LA CHINE S'OPPOSE FERMEMENT A LA REPRESSION AMÉRICAINE CONTRE HUAWEI

Par Le 19/08/2020 0

Dans CHINE

 

Le PM chinois exhorte à faire des efforts inlassables pour améliorer les compétences et les services médicaux

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-19 à 22:16
 

BEIJING, 19 août (Xinhua) -- Le Premier ministre chinois Li Keqiang a appelé mercredi le personnel médical du pays à faire des efforts inlassables pour améliorer leurs compétences et leurs services médicaux afin de promouvoir davantage la réforme et le développement du secteur de la santé de la Chine.

M. Li, qui est également membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a fait ces remarques dans une instruction à l'occasion de la troisième Journée des médecins du pays.

Dans l'instruction, il a salué les contributions apportées par les travailleurs médicaux à la protection de la vie et de la santé des gens face à l'épidémie de COVID-19, et a exprimé son respect pour eux.

M. Li a appelé à déployer des efforts pour coordonner davantage le contrôle de l'épidémie et le développement économique et social, ainsi que pour renforcer la formation des travailleurs médicaux. Il a également exhorté à la mise en place d'un environnement social sain qui respecte la profession médicale.

Un symposium s'est tenu mercredi matin au Grand Palais du Peuple à Beijing pour célébrer la Journée des médecins. La vice-Première ministre Sun Chunlan a assisté à l'événement et a prononcé un discours.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/19/c_139302877.htm

 

 

La Chine s'oppose fermement à la répression américaine contre Huawei (porte-parole)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-18 à 21:35
 

BEIJING, 18 août (Xinhua) -- La Chine s'oppose fermement à la diffamation et à la répression délibérées par les Etats-Unis à l'encontre de Huawei et d'autres entreprises chinoises, a déclaré mardi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères en réponse à l'annonce américaine de nouvelles restrictions contre l'entreprise.

Le porte-parole Zhao Lijian a indiqué, lors d'un point de presse, que les Etats-Unis avaient abusé du concept de sécurité nationale et du pouvoir de l'Etat pour imposer diverses restrictions aux entreprises chinoises, représentant "un acte hégémonique flagrant".

Le gouvernement américain a annoncé lundi qu'il renforcerait encore les restrictions imposées à Huawei Technologies Co. en vue de rompre tout accès de la société aux technologies américaines, ajoutant 38 filiales de Huawei à une liste existante de sociétés ayant l'interdiction de recevoir certaines technologies sensibles.

M. Zhao a déclaré que les Etats-Unis avaient violé les règles du commerce international et gravement endommagé la chaîne industrielle et la chaîne d'approvisionnement mondiales, soulignant que cela porterait inévitablement atteinte aux intérêts nationaux et à l'image des Etats-Unis.

Notant que de nombreuses entreprises prospères d'autres pays avaient subi une répression similaire de la part des Etats-Unis dans l'histoire, M. Zhao a souligné que l'acte des Etats-Unis "a suscité et continuera de générer l'opposition de tous les autres pays".

Au cours des 30 dernières années, Huawei a construit plus de 1.500 réseaux dans plus de 170 pays et régions, a fourni des services à 228 entreprises du classement Fortune 500 et a servi plus de 3 milliards de personnes dans le monde. Il n'y a eu aucun incident de cybersécurité ou d'activité de contrôle et de surveillance des réseaux similaire aux incidents révélés par Snowden et WikiLeaks, ou à l'incident "PRISM gate". Aucun pays n'a de preuve que Huawei insère des "portes dérobées", a déclaré M. Zhao.

Il a exhorté les Etats-Unis à corriger immédiatement leurs erreurs et à cesser de calomnier la Chine et de réprimer les entreprises chinoises, ajoutant que le gouvernement chinois continuerait à prendre les mesures nécessaires pour sauvegarder les droits et intérêts légitimes des entreprises chinoises.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/18/c_139300194.htm

 

 

Moscou s'inquiète de l'ingérence étrangère dans la crise biélorusse (MAE russe)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-19 à 21:55
 

MOSCOU, 19 août (Xinhua) -- Moscou est préoccupé par les tentatives d'utiliser les difficultés internes auxquelles font face le Bélarus et ses dirigeants pour imposer à ses citoyens des procédures que certains acteurs extérieurs considèrent comme bénéfiques pour eux, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Personne ne cache le fait que c'est une question de géopolitique uniquement, une lutte pour l'espace post-soviétique", a expliqué M. Lavrov au cours d'une interview accordée mercredi à la chaîne Russia 1.

"Nous avons connu cette lutte dans les premières étapes du développement de la situation politique après la dislocation de l'Union soviétique", a-t-il poursuivi.

Le Bélarus est aux prises avec des manifestations de masse après que le président sortant Alexandre Loukachenko a remporté un sixième mandat lors des élections du 9 août, l'opposition refusant de reconnaître le résultat du scrutin.

M. Lavrov a exprimé l'espoir que les Biélorusses seront capables de gérer leurs affaires internes par eux-mêmes et ne seront pas dirigés par "ceux qui ont uniquement besoin de ce pays pour maîtriser l'espace géopolitique afin de promouvoir la fameuse logique destructrice selon laquelle l'on est soit avec la Russie, soit avec l'Europe".

"Je ne vois aucun manque de volonté de la part des autorités pour le dialogue. J'espère que la même volonté sera affichée par ceux qui, pour une raison ou pour une autre, ne sont pas satisfaits du résultat des élections", a souligné M. Lavrov.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/19/c_139302812.htm

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire