LA CHINE, UNE "LOCOMOTIVE" POUR LA REPRISE MONDIALE POST COVID-19

Chine : un train de fret transportant des fournitures anti-épidémiques quitte Xi'an pour l'Italie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-12 à 15:58
 


(Xinhua/Yuan Jingzhi)

XI'AN, 12 août (Xinhua) -- Un train de fret chargé de 45 compartiments de fournitures anti-épidémiques a quitté mercredi Xi'an, capitale de la province chinoise du Shaanxi (nord-ouest), à destination de la ville italienne de Milan.

Les fournitures comprennent 368.300 masques et 94,9 tonnes de tissu non tissé fabriqué par fusion-soufflage, un matériau essentiel pour la fabrication de masques médicaux.

Les services de trains de fret Chine-Europe ont joué un rôle crucial pour aider à stabiliser la chaîne d'approvisionnement logistique internationale, en particulier pour le transport des fournitures de prévention face à l'épidémie de COVID-19.

Fin juillet, 4,97 millions d'articles anti-épidémiques pesant 39.000 tonnes avaient été transportés par les trains de fret.

Depuis l'épidémie de COVID-19, plus de 12.719 tonnes de fournitures ont été expédiées de Xi'an par les services ferroviaires, renforçant ainsi la coopération internationale en matière de prévention de l'épidémie.

Au cours des deux prochains mois, plus de fournitures médicales et de prévention de l'épidémie devraient être envoyées de Xi'an en Italie via les lignes ferroviaires Chine-Europe pour aider à la lutte contre l'épidémie.

 

   1 2   

http://french.xinhuanet.com/2020-08/12/c_139285169.htm

 

 
 

L'autorité du PDP de Taiwan "méprisable" en utilisant des ONG pour attaquer la partie continentale

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-13 à 21:47
 

BEIJING, 13 août (Xinhua) -- Un porte-parole de la partie continentale de la Chine a critiqué jeudi l'autorité du Parti démocrate progressiste (PDP) à Taiwan qui a utilisé des organisations non gouvernementales (ONG) pour attaquer le la partie continentale, qualifiant ces actes de "méprisables".

Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat, a fait ces remarques en réponse à une question sur le récent discours vidéo de la chef du PDP lors d'une vidéoconférence organisée par des groupes de réflexion américains.

Selon lui, l'autorité du PDP a longtemps utilisé des ONG pour attaquer malicieusement la partie continentale sous prétexte de "la démocratie et la liberté", nuisant gratuitement aux relations entre les deux rives du détroit et semer l'hostilité et la haine parmi les compatriotes à travers le détroit.

"Nous nous opposons fermement à toute forme de relations officielles entre la région chinoise de Taiwan et les pays qui ont des relations diplomatiques avec nous", a déclaré M. Ma, indiquant que les actes méprisables de l'autorité du PDP ne font qu'exposer ses tentatives d'agir comme un pion des forces occidentales anti-chinoises et de mettre en péril les intérêts des compatriotes à travers le détroit.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/13/c_139288411.htm

 

 

 

Le chef de l'ONU appelle à une approche globale de la construction de la paix dans le contexte de la pandémie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-13 à 01:54
 

NEW YORK (Nations Unies), 12 août (Xinhua) -- Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a appelé mercredi à adopter une approche globale de la construction et du maintien de la paix dans le contexte des défis que soulève la pandémie de COVID-19.

"Plus que jamais, une réponse pluridimensionnelle, coordonnée et sensible aux conflits et une approche au niveau de l'ensemble de la société sont essentielles. Ce sont les clés pour s'assurer que les initiatives de construction de la paix et de maintien de la paix aillent de pair avec un développement inclusif et durable, ancré dans la protection et la promotion des droits humains, de l'égalité des genres, et dans l'engagement à ne laisser personne en arrière", a-t-il déclaré au Conseil de sécurité.

"Le COVID-19 est une tragédie humaine. Toutefois nous pouvons atténuer son impact par les choix que nous faisons".

Tout d'abord, les réponses à la pandémie doivent être sensibles aux conflits, débuttant par une analyse pluridimensionnelle qui examine comment la pandémie affecte les risques sous-jacents qui alimentent les conflits, a-t-il dit lors d'un débat public du Conseil de sécurité sur la pandémie et les défis pour le maintien de la paix.

Ensuite, l'inclusion est essentielle dans la conception des réponses humanitaires et de développement face à la pandémie. Les dialogues, en particulier avec les communautés et groupes marginalisés, contribuent à reconstruire la confiance et à renforcer la cohésion sociale.

Troisièmement, le maintien de la paix nécessite une approche intégrée et cohérente passant par une collaboration forte entre les acteurs humanitaires, de développement et des forces de paix.

Quatrièmement, il y a un besoin de flexibilité et d'approche sur mesure face aux besoins de construction de la paix dans le contexte de la pandémie, a-t-il dit.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/13/c_139286075.htm

 

 

La Chine, une "locomotive" pour la reprise mondiale post-COVID-19 (INTERVIEW)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-13 à 01:39
 

GENEVE, 12 août (XINHUA) -- La Chine devrait venir à la rescousse et alimenter la reprise mondiale au lendemain de la pandémie COVID-19, a déclaré Rudolf Minsch, économiste en chef de la Fédération des entreprises suisses (Economiesuisse), lors d'une interview accordée récemment à Xinhua.

Selon lui, la Chine jouera un rôle crucial en tant que moteur de croissance. "Le rôle de la Chine sera celui d'une locomotive pour la relance de l'économie mondiale", a-t-il indiqué.

"La partie la plus importante de la politique économique chinoise d'aujourd'hui, à mon avis, est l'engagement du gouvernement à élargir la porte au monde, malgré les difficultés découlant de la crise du coronavirus", a-t-il déclaré à Xinhua.

"Il est absolument crucial que la Chine s'oppose à toute tendance à inverser la mondialisation. L'économie mondiale a besoin de signaux clairs indiquant que la Chine poursuit ses efforts pour mettre en place un environnement commercial orienté vers le marché, fondé sur le droit, et internationalisé", a ajouté l'économiste en chef de l'Economiesuisse qui est l'organisation faîtière des entreprises suisses et représente les intérêts de l'économie dans le processus politique et s'engage en faveur de conditions-cadre optimales.

Cette année marque le 70e anniversaire des relations diplomatiques entre la Suisse et la Chine. Les deux pays entretiennent des relations bilatérales depuis 1950 qui se sont intensifiées ces dernières années.

Depuis 2010, la Chine est le premier partenaire commercial de la Suisse en Asie et le troisième au monde après l'Union européenne et les Etats-Unis. Un accord bilatéral de libre-échange a été signé en 2013 et est entré en vigueur le 1er juillet 2014.

"Il y a tellement d'entreprises suisses en Chine, qui collaborent avec des entreprises chinoises en tant que clients, fournisseurs ou partenaires de recherche et de développement. Dans certains cas, les entreprises suisses font face à une concurrence intensifiée et peuvent perdre des parts de marché [...] Mais les opportunités sont immenses de bénéficier de la manière très efficace et rapide des entreprises chinoises de développer de nouveaux produits et services", a déclaré M. Minsch.

"Dans la plupart des cas, les produits et services des deux pays sont complémentaires. Parallèlement à l'augmentation des revenus de la population chinoise, la demande pour les produits et services suisses augmentera également", a-t-il expliqué.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/13/c_139286055.htm

 

 

 

Le secteur financier chinois fonctionne bien (INTERVIEW)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-13 à 21:03
 

BEIJING, 13 août (Xinhua) -- Le secteur financier chinois fonctionne de manière régulière avec des risques globalement contrôlables, a affirmé Guo Shuqing, président de la Commission de contrôle des banques et des assurances de Chine (CCBAC), lors d'une interview accordée à l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle).

"Les marchés des actions, des obligations et des devises du pays ont fait preuve d'une forte résilience et d'une capacité de résistance aux risques depuis le début de l'épidémie", a déclaré M. Guo, ajoutant qu'il fallait prêter attention à certains risques potentiels, notamment la pression croissante autour des actifs non performants.

En raison du coup porté par l'épidémie aux activités économiques, le rebond des prêts non performants est inévitable, a expliqué M. Guo, notant que les politiques budgétaires, financières, industrielles et de l'emploi devraient être combinées pour aider les entreprises à surmonter leurs difficultés.

"Les politiques monétaires et financières ont joué un rôle important dans la croissance positive de l'économie du pays au cours du deuxième trimestre", a déclaré M. Guo.

Cette année, la Chine a abaissé le taux moyen des réserves obligatoires à trois reprises tout en fournissant aux institutions financières 1.800 milliards de yuans (environ 259 milliards de dollars) de prêts et de quotas de réescompte, ce qui a effectivement stimulé le développement de l'économie, a-t-il estimé.

Au premier semestre de l'année, les nouveaux prêts libellés en yuans de la Chine ont atteint 12.090 milliards de yuans, soit 2.420 milliards de yuans de plus par rapport à la même période l'année dernière, et les nouveaux prêts pour le secteur manufacturier ont atteint un niveau record avec l'amélioration de la structure.

La priorité sera donnée à un service inclusif pour les petites et micro-entreprises, a indiqué M. Guo. Les institutions financières devront participer plus activement aux marchés des obligations et autres marchés financiers pour que les entreprises puissent obtenir des fonds à long terme à moindre coût.

Le président de la CCBAC a également déclaré que le pays mettrait pleinement en œuvre 34 mesures introduites ces deux dernières années pour approfondir l'ouverture du secteur financier, citant le lancement de la première société d'assurance entièrement à capitaux étrangers plus tôt cette année.

Le pays approfondira les réformes clés du secteur financier, notamment en accélérant les réformes des petites et moyennes banques, en augmentant le soutien au financement direct et améliorant la gouvernance d'entreprise des banques et des compagnies d'assurance.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/13/c_139288301.htm

 

 

Une cultivatrice de thé chinoise s'efforce d'améliorer sa vie grâce à la démonstration en direct

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-13 à 10:00
 

GENEVE, 12 août (Xinhua) -- Une cultivatrice de thé chinoise est devenue une célébrité du commerce électronique après avoir fait la promotion de son entreprise par le biais de la plateforme de réseaux sociaux Douyin, la version chinoise de TikTok, a rapporté le journal suisse Neue Zürcher Zeitung.

Fan Ling, une cultivatrice de thé biologique du village de Jinhua, dans la province de Guizhou, au sud-ouest de la Chine, diffuse en direct jusqu'à 10 heures par jour sur cette plateforme extrêmement populaire, a rapporté le journal la semaine dernière. Le thé biologique, où l'utilisation de pesticides est interdite, est l'une des spécialités de Jinhua.

Bien que Mme Fan ait été nerveuse lors de ses premières diffusions, elle est rapidement devenue une animatrice expérimentée, accumulant plus de 11.000 souscripteurs et gagnant jusqu'à 8.000 yuans (environ 1.152 dollars) grâce à certaines de ses sessions en ligne.

Le commerce électronique via le live-streaming a fait de grands progrès en Chine ces dernières années, et joue un rôle de plus en plus important dans la lutte contre la pauvreté dans le pays.

La stratégie de vente via les réseaux sociaux, qui bouleverse la donne dans le commerce en ligne, pourrait offrir aux consommateurs potentiels la possibilité de commander directement des produits en ligne, à l'occasion d'une démonstration en direct.

Grâce à des plateformes telles que Douyin et le géant chinois du commerce électronique Taobao, de nombreux Chinois ordinaires tels que Mme Fan, qui vivent dans des régions du pays encore en développement, ont eu la possibilité de créer leur propre entreprise en ligne et de vendre des produits directement aux consommateurs à travers toute la Chine.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/13/c_139287049.htm


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire