations et même en fabriquant des preuves contre d'autres dans le but de promouvoir les récits politiques de Washington.

De nombreux pays ont été victimes de tels coups bas. Par exemple, de hauts responsables américains ont cité ce qu'ils ont décrit comme "des faits et des conclusions fondés sur des renseignements solides" selon lesquels le régime irakien avait construit des armes de destruction massive avant de lancer une invasion contre ce pays du Moyen-Orient riche en pétrole en 2003, qui a entraîné la mort de centaines de milliers de personnes et le déplacement de millions d'autres.

Cependant, aucune arme de ce type n'a jamais été trouvée. Des années plus tard, certaines personnes impliquées dans la décision américaine de lancer la guerre en Irak ont reconnu leurs erreurs mais ont cherché à en rejeter la faute sur des renseignements défectueux, tandis que des experts ont souligné que la Maison Blanche voulait tellement la guerre que la communauté du renseignement subissait des pressions politiques pour justifier une action militaire.

Deuxièmement, il n'y a aucune limite que la communauté du renseignement américaine ne franchirait pas. De manière notoire, avant et pendant la "guerre contre le terrorisme", le personnel de la Central Intelligence Agency (CIA) a utilisé des techniques d'interrogatoire dites "améliorées", notamment la simulation de noyade, les positions de stress, la privation de sommeil, l'humiliation sexuelle et l'enfermement dans des boîtes, sur des détenus dans des prisons à l'étranger.

Les actions de la CIA, qui ont été détaillées dans un rapport rédigé par la commission du renseignement du Sénat américain et publié en 2014, ont été critiquées par les organismes de surveillance nationaux qui les ont qualifiées de "tache" sur l'histoire du pays, tout en exposant de manière embarrassante les deux poids, deux mesures de Washington en matière de droits de l'homme.

En outre, la CIA a tenté d'assassiner des dirigeants d'autres pays et a aidé des complots d'assassinat pendant de nombreuses années depuis sa création en 1947, selon des documents déclassifiés. Pendant la guerre froide, l'agence a secrètement recruté des journalistes américains pour diffuser de la propagande et manipuler l'opinion publique en leur demandant d'écrire des articles basés sur de fausses informations. Au cours des dernières décennies, des individus ou des groupes prétendument associés au personnel des services de renseignement américains ont été accusés d'être à l'origine de troubles politiques et sociaux dans certains pays et régions.

Troisièmement, les agences de renseignement américaines ne sont pas dignes de confiance. Grâce à elles, les Etats-Unis auraient mené des opérations de surveillance sur leur territoire et à l'étranger. De nouveaux clivages sont apparus entre Washington et ses alliés de l'autre côté de l'Atlantique à la fin du mois de mai 2021, après qu'une enquête conjointe des médias européens, qui couvrait la période de 2012 à 2014, a révélé que l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA), une agence de renseignement militaire américaine, avait collaboré avec les services secrets danois pour espionner de hauts responsables d'Allemagne, de Suède, de Norvège et de France.

La Maison Blanche avait promis de ne pas mettre sur écoute les dirigeants des alliés de Washington en 2014, après que le lanceur d'alerte et ancien employé de la NSA Edward Snowden a divulgué des documents hautement confidentiels de l'agence militaire, qui dévoilaient comment elle espionnait les citoyens américains et les dirigeants des pays européens.

Cependant, face au nouveau scandale des écoutes et aux critiques cinglantes de ses alliés, le gouvernement américain a esquivé les questions, tandis que la communauté du renseignement s'est refusée à tout commentaire. Ce qui est consternant, c'est que certains médias et experts américains ont encore tenté de défendre les méfaits de Washington, en affirmant que "l'espionnage des alliés est normal" et que "tout le monde le fait".

Il convient de noter que la communauté du renseignement des Etats-Unis est également confrontée à une crise de confiance interne, après le retrait désordonné des troupes américaines d'Afghanistan récemment, qui a été largement qualifié d'échec majeur du renseignement, ajoutant des malheurs aux services d'espionnage.

En dépit de ce bilan peu glorieux, la Maison Blanche a donné 90 jours à la communauté du renseignement américaine pour étudier les origines de la pandémie de nouveau coronavirus, une entreprise de longue haleine qui devrait être confiée à des scientifiques hautement qualifiés et experts dans certains domaines et être menée à bien sans interférence politique.

Par conséquent, quel que soit le rapport produit par la communauté du renseignement américaine, il doit être soumis à un examen approfondi et être accueilli avec scepticisme. Ou, tout simplement, il ne mérite pas du tout d'être pris au sérieux. Fin

http://french.news.cn/2021-08/24/c_1310145798.htm

 

(COVID-19) Les vaccins inactivés de la Chine s'avèrent efficaces contre le variant Delta (média singapourien)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-08-24 à 14:49

SINGAPOUR, 24 août (Xinhua) -- Les vaccins inactivés contre le nouveau coronavirus développés par la Chine peuvent fournir une excellente protection contre les symptômes graves causés par le variant Delta, a indiqué samedi le journal singapourien de langue chinoise Lianhe Zaobao, citant une récente étude.

Cette étude, menée par des chercheurs dans la ville chinoise de Guangzhou (sud), a été publiée vendredi dans l'hebdomadaire du Centre de contrôle et de prévention des maladies de Chine, selon ce journal.

Elle a constaté que les vaccins inactivés fournissent "une protection excellente contre la pneumonie et des maladies graves causées par le variant Delta – résultats en conformité avec les essais cliniques d'efficacité de phase III contre le prototype original du SRAS-CoV-2", a indiqué le Lianhe Zaobao.

Avec la propagation de la pandémie, "le SRAS-CoV-2 évolue dans des directions imprévisibles, avec de nouveaux variants qui diffèrent dans la transmissibilité, la contagiosité chez les groupes âgés et la gravité de maladies. Alors que les vaccins constituent des outils essentiels pour le contrôle de la pandémie, il est important que leur performance soit évaluée continuellement", a ajouté l'étude citée par le journal. Fin

http://french.news.cn/2021-08/24/c_1310145479.htm

 

Le Pakistan exhorte la communauté internationale à continuer de dialoguer avec les talibans

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-08-24 à 02:12


(Xinhua/Ahmad Kamal)

ISLAMABAD, 23 août (Xinhua) -- Le ministre pakistanais des Affaires étrangères Shah Mahmood Qureshi a déclaré lundi que son pays souhaitait que la communauté internationale continue de dialoguer avec les talibans afghans.

S'exprimant lors d'un point de presse à Islamabad, M. Qureshi a souligné que les pays qui étaient en contact avec les talibans ou chez qui une délégation de dirigeants talibans s'est rendue devraient continuer de le faire.


(Xinhua/Ahmad Kamal)

Les Talibans ont une énorme responsabilité de travailler pour la paix en Afghanistan et de s'assurer que son territoire ne soit utilisé contre personne, a-t-il affirmé.

Le Pakistan soutient un Afghanistan pacifique et aidera à travailler dans cette direction, a-t-il réitéré, espérant que d'autres pays de la région feront de même.

Le chef de la diplomatie pakistanaise a également annoncé qu'il se rendrait dans des pays de la région, notamment l'Iran, le Tadjikistan, le Turkménistan et l'Ouzbékistan, pour discuter de la paix et de la stabilité durables en Afghanistan. Fin

http://french.news.cn/2021-08/24/c_1310144272.htm

 

Les forces militaires américaines, britanniques et australiennes devraient être tenues pour responsables de leurs violations des droits de l'Homme en Afghanistan (envoyé chinois)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-08-24 à 22:16

GENEVE, 24 août (Xinhua) -- La Chine a estimé mardi que les forces militaires des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de l'Australie devaient être tenues pour responsables de leurs violations des droits de l'Homme en Afghanistan.

Lors d’une réunion spéciale du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU (CNUDH) sur l'Afghanistan tenue mardi matin, Chen Xu, représentant permanent de la Chine auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, a souligné que les bras de fer politiques et les moyens militaires ne menaient nulle part, si ce n'est saper la sécurité et la stabilité et violer les droits de l'Homme des populations locales.

"Il est à souligner que les Etats-Unis et d'autres pays, sous couvert de démocratie et de droits de l'Homme, ont mené des interventions militaires dans des Etats souverains, imposé leurs propres modèles à des pays ayant une histoire, une culture et des conditions nationales différentes", a-t-il dit.

"De tels actes ont sévèrement porté atteinte à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de ces pays et ont causé de graves catastrophes à leur peuple", a poursuivi M. Chen, y voyant là une "profonde leçon".

Le diplomate a par ailleurs dit devant le CNUDH que son pays était prêt à poursuivre sa politique de bon voisinage et de coopération amicale avec l'Afghanistan, ainsi qu'à jouer un rôle constructif dans la paix et la reconstruction de ce pays.

"La situation en Afghanistan a subi des changements majeurs. Nous respectons la volonté et le choix du peuple afghan", a-t-il dit.

La priorité absolue en ce moment est de rétablir la paix, la stabilité et l'ordre en Afghanistan à une date rapprochée, a indiqué Chen Xu, notant que la sécurité et les intérêts des civils afghans et des ressortissants étrangers devaient être garantis.

La Chine encourage et espère que les talibans afghans donneront suite à leurs déclarations positives, s'uniront à tous les parties et groupes ethniques du pays, établiront le plus vite possible, par le dialogue, un cadre politique inclusif à large assise qui soit adapté aux conditions nationales en bénéficiant du soutien de la population, ainsi qu'adopteront des politiques, tant intérieures qu'extérieures, modérées et prudentes, a-t-il déclaré.

M. Chen a également exprimé l'espoir que les talibans afghans réprimeront tout acte terroriste ou criminel, assureront une transition stable et permettront au peuple afghan déchiré par la guerre de sortir de la violence et des troubles et de rebâtir sa patrie dès que possible. Fin

http://french.news.cn/2021-08/24/c_1310146243.htm

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire