LE FCSA CONSTITUE UNE "AFFIRMATION PERMANENTE" DE LA COOPERATION SINO-AFRICAINE

  • Par
  • Le 14/10/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE
 

Le FCSA constitue une "affirmation permanente" de la coopération sino-africaine (INTERVIEW)

 
 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-14 à 20:59
 

DAKAR, 14 octobre (Xinhua) -- La célébration du 20e anniversaire de la création du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) est une "affirmation permanente" d'un élan qui ne s'est jamais démenti entre la Chine et l'Afrique, estime l'universitaire sénégalais Mamadou Fall dans un entretien récemment accordé à Xinhua.

Cette occasion est "un moment solennel où il est toujours question de rappeler cette tradition, cette force et de renouveler cette coopération qui ne cessera de nous surprendre", juge le directeur exécutif de l'Institut Confucius à l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

Pour lui, "le FCSA consolide les relations qui ont fait leurs preuves. Les relations entre la Chine et l'Afrique ne cessent de se renforcer dans différents domaines". Ainsi, la pandémie de nouveau coronavirus n'a fait que révéler "une situation récurrente, la réalité d'une relation fraternelle et solidaire qui ne s'est jamais démentie".

Selon M. Fall, les dirigeants africains ont appris de l'histoire que "les Africains ont tout à gagner" en renforçant la coopération avec la Chine et à en faire un partenaire privilégié. Et d'inviter les chefs d'Etat africains à continuer d'avoir confiance en la sincérité et la magnanimité de la coopération bilatérale sino-africaine.

La Chine a toujours mis en avant la nécessité de coopérer avec l'Afrique sur des bases égalitaires et de respect mutuel, souligne l'universitaire.

La Chine et le Sénégal sont dans la "même cadence", juge Mamadou Fall, expliquant que le développement économique et social de la Chine à l'horizon 2035 s'aligne avec le Plan Sénégal émergent (PSE), tout en appelant les deux pays à travailler à la consolider pour le bien commun des peuples chinois et sénégalais.

Il soutient que le bilan de la coopération sino-africaine ces vingt dernières années est positif, jugeant "rassurant de savoir que nous avons là un instrument de coopération qui, après cette période de pandémie, va permettre de redémarrer sur de nouvelles bases".

"En concert et en synergie, les deux peuples travaillent pour atteindre les mêmes objectifs et avec le même rythme", conclut M. Fall.

http://french.xinhuanet.com/2020-10/14/c_139440235.htm

 

Xi Jinping présente des fleurs devant la statue de Deng Xiaoping à Shenzhen

 
 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-14 à 18:26
 

SHENZHEN, 14 octobre (Xinhua) -- Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois, a présenté mercredi une corbeille de fleurs devant la statue du camarade Deng Xiaoping au parc Lianhuashan, à Shenzhen, dans le sud de la Chine, exprimant son profond respect pour M. Deng.

http://french.xinhuanet.com/2020-10/14/c_139440060.htm

 

Un nouvel accord commercial entre le Royaume-Uni et l'UE "difficile mais encore possible" (haut responsable UE)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-10-14 à 10:17


(European Union/Handout via Xinhua)

BRUXELLES, 13 octobre (Xinhua) -- Il est "difficile mais encore possible" pour l'Union européenne (UE) de conclure un nouvel accord commercial avec le Royaume-Uni, a estimé mardi le vice-président de la Commission européenne Maros Sefcovic.

S'exprimant lors d'une conférence de presse suite à une réunion des ministres des Affaires européennes des 27 Etats membres du bloc, M. Sefcovic a déclaré que l'UE continuerait de travailler pour parvenir à un accord. "C'est très difficile, mais encore possible", a-t-il indiqué, ajoutant que la porte resterait ouverte jusqu'au dernier jour.

Michael Roth, ministre d'Etat en charges des Affaires européennes au sein du ministère fédéral allemand des Affaires étrangères, a été plus explicite, ayant reconnu qu'il n'y avait pas eu de progrès substantiel dans les négociations sur un futur accord entre le Royaume-Uni et l'UE.

"Le temps presse", a averti M. Roth, ajoutant qu'il fallait se préparer à un scénario sans accord, mais que l'UE souhaitait toujours une solution raisonnable.

Les ministres des Affaires européennes de l'UE se sont réunis mardi à Luxembourg pour une réunion du Conseil des affaires générales, au cours de laquelle ils ont été informés par Michel Barnier, négociateur en chef de l'UE avec le Royaume-Uni.

Cette réunion a eu lieu deux jours avant un sommet de l'UE qui doit aborder l'impasse des négociations entre l'UE et le Royaume-Uni.

http://french.xinhuanet.com/2020-10/14/c_139438970.htm

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire