LA CHINE PUBLIE UN LIVRE BLANC SUR SON SYSTEME DE PARTIS POLITIQUES

tourtaux-jacques Par Le 25/06/2021 0

Dans CHINE

La Chine publie un livre blanc sur son système de partis politiques

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-06-25 à 14:24


(Xinhua/Chen Yehua)

BEIJING, 25 juin (Xinhua) -- Le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat de la Chine a publié vendredi un livre blanc intitulé "Système des partis politiques de la Chine : coopération et consultation", expliquant les caractéristiques et les forces distinctes du système de partis politiques du pays.

Le système de coopération multipartite et de consultation politique sous la direction du Parti communiste chinois (PCC) constitue un élément fondamental du cadre politique de la Chine, indique le livre blanc.

Dans ce système, il existe, outre le PCC, huit autres partis politiques, à savoir le Comité révolutionnaire du Guomindang de Chine, la Ligue démocratique de Chine, l'Association pour la construction démocratique de Chine, l'Association chinoise pour le progrès de la démocratie, le Parti démocratique paysan et ouvrier de Chine, le Parti Zhigongdang de Chine, la Société Jiusan et la Ligue pour l'autonomie démocratique de Taiwan. Le système comprend également des personnalités sans affiliation à un parti politique.


(Xinhua/Chen Yehua)

Respectant les principes de coexistence à long terme, de supervision mutuelle et de sincérité et de partage des bonnes et mauvaises fortunes, le PCC et les autres partis politiques ont créé un système de coopération multipartite dans lequel le PCC exerce le pouvoir de l'Etat et les autres partis participent pleinement à l'administration des affaires de l'Etat sous la direction du PCC, selon le livre blanc.

Qualifiant le système de nouveau modèle issu du sol chinois, le livre blanc indique que le système a appris aussi auprès des autres pays et absorbé les fruits de leurs réalisations politiques. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-06/25/c_1310027376.htm

 

Le PCC nourrit l'espoir d'un progrès commun de l'humanité, selon un responsable politique allemand (INTERVIEW)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-06-25 à 14:43

ESSEN (Allemagne), 25 juin (Xinhua) -- Le Parti communiste chinois (PCC) nourrit l'espoir d'un progrès commun de l'humanité et de la paix dans le monde, estime Patrik Köbele, président du Parti communiste allemand (DKP).

En réduisant la pauvreté, protégeant l'environnement et s'opposant à l'exploitation, la Chine dirigée par le PCC a fait des contributions vitales à l'économie mondiale ces dernières décennies, a-t-il dit dans une interview récemment accordée à Xinhua.

M. Köbele, qui s'est rendu en Chine à maintes reprises, a indiqué que ce pays, autrefois l'un des plus pauvres et les plus faibles dans le monde, est aujourd'hui devenu un pays socialiste prospère et fort, ce qu'il juge admirable.

"Tout en croyant fermement au marxisme, le PCC a conçu des politiques adaptées aux conditions nationales, stimulé la croissance économique et sorti des millions de personnes de la pauvreté", a-t-il noté.

Certains pays occidentaux qualifient actuellement la Chine de soi-disant menace non seulement parce qu'elle a un système socialiste, mais parce qu'ils sont hostiles à un système efficace qui est différent du leur, a-t-il ajouté.

Prenant la pandémie de nouveau coronavirus comme exemple, Patrik Köbele a indiqué qu'alors que la Chine promeut des efforts mondiaux pour faire face à cette crise, certains pays occidentaux s'occupent de concocter et de propager des théories du complot afin de nuire à la Chine.

"Le gouvernement dirigé par le PCC n'a pas succombé à ce type de suppression et fait preuve d'une superbe flexibilité", a-t-il conclu. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-06/25/c_1310027401.htm

 

La Chine exhorte les Etats-Unis à cesser d'entraver l'application de la loi par la HKSAR (porte-parole)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-06-25 à 22:04

BEIJING, 25 juin (Xinhua) -- La Chine exhorte les Etats-Unis à respecter les faits, à cesser d'utiliser diverses excuses pour entraver l'application de la loi par la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK) et à s'abstenir de protéger les suspects, a déclaré vendredi un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères (MAE).

Le porte-parole Zhao Lijian a fait ces remarques lors d'une conférence de presse quotidienne en réponse au communiqué américain sur la fermeture du journal Apple Daily.

Hong Kong est une société de droit où tout le monde est égal devant la loi, a déclaré le porte-parole, ajoutant que personne n'a de privilèges extra-légaux et qu'aucune institution n'est une entité extra-légale.

La police de Hong Kong agit en stricte conformité avec la loi contre les individus et les entreprises soupçonnés de mettre en danger la sécurité nationale, et qu'il s'agit d'un acte juste pour lutter contre le crime, ainsi que pour maintenir l'état de droit et l'ordre social, a affirmé M. Zhao.

"Nous soutenons fermement le gouvernement et la police de la RASHK dans l'exercice de leurs fonctions conformément à la loi, et nous soutenons fermement tous les efforts pour maintenir la sécurité nationale ainsi que la prospérité et la stabilité de Hong Kong", a déclaré Zhao.

"Les Etats-Unis doivent respecter les faits, cesser d'entraver l'application de la loi par la RASHK et de protéger les suspects sous divers prétextes, cesser de s'ingérer dans les affaires de Hong Kong de quelque manière que ce soit, et cesser d'interférer dans les affaires intérieures de la Chine", a indiqué M. Zhao. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-06/25/c_1310028129.htm

 

Ouverture du premier chemin de fer électrifié au Tibet

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-06-25 à 12:58


(Xinhua/Purbu Zhaxi)

LHASSA, 25 juin (Xinhua) -- Le premier chemin de fer électrifié dans la région autonome du Tibet (sud-ouest) a ouvert vendredi matin, reliant Lhassa, la capitale régionale, à la ville de Nyingchi, alors que les trains express "Fuxing" entrent officiellement en service dans la région du plateau. Fin

   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10   
 
http://french.xinhuanet.com/2021-06/25/c_1310027175.htm
 
 

ONU : la Chine appelle à la retenue à Gaza et à la fin de la construction de colonies juives dans les territoires palestiniens occupés

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-06-25 à 09:58

NEW YORK, 25 juin (Xinhua) -- Zhang Jun, représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, a appelé jeudi à la retenue à Gaza et demandé à Israël de cesser de construire des colonies illégales dans les territoires palestiniens occupés.

Près d'un mois après que le Conseil de sécurité de l'ONU a salué un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, le gouvernement israélien a approuvé une "marche des drapeaux" dans la vieille ville de Jérusalem, une décision qui a accru la tension, et a une nouvelle fois mené des raids aériens sur Gaza. Ces actes jettent une ombre sur un cessez-le-feu déjà fragile, a-t-il estimé.

"La Chine demande à toutes les parties, Israël en particulier, d'exercer une retenue maximale et de s'abstenir de toute provocation, de violence ciblant les civils ou de tout acte qui pourrait intensifier les frictions", a dit M. Zhang devant le Conseil de sécurité.

Israël doit maintenir et respecter le statu quo historique des lieux saints dans la vieille ville de Jérusalem, et respecter et protéger les droits religieux des musulmans, a ajouté l'ambassadeur.

La construction illégale de colonies par Israël dans les territoires occupés constituent un obstacle à la paix entre la Palestine et Israël, ainsi qu'à la perspective d'une solution à deux Etats. La construction des colonies est en contravention grave avec le droit international et constitue une grave violation du droit de l'autodétermination et de la souveraineté du peuple palestinien, a poursuivi M. Zhang.

La Chine appelle Israël à respecter la résolution 2334 du Conseil de sécurité, à cesser immédiatement la construction de colonies dans les territoires occupés, à mettre fin à la démolition de maisons palestiniennes et à l'éviction de populations palestiniennes, ainsi qu'à contenir efficacement les violences croissantes exercées par les colons, a-t-il ajouté.

La Chine soutient l'ONU, la Ligue arabe, l'Organisation de la coopération islamique, ainsi que l'Egypte, le Qatar et d'autres pays, dans leurs efforts continus pour promouvoir des pourparlers de paix et renforcer la coordination internationale afin de générer une plus grande synergie pour la paix, a ajouté le diplomate chinois.

La Chine continuera d'offrir un soutien inébranlable à la cause juste du peuple palestinien pour obtenir ses droits nationaux. La Chine soutient l'établissement d'un Etat palestinien pleinement souverain et indépendant sur la base des frontières de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale, a-t-il assuré. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-06/25/c_1310026910.htm

 

Les dirigeants européens divisés sur les relations avec la Russie

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-06-25 à 20:56


(UE/via Xinhua)

BRUXELLES, 25 juin (Xinhua) -- Les dirigeants de l'UE n'ont pas réussi à se mettre d'accord vendredi sur la manière de faire avancer les relations avec la Russie, la plupart d'entre eux rejetant une proposition de la France et de l'Allemagne d'organiser un sommet avec le président russe Vladimir Poutine, après des discussions qui se sont poursuivies jusqu'à jeudi soir.

L'idée a été lancée à la suite de la rencontre du président américain Joe Biden avec M. Poutine à Genève. Le président français Emmanuel Macron a déclaré qu'un sommet avec le dirigeant russe serait "un dialogue pour défendre nos intérêts".

Mais dans une déclaration publiée en début de matinée vendredi après la longue réunion des dirigeants européens, la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré aux journalistes : "Nous n'avons pas pu convenir aujourd'hui que nous nous rencontrerions immédiatement au niveau de la direction, c'est-à-dire au niveau exécutif." Elle a ajouté : "Personnellement, j'aurais souhaité une démarche plus courageuse ici."

Pour qu'une telle réunion puisse avoir lieu, il faut que les 27 dirigeants de l'UE soient unanimement d'accord pour relancer les discussions avec la Russie.

Dans les conclusions officielles publiées à l'issue de la réunion, le Conseil européen a déclaré que l'Union européenne "était attachée à une approche européenne unie, à long terme et stratégique", fondée sur ses valeurs, ses principes et ses intérêts, et a condamné les restrictions imposées aux libertés fondamentales en Russie et le rétrécissement de l'espace de la société civile.

Le Conseil européen a déclaré qu'il attendait des dirigeants russes "qu'ils fassent preuve d'un engagement plus constructif et d'une volonté politique plus ferme et qu'ils mettent un terme aux actions menées contre l'UE et ses Etats membres, ainsi que contre des pays tiers" et a appelé la Russie "à assumer pleinement la responsabilité qui lui incombe de veiller à la mise en œuvre intégrale des accords de Minsk, condition essentielle de tout changement substantiel de la position de l'UE".

"Le Conseil européen souligne la nécessité d'une réponse ferme et coordonnée de l'UE et de ses Etats membres à toute nouvelle activité malveillante, illégale et perturbatrice de la Russie, en utilisant pleinement tous les instruments dont dispose l'UE et en assurant la coordination avec les partenaires", ajoutant avoir invité la Commission et le Haut Représentant pour les affaires étrangères "à présenter des options pour des mesures restrictives supplémentaires, y compris des sanctions économiques".

Interrogée sur la discussion concernant la Russie, la Première ministre finlandaise Sanna Marin a déclaré aux journalistes vendredi matin que la proposition franco-allemande "était une bonne initiative" pour avoir ce genre de discussion mais que "ce n'était pas le bon moment" pour cela.

"La discussion a été assez longue et les différents pays avaient des opinions différentes sur le stade auquel le dialogue devrait se dérouler (...) Hier soir, nous nous sommes mis d'accord sur un certain contexte et voilà où nous en sommes", a-t-elle dit. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-06/25/c_1310028060.htm

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire