LE MINISTRE CHINOIS DES AE : LA CHINE APPORTERA UNE RÉPONSE CALME ET SENSÉE AUX MESURES IMPULSIVES ET A L’ANXIETE DES USA

 

Xi présente ses condoléances au président libanais suite aux explosions à Beyrouth

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-05 à 20:26
 

BEIJING, 5 août (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a adressé mercredi un message de condoléances à son homologue libanais, Michel Aoun, suite aux énormes explosions survenues à Beyrouth, la capitale libanaise.

Il y dit notamment avoir été choqué en apprenant ce drame qui a fait de nombreuses victimes.

Au nom du gouvernement et du peuple chinois et en son nom propre, M. Xi a présenté ses sincères condoléances pour les victimes et adressé sa sympathie aux familles endeuillées et aux blessés, souhaitant à ces derniers un prompt rétablissement.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/05/c_139267432.htm

 

 

Liban : les énormes explosions dans le port de Beyrouth font au moins 100 morts et 4.000 blessés (ministre)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-05 à 19:55
 


(Xinhua/Bilal Jawich)

BEYROUTH, 5 août (Xinhua) -- Les énormes explosions survenues mardi dans le port de Beyrouth, la capitale libanaise, ont fait au moins 100 morts et plus de 4.000 blessés, ainsi que de nombreux disparus, a annoncé mercredi le ministre de la Santé, Hamad Hassan.

Pour l'heure, les équipes de la Croix-Rouge libanaise et de la Sécurité civile sont toujours à la recherche de survivants dans les décombres.

Les deux énormes explosions ont ébranlé les bâtiments dans toute la ville et causé de considérables pertes humaines et dégâts matériels.

Alors que des morceaux de verre brisé jonchaient la plupart des quartiers de Beyrouth, la plupart des magasins du centre-ville, situé près du port, ont été détruits.

Selon les premières informations, du nitrate d'ammonium stocké dans un entrepôt du port depuis six ans pourrait être à l'origine de ce drame.

"Il faut interroger les autorités douanières sur les raisons du stockage de ces matériaux chimiques dans le port de Beyrouth", a déclaré mardi le ministre de l'Intérieur Mohammed Fahmi.

Le gouvernement était réuni mercredi pour annoncer de nouvelles mesures visant à faire face à la situation et examiner la proposition du Conseil supérieur de défense de décréter l'état d'urgence dans la ville pour deux semaines.

Cette instance a aussi notamment recommandé d'accueillir dans des écoles les familles dont les logements ont été détruits, ainsi que de contrôler les prix de tous les matériaux nécessaires à la réparation des habitations endommagées.

De nombreux pays ont exprimé leur solidarité et leur sympathie envers le Liban après ce drame qui porte un nouveau coup dur à un pays déjà en proie à l'épidémie du nouveau coronavirus et à une profonde crise économique.

 

   1 2 3 4  

http://french.xinhuanet.com/2020-08/05/c_139267340.htm

 

 

La Chine apportera une réponse calme et sensée aux mesures impulsives et à l'anxiété de la partie américaine (ministre chinois des AE)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-05 à 20:04
 


(Xinhua/Zhai Jianlan)

BEIJING, 5 août (Xinhua) -- Le Conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a déclaré mercredi que la partie chinoise était prête à entamer des consultations franches et efficaces avec la partie américaine et à apporter une réponse calme et sensée aux mesures impulsives et à l'anxiété de la partie américaine.

M. Wang a fait ces remarques dans une interview exclusive accordée à l'agence de presse Xinhua (Chine nouvelle) au sujet des relations sino-américaines.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/05/c_139267351.htm

 

La Chine dépose des observations solennelles auprès des Etats-Unis concernant la visite prévue du secrétaire de la Santé à Taiwan

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-05 à 22:09
 

BEIJING, 5 août (Xinhua) -- La Chine a déposé des observations solennelles auprès des Etats-Unis concernant la visite prévue du secrétaire américain à la Santé et aux Services sociaux, Alex Azar, à Taiwan, a déclaré mercredi Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le porte-parole a déclaré lors d'un point de presse quotidien que la Chine s'opposait fermement aux relations officielles entre les Etats-Unis et Taiwan, et que la position était "cohérente et claire".

"La question de Taiwan est la question la plus importante et la plus sensible des relations sino-américaines, et le principe d'une seule Chine est le fondement politique des relations bilatérales", a déclaré M. Wang, exhortant la partie américaine à respecter le principe d'une seule Chine et les trois communiqués conjoints sino-américains, à mettre un terme à toute forme d'échange officiel avec Taiwan et à traiter les questions liées à Taiwan correctement et prudemment.

La partie américaine doit s'abstenir d'envoyer des signaux erronés aux forces de "l'indépendance de Taiwan" afin de ne pas nuire gravement aux relations entre la Chine et les Etats-Unis ainsi qu'à la paix et la stabilité entre les deux rives du détroit de Taiwan, a souligné le porte-parole.

Le principe d'une seule Chine est reconnu par la communauté internationale, a déclaré M. Wang, ajoutant que toute tentative de l'ignorer, de le nier ou de le contester aboutirait à un échec.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/05/c_139267652.htm

 

Les sentiments anti-Chine ne servent qu'à masquer les échecs de l'Occident face au COVID-19, selon le rédacteur en chef de la revue The Lancet

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-05 à 03:42
 

LONDRES, 4 août (Xinhua) -- Blâmer la Chine pour cette pandémie, c'est réécrire l'histoire du COVID-19 et minimiser les échecs des pays occidentaux, a déclaré le Dr Richard Horton, rédacteur en chef de la revue médicale The Lancet.

"L'actuelle vague de sentiments anti-Chine a maintenant évolué vers une forme de sinophobie désagréable, voire franchement raciste, qui menace la paix et la sécurité internationales", a indiqué le Dr Horton dans une tribune récemment publiée par le journal britannique The Guardian.

"Dans les moments de tensions géopolitiques, il est sûrement préférable d'intensifier, et non d'affaiblir, les relations institutionnelles et interpersonnelles. Il est sûrement préférable de construire une meilleure compréhension entre les peuples", a affirmé le Dr Horton dans l'article.

"Les 1,4 milliard d'habitants de la Chine ne sont pas à l'abri des chocs économiques qui se produisent actuellement dans le monde. Une pandémie devrait être un moment de solidarité entre les peuples, pas de conflit entre les gouvernements", a-t-il déclaré.

Une pandémie doit être un moment "de conciliation, de respect et d'honnêteté entre amis", a-t-il ajouté.

Au lieu d'accélérer l'avènement d'une nouvelle guerre froide entre l'Occident et la Chine, le Dr Horton a appelé la médecine et la science à contribuer à la création d'un nouveau pacte entre les nations.

Il a également félicité les scientifiques chinois qui ont agi "de manière décisive et responsable" pour protéger la santé du peuple chinois face au COVID-19.

"Ils ont recommandé un confinement précoce pour couper les lignes de transmission du virus. Ils ont mis en œuvre des politiques de distanciation physique strictes pour réduire les interactions sociales. Et ils ont construit des hôpitaux temporaires pour augmenter le nombre de lits disponibles et permettre d'envoyer les patients les plus gravement malades vers des services de soins intensifs adaptés", a-t-il déclaré.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/05/c_139265110.htm

 

Les entreprises mondiales montrent leur confiance dans la croissance économique de la Chine (porte-parole)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-04 à 23:26
 

BEIJING, 4 août (Xinhua) -- Les entreprises mondiales ont montré leur confiance dans la croissance économique et les perspectives de développement de la Chine, a déclaré mardi Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, citant les résultats de l'enquête.

Le porte-parole a fait ces remarques lors d'une conférence de presse en réponse à une question.

"La Chine n'a pas connu et ne connaîtra pas de retrait massif de capitaux étrangers ou de relocalisation des chaînes industrielles et d'approvisionnement", a déclaré M. Wang.

"Au contraire, grâce à l'attente stable de la reprise économique de la Chine, à un environnement commercial optimisé en permanence et aux avantages d'un très grand marché et d'un potentiel de demande intérieure, de nombreuses entreprises à capitaux étrangers accélèrent leur implantation en Chine et explorent activement le marché chinois."

Depuis l'apparition de l'épidémie de COVID-19, la Chine a pris la tête dans le contrôle de l'épidémie et la reprise globale du travail et de la production, a indiqué M. Wang.

Le produit intérieur brut (PIB) de la Chine a augmenté de 3,2% sur un an au deuxième trimestre, ce qui en fait la première grande économie enregistrant une croissance positive, selon les données du Bureau d'Etat des statistiques (BES). L'indice des directeurs d'achat (IDA) pour le secteur manufacturier de la Chine s'est établi à 51,1 en juillet, ce qui représente le cinquième mois consécutif d'expansion, a présenté M. Wang.

Une récente enquête par questionnaire menée par le ministère chinois du Commerce a montré que 99,1% des entreprises à financement étranger ont déclaré qu'elles continueraient à investir et à opérer en Chine, a-t-il souligné.

Les résultats d'une enquête récente auprès de plus de 150 entreprises, menée par la Commission commerciale USA-Chine, ont également montré que la poursuite de l'ouverture de la Chine et les mesures visant à améliorer l'environnement commercial ces dernières années ont facilité la production et l'exploitation des entreprises étrangères en Chine, et les entreprises américaines étaient toujours optimistes quant au marché chinois.

Par rapport aux années précédentes, davantage d'entreprises de renom se sont inscrites à la troisième Exposition internationale d'importation de la Chine (CIIE), et la surface d'exposition moyenne des 500 premières entreprises mondiales et des leaders de l'industrie augmentera de 14% par rapport à la deuxième CIIE organisée l'année dernière, ce qui montre pleinement la confiance des entreprises mondiales dans la croissance économique et les perspectives de développement de la Chine, a déclaré M. Wang.

La Chine continuera à s'ouvrir davantage au monde extérieur et la porte de la coopération sera ouverte à tous les pays, a-t-il noté.

"Nous croyons que le gâteau de la coopération gagnant-gagnant entre la Chine et d'autres pays deviendra de plus en plus grand", a-t-il ajouté.

http://french.xinhuanet.com/2020-08/04/c_139264904.htm

 

La Chine exhorte les Etats-Unis à arrêter la répression politique des médias et des journalistes chinois

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-08-05 à 10:54
 

BEIJING, 5 août (Xinhua) -- La Chine a exhorté mardi les Etats-Unis à arrêter immédiatement leur répression politique des médias et journalistes chinois basés dans le pays.

Le 8 mai, la partie américaine a limité les visas pour les journalistes chinois à 90 jours, les obligeant ainsi à demander un renouvellement tous les trois mois. "D'après ce que nous savons, les journalistes chinois concernés ont déjà demandé l'extension de leur visa, mais aucun d'eux n'a reçu de réponse de la partie américaine", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin lors d'un point de presse quotidien.

"Si les Etats-Unis sont déterminés à poursuivre sur cette mauvaise voie et continuent à commettre des erreurs, la Chine sera obligée d'adopter des réactions nécessaires et légitimes pour sauvegarder fermement ses droits et intérêts légitimes", a indiqué M. Wang.

"Nous avons répété à maintes reprises que les Etats-Unis étaient à l'origine de la situation actuelle et qu'ils en étaient les responsables. Les Etats-Unis doivent immédiatement corriger leurs erreurs et mettre fin à leur oppression politique des médias et journalistes chinois", a souligné M. Wang.

Selon le porte-parole, depuis un certain temps, les Etats-Unis, retranchés dans une mentalité de guerre froide et des préjugés idéologiques, lancent répression politique après répression politique contre les médias chinois.

En décembre 2018, le pays a demandé aux bureaux des médias chinois concernés de s'enregistrer en tant qu'"agents étrangers". Depuis 2018, la partie américaine a retardé indéfiniment l'approbation et même refusé les demandes de visa de 20 journalistes chinois basés aux Etats-Unis. En février 2020, la partie américaine a désigné cinq médias chinois aux Etats-Unis comme " missions étrangères" et a imposé un plafond à leurs effectifs, expulsant ainsi 60 journalistes chinois. En mai, la partie américaine a limité les visas pour les journalistes chinois à 90 jours. En juin, la partie américaine a ajouté quatre autres médias chinois aux Etats-Unis à la liste des "agents étrangers".

M. Wang a souligné que les journalistes chinois avaient respecté l'éthique journalistique et le principe d'objectivité, d'équité, de véracité et d'exactitude dans leurs activités de reportage à travers le monde, y compris aux Etats-Unis.

D'après lui, les actions pertinentes des Etats-Unis ont gravement perturbé les activités normales de reportage des journalistes chinois, nui à la réputation des médias chinois et affecté les échanges normaux entre les personnes des deux parties.

Tout en s'enorgueillissant de la liberté de la presse, les Etats-Unis empêchent maintenant les médias chinois de faire leur travail. "Un tel comportement à deux visages a exposé leur hypocrisie concernant la soi-disant liberté de la presse, qui n'est ni plus ni moins qu'une approche à deux poids, deux mesures et une intimidation hégémonique", a déclaré le porte-parole.


http://french.xinhuanet.com/2020-08/05/c_139266273.htm

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire