LA CHINE LANCE LE MODULE DE BASE TIANHE DE SA STATION SPATIALE

tourtaux-jacques Par Le 29/04/2021 0

Dans CHINE

 

La Chine lance le module de base Tianhe de sa station spatiale

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-29 à 18:31


(Xinhua/Ju Zhenhua)

WENCHANG, Hainan, 29 avril (Xinhua) -- La Chine a envoyé jeudi dans l'espace le module de base de sa station spatiale, donnant le coup d'envoi d'une série de missions de lancement clés qui visent à achever la construction de la station spatiale d'ici la fin de l'année prochaine.

Le module Tianhe sera utilisé comme centre de gestion et de contrôle de la station spatiale Tiangong, qui signifie Palais Céleste, avec un noeud pouvant accoster jusqu'à trois vaisseaux spatiaux à la fois pour de courts séjours, ou deux pour de longs séjours, a déclaré Bai Linhou, concepteur en chef adjoint de la station spatiale à l'Académie chinoise de technologie spatiale, sous l'égide de la China Aerospace Science and Technology Corporation.

Tianhe a une longueur totale de 16,6 mètres, un diamètre maximum de 4,2 mètres et une masse au décollage de 22,5 tonnes, et est le plus grand vaisseau spatial développé par la Chine.

La station spatiale sera en forme de T avec le module de base au centre et une capsule de laboratoire de chaque côté. Chaque module pèsera plus de 20 tonnes. Lorsque la station s'amarrera avec des engins spatiaux habités et cargo, son poids pourrait atteindre près de 100 tonnes.

La station spatiale fonctionnera en orbite terrestre basse à une altitude entre 340 km et 450 km. Elle a été conçue pour une durée de vie de dix ans, mais les experts jugent qu'elle pourrait durer plus de 15 ans avec une maintenance et des réparations appropriées.

"Nous allons apprendre à assembler, faire fonctionner et maintenir de grands vaisseaux spatiaux en orbite, et nous visons à faire de Tiangong un laboratoire spatial de niveau d'Etat capable de soutenir le long séjour des astronautes et les expériences scientifiques, technologiques et d'application à grande échelle", a déclaré M. Bai.

"La station devrait également contribuer au développement et à l'utilisation pacifiques des ressources spatiales grâce à la coopération internationale, ainsi qu'à enrichir les technologies et l'expérience pour les futures explorations de la Chine dans un espace plus lointain", a ajouté M. Bai.

En tant que fondation de la station, Tianhe aidera les ingénieurs aérospatiaux de la Chine à effectuer la vérification des technologies clés, dont les ailes solaires flexibles, l'assemblage et la maintenance en orbite, et surtout un nouveau système de support de vie.

Cette année, la Chine enverra également le vaisseau spatial cargo Tianzhou-2 et le vaisseau spatial habité Shenzhou-12 pour s'amarrer au module de base. Trois astronautes seront à bord de Shenzhou-12 et resteront en orbite pendant trois mois, a indiqué Hao Chun, directeur de l'Agence chinoise des vols spatiaux habités (China Manned Space Agency, CMSA).

"Nous transporterons d'abord le matériel de soutien, les composants de rechange et les équipements nécessaires, puis nos membres d'équipage", a ajouté M. Hao.

Le vaisseau spatial cargo Tianzhou-3 et le vaisseau spatial habité Shenzhou-13 seront également envoyés à la fin de cette année pour s'amarrer à Tianhe, et trois autres astronautes commenceront leur séjour de six mois en orbite.

Pour le moment, le séjour le plus long effectué dans l'espace par des astronautes chinois est de 33 jours. "Dans les missions précédentes, nous avons envoyé de l'eau et de l'oxygène dans l'espace avec les astronautes. Mais pour un séjour de trois à six mois, l'eau et l'oxygène rempliraient le vaisseau cargo sans laisser de place pour d'autres produits et matériels nécessaires. Donc, nous avons installé dans le module de base un nouveau système de support de vie pour recycler l'urine, le condensat d'air exhalé (EBC) et le dioxyde de carbone", a expliqué M. Bai.

Après les cinq missions de lancement de cette année, la Chine prévoit en 2022 six missions, dont le lancement des modules de laboratoires Wentian et Mengtian, de deux vaisseaux spatiaux cargo et de deux vaisseaux spatiaux habités pour compléter la construction de la station spatiale.

"Nous devons nous assurer que chaque lancement soit fiable et que le fonctionnement des vaisseaux spatiaux en orbite soit sûr et solide. Chaque mission est un test pour notre organisation, notre gestion, notre capacité technologique et de soutien", a indiqué Zhou Jianping, concepteur en chef du programme spatial habité de la Chine.

   1 2 3 4 5   
 
http://french.xinhuanet.com/2021-04/29/c_139915200.htm
 
 

Xi Focus : Xi Jinping présente ses félicitations pour le succès du lancement du module de base de la station spatiale

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-04-29 à 18:11

BEIJING, 29 avril (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a présenté jeudi ses félicitations pour le lancement réussi du module de base de la station spatiale chinoise.

Au nom du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), du Conseil des Affaires d'Etat et de la Commission militaire centrale (CMC), M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du PCC et président de la CMC, a adressé des félicitations chaleureuses et des voeux sincères à tous les membres qui ont participé à la mission dans un message de félicitations.

M. Xi a indiqué dans le message que le lancement réussi du module de base Tianhe marquait l'entrée de la construction de la station spatiale chinoise dans la phase de mise en œuvre complète, ce qui pose une base solide pour les tâches suivantes.

Il a noté que la construction d'une station spatiale et d'un laboratoire spatial national était un objectif important de la stratégie en trois étapes du programme spatial habité de la Chine, ainsi qu'un projet directeur important pour renforcer la puissance du pays dans la science et la technologie, ainsi que dans l'espace.

M. Xi a exprimé dans son message l'espoir de voir tous les membres de la mission, grâce à leur autonomie et à leur innovation, obtenir une réussite complète dans leur mission de construction de la station spatiale et réaliser des nouvelles et plus grandes contributions à l'édification d'un pays socialiste moderne dans tous les aspects.

Le Premier ministre Li Keqiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, et Wang Huning, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC et membre du Secrétariat du Comité central du PCC, ont assisté au lancement au Centre de contrôle aérospatial de Beijing.

Le message de félicitations a été lu par Zhang Youxia, membre du Bureau politique du Comité central du PCC et vice-président de la CMC, au Centre de lancement spatial de Wenchang, à Hainan.

La fusée porteuse Longue Marche-5B Y2, transportant le module Tianhe, a été lancée depuis le Centre de lancement spatial de Wenchang jeudi à 11h23 (heure de Beijing).

La station spatiale chinoise est une station spatiale habitée construite et opérée indépendamment par la Chine. Elle se compose de trois modules : le module de base Tianhe, et les modules de laboratoires Wentian et Mengtian. Premier module de la station spatiale lancé en orbite, Tianhe constitue le centre de gestion et de contrôle de la station spatiale.

Selon le programme de la mission, la Chine mettra fin à la construction de la station spatiale en orbite en 2022. La station sera capable d'effectuer des expériences scientifiques et technologiques à long terme et d'explorer les ressources spatiales en orbite terrestre basse.

http://french.xinhuanet.com/2021-04/29/c_139915175.htm

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire