LA SONDE MARTIENNE CHINOISE ACHEVE SA PREMIERE CORRECTION ORBITALE

  • Par
  • Le 02/08/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE
 

La sonde martienne chinoise achève sa première correction orbitale

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-02 à 11:59
 


(Xinhua/Cai Yang)

BEIJING, 2 août (Xinhua) -- La sonde martienne chinoise Tianwen-1 a effectué avec succès sa première correction orbitale dimanche matin, selon l'Administration nationale de l'espace de Chine (ANEC).

La sonde a effectué la correction orbitale à 7h00 (heure de Beijing) après que son moteur 3000N a fonctionné pendant 20 secondes, puis a poursuivi son voyage vers Mars. Tous les systèmes de la sonde étaient en bon état.

Avant la correction orbitale, la sonde martienne avait voyagé plus de 230 heures dans l'espace et se trouvait à environ 3 millions de km de la Terre.

Cette opération a également testé les performances du moteur 3000N. La sonde effectuera plusieurs corrections orbitales au cours d'un voyage de plus de six mois vers Mars, a déclaré la source de l'ANEC.

La Chine a lancé la sonde martienne le 23 juillet, visant à accomplir l'entrée en orbite, l'atterrissage et l'utilisation d'un rover en une seule mission et marquant un premier pas dans son exploration planétaire du système solaire.

La sonde martienne devrait atteindre la planète rouge vers février 2021. Après l'entrée en orbite, elle passera deux à trois mois à explorer les sites d'atterrissage potentiels avant de se poser sur la planète.

 

   1 2 3 4 5 6 7 8 9   

http://french.xinhuanet.com/2020-08/02/c_139258698.htm

 

 

(COVID-19) LEAD Chine : 49 nouveaux cas confirmés sur la partie continentale

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-02 à 15:22
 

BEIJING, 2 août (Xinhua) -- Les autorités sanitaires chinoises ont déclaré dimanche avoir reçu le signalement de 49 nouveaux cas confirmés de COVID-19 sur la partie continentale samedi, dont 33 cas transmis localement.

Parmi ces cas transmis localement, 30 ont été signalés dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang et trois dans la province du Liaoning, a indiqué la Commission nationale de la santé dans son rapport quotidien.

Aucun décès lié à la maladie ni nouveau cas suspect de COVID-19 n'a été rapporté samedi, selon la commission.

Samedi, quatorze patients atteints du COVID-19 sont sortis de l'hôpital après leur rétablissement.

Selon le bilan établi samedi, le nombre total de cas confirmés sur la partie continentale avait atteint 84.385. Sur ce total, 748 patients sont encore hospitalisés, dont 36 dans un état grave, a indiqué la commission, ajoutant qu'un cas confirmé avait été déduit du total des cas confirmés au Xinjiang après examen.

En tout, 79.003 personnes sont sorties de l'hôpital après leur rétablissement, et 4.634 personnes sont décédées de la maladie sur la partie continentale de la Chine, a indiqué la commission.

Un total de seize nouveaux cas importés ont été enregistrés samedi, selon la commission.

Plus précisément, la province du Sichuan a signalé quatre cas importés, les provinces du Shandong et du Hubei ont chacune signalé trois cas, le Guangdong et le Shaanxi deux, respectivement, et la municipalité de Shanghai et la province du Fujian en ont chacune rapporté un.

Samedi en fin de journée, un total de 2.085 cas importés avaient été signalés sur la partie continentale. Parmi eux, 1.994 sont sortis de l'hôpital après leur rétablissement, et 91 sont toujours hospitalisés, dont trois dans un état grave. Aucun décès n'a été signalé parmi les cas importés.

Deux personnes étaient toujours suspectées d'infection au virus.

Selon la commission, un total de 21.445 contacts étroits étaient toujours en observation médicale, alors que 145 personnes sont sorties d'observation médicale samedi.

Samedi également, 20 nouveaux cas asymptomatiques, dont neuf importés, ont été recensés sur la partie continentale, et quatre cas asymptomatiques ont été reclassés comme cas confirmés.

La commission a indiqué que 257 cas asymptomatiques, dont 101 importés, étaient toujours en observation médicale.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/02/c_139258896.htm

 
 

Le nombre de décès dus au COVID-19 dans le monde dépasse les 680.000 (Université Johns Hopkins)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-02 à 02:59
 

NEW YORK, 1er août (Xinhua) -- Selon le Centre pour la science et l'ingénrierie des systèmes (Center for Systems Science and Engineering, CSSE) de l'Université Johns Hopkins, le nombre de décès dus au COVID-19 dans le monde a dépassé les 680.000 samedi, atteignant précisément 680.575 à 11H35 heure locale (15H35 GMT).

Dans le même temps, a indiqué le CSSE, le nombre total de cas de COVID-19 dans le monde est passé à 17.639.185.

Les Etats-Unis ont signalé le plus grand nombre de cas et de décès liés au COVID-19, avec respectivement 4.579.761 et 153.642. Parmi les autres pays comptant plus de 30.000 décès, figurent le Brésil, le Mexique, le Royaume-Uni, l'Inde, l'Italie et la France.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/02/c_139257802.htm

 

 

 

Plus de 67.000 nouveaux cas de COVID-19 signalé aux Etats-Unis au cours des 24 dernières jeures (université Johns Hopkins)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-01 à 22:40
 


(Xinhua/Ting Shen)

NEW YORK, 1er août (Xinhua) -- Les Etats-Unis ont signalé 67.000 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 dernières heures, portant le nombre total d'infections dans le pays à 4.562.170, selon le bilan de l'université Johns Hopkins.

Dans le même temps, le nombre de décès dus au COVID-19 dans le pays a augmenté de 1.259 pour atteindre 153.320.

En date de samedi, plus de 17,6 millions de cas de COVID-19 ont été détectés dans le monde, avec près de 680.000 décès.

 

   1 2 3   

http://french.xinhuanet.com/2020-08/01/c_139257653.htm

 

 

Citations de Xi Jinping sur le renforcement de l'armée

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-01 à 21:55
 

BEIJING, 1er août (Xinhua) -- L'Armée populaire de libération (APL) de Chine a célébré samedi le 93e anniversaire de sa fondation.

Le président chinois, Xi Jinping, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale, a mis l'accent sur le renforcement de l'armée du pays à de nombreuses reprises.

Voici quelques points saillants de ses remarques.

-- Nous sommes plus proches que jamais de réaliser le renouveau de la nation chinoise, et nous avons besoin de construire une armée forte plus qu'à tout autre moment de l'histoire.

-- Sans une armée forte, la paix et le développement ne peuvent être garantis.

-- L'objectif du Parti pour le développement de l'armée dans les nouvelles circonstances est de construire des forces armées populaires qui suivent fidèlement les ordres du Parti, sont capables de gagner des batailles et ont une bonne conduite.

-- Une armée est construite pour se battre. Notre armée doit faire de la capacité de combat un critère à atteindre dans tous ses travaux et se concentrer sur la manière de gagner lorsqu'elle répond à l'appel.

-- Une armée qui a la capacité de se battre dispose également d'une capacité de dissuasion de la guerre.

-- La direction absolue du Parti sur l'armée est une caractéristique déterminante du socialisme à la chinoise.

-- Le peuple chinois chérit la paix. Nous ne nous engagerons pas dans l'agression ou l'expansion. Mais nous sommes convaincus que nous pouvons vaincre tous les agresseurs.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/01/c_139257565.htm


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire