LA SUPREMATIE US COULE. APRES LES PHILIPPINES; LA MALAISIE SE TOURNE VERS LA CHINE

  • Par
  • Le 02/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE

Rééquilibrage stratégique vers Pékin: la Malaisie achète des navires militaires chinois

 Depuis 11 heures  2 novembre 2016

navireschinois

 Malaisie - Monde islamique

La Malaisie a validé l’achat « historique » de quatre navires militaires chinois, a annoncé mercredi à Pékin le Premier ministre malaisien Najib Razak, fustigeant l’influence des ex-pays colonisateurs et célébrant un nouveau « siècle de l’Asie ».

Cet accord pourrait symboliser le nouveau rééquilibrage stratégique d’un pays d’Asie du sud-est vers la Chine, après celui des Philippines. Une tendance opérée au détriment de l’influence diplomatique de Washington.

« La Malaisie achète des navires de patrouille côtière chinois — les deux premiers seront construits en Chine, les deux autres en Malaisie », écrit Najib Razak, actuellement en visite en Chine, dans une tribune publiée par le quotidien officiel China Daily.

« J’appelle cela une décision historique », a-t-il souligné, selon des propos rapportés par le journal malaisien The Star.

Pékin et Kuala Lumpur se disputent la souveraineté d’îles en mer de Chine méridionale. Une grande partie de cette zone stratégique est revendiquée par la Chine, mais des pays riverains (Malaisie, Philippines, Vietnam, Brunei) y ont des prétentions rivales.

Les relations de la Chine avec la Malaisie ne sont cependant pas aussi tendues qu’avec les Philippines ou le Vietnam. « Les différends territoriaux et maritimes doivent être gérés calmement et raisonnablement par le dialogue », a ainsi estimé mercredi Najib Razak.

L’annonce de l’achat malaisien intervient deux semaines après la visite en Chine du président philippin Rodrigo Duterte. Son pays est un allié traditionnel des Etats-Unis, mais M. Duterte avait opéré un spectaculaire revirement pro-chinois, proclamant sa « séparation » d’avec Washington et sa volonté de privilégier les relations économiques au détriment de l’épineux dossier de la mer de Chine.

« Ce n’est pas (aux anciennes puissances coloniales) de dicter aux pays qu’ils ont exploité jadis la façon de conduire leurs affaires intérieures aujourd’hui », a jugé Najib Razak dans le China Daily, en référence aux voix critiques visant ces rééquilibrages vers Pékin.

La Malaisie est une ancienne colonie britanniques et les Philippines une ancienne colonie américaine.

C’est la première fois que la Malaisie achète des équipements militaires chinois et la décision a été prise en raison du rapport qualité-prix de l’offre chinoise, a assuré le ministre malaisien de la Défense Hishammuddin Hussein,

cité par l’agence de presse malaisienne Bernama.

Najib Razak a déclaré que la marine malaisienne pourrait acheter davantage de navires chinois à l’avenir, selon la même source.

Source: AFP

http://french.almanar.com.lb/77746


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire