LA MARINE DE GUERRE CHINOISE AUX PORTES DES USA ?

«La Chine nous menace en Atlantique»

Friday, 07 May 2021 6:32 PM  [ Last Update: Friday, 07 May 2021 6:29 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

La présence chinoise en Atlantique préoccupe les États-Unis. (Illustration)

Un haut général militaire américain a averti que la puissance de la Chine qu’il a qualifiée de « menace croissante », pourrait atteindre l'Occident non seulement depuis les eaux du Pacifique, mais aussi depuis les eaux de l’Atlantique.

« Pékin cherche à construire une grande base navale capable d'accueillir des sous-marins ou des porte-avions au large de la côte ouest de l’Afrique », a déclaré le général Stephen Townsend, chef du commandement Afrique de l'armée américaine, dans une interview accordée à AP le 6 mai.

Townsend a souligné que la Chine est présente dans divers pays, de la Mauritanie au sud de la Namibie, avec l'intention d'établir ses propres installations navales, et que si cette perspective se concrétise, la Chine sera en mesure d'étendre la portée de ses navires de guerre dans l'Atlantique ainsi que dans le Pacifique.

La Chine est à la recherche, indique Townsend, d’un endroit où elle pourrait réarmer et réparer ses navires de guerre en vue de les utiliser militairement en temps de conflit.

Townsend de poursuivre que les Chinois sont en avance sur les États-Unis dans un certain nombre de pays sélectionnés en Afrique d’autant que les projets portuaires, les programmes économiques, les infrastructures et leurs accords et contrats élargiront leur portée à l’avenir; les Chinois testent leurs capacités et jouent gros en Afrique.

Lire aussi : Des armes avancées capables de «détruire les satellites américains»

La première base navale étrangère de Chine a été construite il y a quelques années à Djibouti dans la corne de l'Afrique, et sa capacité ne cesse d'augmenter. Townsend a déclaré que la base compte jusqu'à 2 000 militaires, dont des centaines de Marines chargés de la sécurité.

Les Chinois ont certainement des armes et des munitions là-bas, ils y ont des véhicules blindés de combat, ajoute Townsend en indiquant que « nous pensons qu’ils y déploieront bientôt des hélicoptères et potentiellement des hélicoptères de combat ».

Pendant longtemps, beaucoup ont pensé que la Chine cherchait à établir une base navale en Tanzanie située sur la côte Est de l'Afrique, a des liens militaires étroits avec Pékin, or aucune décision n’a encore été prise en la matière, a fait noter Townsend en poursuivant la Chine a travaillé dur pour établir une base en Tanzanie, mais que là-bas « il n'y a pas de quoi s’inquiéter ». À travers ces déclarations, le haut cadre militaire veut dire qu'il préfère quand-même que la présence chinoise se limite à l'océan Indien. « C'est la côte atlantique qui me préoccupe beaucoup », a-t-il argué.

Lire aussi : Les côtes US à la portée des missiles chinois

Les propos interviennent alors que le nouveau sous-marin chinois, armé de missile, est capable d’atteindre l’ensemble du territoire des États-Unis. Nommé Type 094A, le sous-marin nucléaire chinois nouvellement mis en service est équipé de missiles balistiques capables de frapper des cibles à une distance de 10 000 kilomètres. Avant cette mise à niveau, le sous-marin était capable de tirer des missiles balistiques qui ne pouvaient toucher que le nord-est des États-Unis, actuellement il est capable de couvrir tout le continent américain.

D'ailleurs, fin avril, le missile supersonique antinavire chinois, d'une portée de 500 km et d'une vitesse maximale de Mach 3, a été lancé à partir du destroyer à missiles guidés de type O52D en direction d'un navire américain. Une vidéo diffusée à l'occasion du 72e anniversaire de la marine de l'Armée populaire de libération chinoise montre la destruction d'un navire cible « ennemi » avec le missile de croisière anti-supersonique YJ-18. 

https://french.presstv.com/Detail/2021/05/07/652171/Chine-USA-base-navale

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Tourtaux
Lydia Essahli
On dirait que les Cow boys ont trouvé leur maître

Ajouter un commentaire