LA CHINE REDUIT A ZERO SA LISTE DES DISTRICTS PAUVRES

 

La Chine réduit à zéro sa liste des districts pauvres

 French.xinhuanet.com | Publié le 2020-11-23 à 18:16

GUIYANG, 23 novembre (Xinhua) -- La Chine a réussi l'exploit de réduire à zéro sa liste des districts pauvres.

Les neuf derniers districts démunis, tous situés dans la province du Guizhou, dans le sud-ouest de la Chine, ont éliminé la pauvreté absolue, a annoncé lundi le gouvernement provincial.

Une évaluation menée par des agences tierces au début de ce mois montre que l'incidence générale de la pauvreté dans les neuf districts a été réduite à zéro et que le taux de satisfaction parmi les habitants locaux était de plus de 99%, a indiqué Li Jian, directeur du bureau de la réduction de la pauvreté et du développement de la province.

Le revenu net annuel moyen des personnes démunies dans ces neuf districts s'est élevé à 11.487 yuans (environ 1.740 dollars), bien au-dessus du seuil national de pauvreté de 4.000 yuans fixé cette année, a précisé M. Li.

La Chine s'est engagée à éradiquer la pauvreté absolue d'ici 2020. Fin 2019, 52 districts dans le nord-ouest, le sud-ouest et le sud du pays se trouvaient encore sur cette liste.

"Réduire à zéro la liste de districts pauvres indique que la Chine a résolu la question vieille de mille ans de la pauvreté extrême", a affirmé Gao Gang, chercheur à l'Académie des sciences sociales du Guizhou. "Il signifie également que la Chine est entrée dans une nouvelle phase de développement".

Dans cette nouvelle phase de développement, davantage d'efforts de revitalisation rurale seront déployés pour consolider les réalisations de la réduction de la pauvreté, a ajouté M. Gao.

http://french.xinhuanet.com/2020-11/23/c_139537566.htm

 

 

Le retrait de la liste de la pauvreté de tous les districts pauvres de la Chine est un exploit historique pour l'humanité (COMMENTAIRE)

 French.xinhuanet.com | Publié le 2020-11-23 à 21:45

BEIJING, 23 novembre (Xinhua) -- Alors que les neuf derniers districts sont sortis de la pauvreté, la Chine a retiré l'ensemble des 832 districts pauvres de son territoire de la liste de la pauvreté, étape importante dans la réduction de la pauvreté pour le pays le plus peuplé du monde.

Les neuf districts sont tous situés dans la province montagneuse du Guizhou (sud-ouest), qui était autrefois la région de niveau provincial où était enregistrée la plus grande population pauvre. Ils étaient également parmi les 52 districts qui figuraient encore sur la liste des districts pauvres du pays à la fin 2019. Au total, 43 districts dans six provinces et régions autonomes, y compris la région autonome ouïghoure du Xinjiang, sont sortis de la pauvreté comme l'ont déclaré les autorités locales au début de ce mois.

Le retrait de la liste de tous les districts frappés par la pauvreté marque une étape majeure vers l'élimination de la pauvreté absolue -- un rêve poursuivi par la nation chinoise génération après génération pendant des milliers d'années et un grand objectif du Parti communiste chinois qui dirige une nation de 1,4 milliard d'habitants.

Ces progrès sont d'autant plus mérités que les 52 derniers districts ont été les plus difficiles à sortir de la pauvreté en raison de conditions naturelles difficiles. Ils sont aussi extraordinaires en ce sens que la soudaine pandémie de COVID-19 a eu un impact sur l'économie chinoise et le monde, s'ajoutant ainsi aux difficultés de la dernière vague du pays d'élimination de la pauvreté absolue et de construction d'une société modérément prospère à tous égards, ou Xiaokang, d'ici la fin de cette année.

Avec près de 100 millions de personnes ayant fait leurs adieux à la pauvreté depuis 2012 et l'élimination imminente de la pauvreté absolue, la Chine est sur le point d'atteindre l'objectif de mettre fin à la pauvreté tel que défini dans le programme de développement durable à l'horizon 2030, avec 10 ans d'avance sur le calendrier.

Depuis sa réforme et son ouverture à la fin des années 1970, la Chine a sorti plus de 700 millions de personnes de la pauvreté, créant un miracle largement reconnu dans l'histoire du développement humain et devenant le plus grand contributeur à la réduction de la pauvreté mondiale.

En vertu du principe de réduction ciblée de la pauvreté, des localités de toute la Chine ont développé diverses industries pour soutenir l'emploi et augmenter le revenu des habitants en fonction des conditions locales, ont déplacé ceux qui vivaient dans des zones inhospitalières pour les humains et ont participé à des programmes d'aide jumelés, entre autres mesures efficaces.

La réussite de la réduction de la pauvreté est une manifestation concrète des efforts pratiques de la Chine pour protéger et développer les droits de l'Homme, puisque les personnes, en particulier celles vivant dans des zones de minorités ethniques, ont bénéficié de moyens de subsistance et de développement stables, avec des infrastructures, des conditions de vie, des services d'éducation et de soins médicaux remarquablement améliorés.

Alors que la pandémie de COVID-19 replonge de nombreuses personnes dans la pauvreté dans le monde entier, les nouvelles enthousiasmantes en provenance de la Chine invitent le monde à se donner la main pour vaincre le virus, éradiquer la pauvreté sous toutes ses formes et s'efforcer de créer un avenir de paix et de prospérité pour l'humanité.

À cet égard, la Chine, qui prône la construction d'une communauté de destin pour l'humanité, continuera à apporter de nouvelles contributions en consolidant ses résultats en matière de réduction de la pauvreté et en améliorant davantage la qualité de vie des populations, en partageant son expérience en matière de développement et en atteignant une prospérité commune avec le reste du monde.

http://french.xinhuanet.com/2020-11/23/c_139537927.htm

 

La Chine déplore profondément le retrait américain du traité "Ciel ouvert"

 French.xinhuanet.com | Publié le 2020-11-23 à 18:54

BEIJING, 23 novembre (Xinhua) -- La Chine regrette profondément l'insistance des Etats-Unis à se retirer du traité "Ciel ouvert" malgré l'opposition de la communauté internationale, a déclaré lundi Zhao Lijian, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

M. Zhao s'est ainsi exprimé en réponse à une question concernant l'annonce des Etats-Unis selon laquelle ils se retirerait du traité "Ciel ouvert", un accord international majeur de contrôle des armes.

M. Zhao a indiqué que la décision des Etats-Unis porterait atteinte à la confiance militaire mutuelle et à la transparence entre les pays dans la région, et qu'elle ne serait pas favorable à la sécurité et à la stabilité régionales.

La décision aura un effet négatif sur le processus international de contrôle des armements et de désarmement, a-t-il poursuivi.

Il a appelé les Etats-Unis à tenir compte des préoccupations des parties concernées, dont la Russie, et celles de la communauté internationale, afin de résoudre les différends par le dialogue.

Se retirer délibérément des traités internationaux n'est pas une pratique appropriée pour un grand pays, a-t-il affirmé.

http://french.xinhuanet.com/2020-11/23/c_139537695.htm

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire