LA CHINE PUBLIE UN ARTICLE EXPOSANT L’HYPOCRISIE DES «DROITS DE L’HOMME A L'AMÉRICAINE»

La Chine publie un article exposant l'hypocrisie des "droits de l'homme à l'américaine"

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-09 à 14:50
 

BEIJING, 9 juillet (Xinhua) -- La Société pour les études des droits de l'homme de Chine a publié jeudi un article révélant l'hypocrisie des "droits de l'homme à l'américaine", comme en témoignent les politiques d'immigration extrêmement dures des Etats-Unis et leurs violations des droits fondamentaux et de la dignité des immigrants.

La discrimination religieuse, culturelle et raciale à l'égard des immigrants continue de se développer et est devenue de plus en plus violente aux Etats-Unis, indique l'article intitulé "La grave discrimination et le traitement cruel des immigrants exposent pleinement l'hypocrisie des 'droits de l'homme à l'américaine'".

L'article souligne que le gouvernement américain a traité les immigrants de manière violente et a arrêté et détenu des immigrants à grande échelle dans les zones frontalières des Etats-Unis.

La politique d'immigration américaine de "tolérance zéro" a séparé des enfants de leurs parents, selon l'article.

"Les immigrants, y compris les enfants, sont soumis à des traitements inhumains, leurs droits humains fondamentaux, tels que le droit à la vie et le droit à la santé, étant gravement violés", indique l'article.

Deux mentalités contradictoires, à savoir l'intolérance et le doute sur les caractéristiques ethniques des immigrants, et l'idéal de l'assimilation des immigrants et la confiance en soi, ont été incarnées tout au long de l'histoire du développement du système d'immigration des Etats-Unis, note l'article.

"Elles sont également devenues la base théorique des politiques d'immigration du gouvernement américain caractérisées par l'assimilation ou l'exclusion des immigrants", indique l'article.

Comme l'idéologie anti-immigration est la tendance qui prédomine, la xénophobie est poussée à l'extrême, note l'article, ajoutant que la politique unilatérale d'immigration des Etats-Unis a causé la détérioration continue de la situation de l'immigration illégale dans les zones frontalières.

La xénophobie dans les politiques d'immigration américaines a eu des conséquences graves, dont l'intensification des conflits sociaux, d'après l'article.

"La divergence dans les politiques d'immigration existe dans divers domaines aux Etats-Unis et a exacerbé les divisions internes", poursuit-il.

Les politiques d'immigration américaines, emplies de discrimination raciale, ont gravement entaché la reconnaissance de l'identité nationale et la fusion des races aux Etats-Unis, ajoute-t-il.

Les immigrants qui ont contribué considérablement aux Etats-Unis sont considérés comme des outsiders, menaçant le système politique américain et pesant sur les finances et le bien-être du pays, affirme l'article.

"Les immigrants étaient et resteront les victimes de l'exclusion et de la persécution."

http://french.xinhuanet.com/2020-07/09/c_139200019.htm

 

Un conseiller d'Etat chinois fait trois propositions pour remettre les relations sino-américaines sur la bonne voie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-09 à 15:16
 


(Xinhua/Zhang Ling)

BEIJING, 9 juillet (Xinhua) -- Wang Yi, conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, a fait jeudi trois propositions pour remettre les relations sino-américaines sur la bonne voie, lors de son discours au Forum des médias des think tanks sino-américains.

"Premièrement, activer et ouvrir tous les canaux de dialogue", a déclaré M. Wang.

Seule la communication peut dissiper les mensonges, et seul le dialogue peut empêcher les jugements erronés, a indiqué M. Wang, réaffirmant que la porte de la Chine au dialogue restait ouverte.

Tant que les Etats-Unis y sont disposés, la Chine peut rétablir et relancer les mécanismes de dialogue à tous les niveaux et dans tous les domaines. Toutes les questions peuvent être mises sur la table. Tous les différends peuvent être traités correctement par le dialogue, a expliqué M. Wang.

En attendant, tant que les Etats-Unis ne fixent pas de restrictions, la Chine est également disposée à promouvoir les échanges et les interactions entre les départements gouvernementaux, les régions et les secteurs sociaux, afin de permettre aux deux peuples de mieux se connaître et se comprendre, selon M. Wang.

"Deuxièmement, revoir et s'accorder sur les listes d'interactions", a déclaré M. Wang.

Etant donné l'interdépendance et la complexité des questions, il est utile que les deux parties s'assoient ensemble, les passent en revue et établissent des listes sur les domaines de coopération, les dialogues et les questions nécessitant une gestion appropriée, a-t-il expliqué.

"Troisièmement, se concentrer et coopérer sur la réponse au COVID-19", a indiqué M. Wang.

Notant que face au virus, la coopération doit être la plus grande priorité, M. Wang a déclaré que la Chine était prête à partager avec les Etats-Unis les informations sur la prévention et le contrôle du COVID-19, ainsi que son expérience en matière de réponse.

"Nous sommes également disposés à des échanges plus étroits avec les Etats-Unis sur les diagnostics et les traitements, les vaccins et la relance économique", a ajouté M. Wang.

Les Etats-Unis, pour leur part, doivent immédiatement cesser leurs actions de politisation et de stigmatisation, a souligné M. Wang, ajoutant qu'ils devaient travailler avec la Chine pour promouvoir une réponse mondiale afin de sauver plus de vies et d'assumer la responsabilité internationale en tant que pays majeurs.

 

   1 2   

http://french.xinhuanet.com/2020-07/09/c_139200082.htm

 

La Chine lance un nouveau satellite de télécommunications commerciales

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-09 à 22:28
 


(Xinhua/Guo Wenbin)

XICHANG, 9 juillet (Xinhua) -- La Chine a réussi à envoyer jeudi un satellite de télécommunications commerciales, APSTAR-6D, sur une orbite prévue depuis le centre de lancement de satellites de Xichang, dans le sud-ouest de la Chine.

Le satellite de télécommunications APSTAR-6D a été lancé par une fusée porteuse Longue Marche-3B à 20h11 (heure de Beijing), selon le centre.

Le satellite a été développé par l'Académie des sciences spatiales de Chine, une filiale de China Aerospace Science and Technology Corporation.

Le satellite a été acheté par APT Mobile SatCom Limited pour fournir des services de télécommunication à large bande par satellite pour les applications de communication mobile sur les avions, les navires, les véhicules, entre autres.

Il s'agit du 339e lancement de la série de fusées Longue Marche.

 

   1 2   

http://french.xinhuanet.com/2020-07/09/c_139200921.htm

 

 

La Chine et la Russie s'engagent à se soutenir mutuellement et fermement

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-09 à 04:44
 

BEIJING, 8 juillet (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping et son homologue russe Vladimir Poutine se sont entretenus mercredi par téléphone et ont promis que les deux pays se soutiendraient mutuellement et fermement pour préserver leurs souverainetés respectives.

M. Xi a rappelé que fin juin, la Russie avait organisé un défilé militaire réussi sur la place Rouge afin de célébrer le 75e anniversaire de la victoire de la Grande Guerre patriotique, prouvant ainsi au monde entier sa ferme résolution de faire vivre le souvenir de l'histoire et de garantir la paix.

Récemment, la Russie a procédé à un référendum sans incident et adopté à une large majorité une série d'amendements constitutionnels, a indiqué M. Xi, ajoutant que ce référendum reflétait pleinement le soutien du peuple russe à son gouvernement ainsi que son approbation de la philosophie de gouvernance de son gouvernement.

La Chine soutiendra fermement, comme toujours, la voie de développement de la Russie qui correspond à ses propres conditions nationales et la soutiendra résolument dans l'accélération de son développement et de sa revitalisation, a-t-il dit.

Faisant observer que la situation internationale évolue rapidement, M. Xi a souligné qu'il était essentiel pour la Chine et la Russie, en tant que partenaires stratégiques globales de coordination, de renforcer leurs communications et leur coopération stratégiques.

La Chine, a-t-il poursuivi, est toujours prête à continuer de travailler avec la Russie pour se soutenir mutuellement et fermement, rejeter tout sabotage et toute ingérence extérieurs, protéger leurs propres souveraineté, sécurité et droits au développement et défendre leurs intérêts communs.

M. Xi a mis l'accent sur le soutien mutuel de la Chine et de la Russie au plus fort de la bataille contre la pandémie de COVID-19, qui a renforcé l'importance stratégique de leurs relations dans la nouvelle ère.

Tout en luttant contre le coronavirus pendant une période relativement longue, les deux parties devraient explorer des façons diverses et flexibles d'accélérer la reprise du travail et de la production dans tous les domaines de la coopération bilatérale, a suggéré le président chinois.

Il a ajouté qu'elles devraient également saisir l'opportunité de l'Année de l'innovation scientifique et technologique Chine-Russie pour faire progresser la collaboration dans des secteurs tels que les technologies de pointe, la recherche et le développement de vaccins et médicaments ou encore la biosécurité. Les deux pays pourront ainsi faire avancer leurs relations bilatérales à un niveau supérieur et accélérer leurs développements respectifs au profit des deux peuples, a-t-il souligné.

La Chine, a insisté M. Xi, est prête à collaborer avec la Russie pour constamment intensifier la coordination au sein des Nations Unies et d'autres cadres multilatéraux, préserver le multilatéralisme, s'opposer à l'hégémonisme et à l'unilatéralisme, défendre la justice et l'équité dans le monde, et davantage contribuer à l'amélioration de la gouvernance mondiale et à la promotion de l'établissement d'une communauté de destin pour l'humanité.

Pour sa part, M. Poutine a déclaré que la large majorité obtenue lors du récent référendum sur les amendements à la Constitution aiderait la Russie à maintenir une stabilité politique à long terme, à mieux défendre sa souveraineté nationale et à s'opposer aux ingérences étrangères.

La Russie et la Chine, a-t-il ajouté, ont toutes les deux à cœur de défendre leurs souveraineté et sécurité nationales respectives et se sont toujours soutenues mutuellement, ce qui a été illustré une fois de plus par leur entraide dans les moments difficiles de la pandémie et par la récente participation des gardes d'honneur de l'Armée populaire de libération de Chine au défilé sur la place Rouge à Moscou, en Russie.

Les relations russo-chinoises en sont à leur meilleur stade historique, a affirmé M. Poutine, soulignant que la Russie soutenait fermement les efforts de la Chine en vue de préserver sa sécurité nationale dans la Région administrative spéciale de Hong Kong, s'opposait à toute action de provocation qui violait la souveraineté chinoise et estimait que la Chine était pleinement capable d'assurer la prospérité et la stabilité à long terme de Hong Kong.

Notant que la Russie considère sa relation avec la Chine comme la priorité numéro un de sa politique étrangère, M. Poutine a indiqué que son pays était disposé à travailler avec la Chine pour constamment faire progresser la coopération pragmatique bilatérale dans divers domaines, renforcer les communications et la coordination stratégiques dans des cadres tels que l'Organisation de coopération de Shanghai et les Nations Unies ou encore préserver la stabilité et la sécurité stratégiques internationales.

En outre, le président russe a exprimé sa sympathie après les inondations et séismes qui se sont récemment produits dans diverses parties du sud de la Chine, ce qui lui a valu la reconnaissance de M. Xi.

http://french.xinhuanet.com/2020-07/09/c_139198317.htm

 

 

(COVID-19) Aucun nouveau cas local signalé à Beijing pour le troisième jour consécutif

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-07-09 à 10:40
 

BEIJING, 9 juillet (Xinhua) -- Beijing n'a signalé mercredi aucun nouveau cas confirmé de COVID-19 transmis localement, a annoncé jeudi la commission municipale de la santé de Beijing.

C'était pour le troisième jour consécutif que la capitale chinoise n'a signalé aucun nouveau cas confirmé local de COVID-19.

Aucun nouveau cas suspect n'a été signalé et un cas asymptomatique a été rapporté, 32 personnes sont sorties de l'hôpital après leur rétablissement mercredi, a précisé la commission dans son rapport quotidien.

Du 11 juin au 8 juillet, la capitale a signalé 335 cas confirmés locaux, dont 275 toujours hospitalisés et 60 guéris et sortis de l'hôpital. Selon la commission, 26 cas asymptomatiques sont toujours sous observation médicale.

http://french.xinhuanet.com/2020-07/09/c_139199506.htm

 

 

PAS DE TRÊVE POUR LES PUISSANCES IMPÉRIALISTES DANS LEUR COURSE AUX ARMEMENTS PENDANT LA PANDÉMIE DU COVID-19

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire