LE PRESIDENT XI JINPING AUX COMMANDES DE LA LUTTE CHINOISE CONTRE L’EPIDEMIE DU NOUVEAU CORONAVIRUS

(2019-nCoV) Les Chinois accélèrent la fabrication de masques pour lutter contre le virus

(2019-nCoV) Les Chinois accélèrent la fabrication de masques pour lutter contre le virus

(2019-nCoV) Fabrication de combinaisons de protection dans une entreprise à Harbin

(2019-nCoV) Fabrication de combinaisons de protection dans une entreprise à Harbin

Les premiers charters ramènent 199 habitants du Hubei bloqués à l'étranger

Les premiers charters ramènent 199 habitants du Hubei bloqués à l'étranger

(2019-nCoV) Les Chinois accélèrent la fabrication de masques pour lutter contre le virus

(2019-nCoV) Les Chinois accélèrent la fabrication de masques pour lutter contre le virus

(2019-nCoV) Fabrication de combinaisons de protection dans une entreprise à Harbin

 

 

Xi Jinping aux commandes de la lutte chinoise contre l'épidémie du nouveau coronavirus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-02 à 20:45
 

BEIJING, 2 février (Xinhua) -- Un nouvel hôpital construit en seulement dix jours à Wuhan, la ville la plus touchée par l'épidémie du nouveau coronavirus en Chine, entrera bientôt en service.

Sur approbation de Xi Jinping, président de la Commission militaire centrale, 1.400 membres du personnel médical des forces armées sont chargés de traiter les patients à l'Hôpital Huoshenshan doté de 1.000 lits, à Wuhan, à partir de lundi.

Il s'agit des derniers développements dans la lutte critique du peuple chinois contre l'épidémie du nouveau coronavirus, le nombre de cas confirmés cumulés sur la partie continentale de la Chine ayant atteint 14.380 samedi en fin de journée.

Aux commandes de cette lutte se trouve le président Xi Jinping, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC).

Sous la direction de M. Xi, la Chine a adopté des mesures sans précédent pour freiner l'épidémie, mobilisant les ressources et le personnel médical du pays vers les régions les plus touchées, construisant de nouveaux hôpitaux, prolongeant les congés du Nouvel An lunaire chinois, reportant la rentrée scolaire et la reprise des activités des entreprises et imposant des restrictions de voyages.

Le pays traverse actuellement une période pic des cas confirmés. Avec la mise en oeuvre des mesures de prévention et de contrôle, le nombre de futures infections sera réduit de manière considérable, a indiqué Li Lanjuan, épidémiologiste chinoise renommée.

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a estimé que les mesures prises par la Chine protégeaient non seulement son peuple, mais aussi le peuple du monde entier.

La direction et le déploiement personnels du président Xi illustrent sa grande capacité de leadership, a noté le directeur général de l'OMS.

PRIORITE ABSOLUE

Au cours des dernières semaines, M. Xi a convoqué plusieurs réunions, écouté des rapports et donné des instructions importantes sur le travail de prévention et de contrôle.

Le message est clair : la priorité est toujours donnée au peuple.

Avant le Nouvel An lunaire chinois, face à la propagation de l'épidémie, M. Xi a ordonné des efforts résolus pour contrôler la propagation, mettant l'accent sur la nécessité d'accorder la priorité absolue à la vie et à la santé du peuple.

Le 25 janvier, premier jour du Nouvel An chinois, M. Xi a présidé une réunion du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC. Il a réaffirmé la priorité absolue accordée à la vie et à la santé du peuple et a ordonné les comités du Parti et les gouvernements à tous les échelons de faire de la prévention et du contrôle de l'épidémie du nouveau coronavirus la tâche la plus importante.

Le 27 janvier, dans une instruction aux organisations, aux membres et aux responsables du Parti, M. Xi leur a demandé de garder à l'esprit que les intérêts du peuple étaient la priorité dans l'actuelle bataille ardue.

Il a indiqué dans une instruction à l'armée que la prévention et le contrôle de l'épidémie restaient difficiles et complexes et a demandé aux forces armées d'assumer leurs responsabilités, de mener la dure bataille et d'aider activement les autorités locales dans la lutte contre l'épidémie.

COMMANDEMENT UNIFIE ET EFFORTS CONJOINTS

Un commandement unifié et une mise en commun des efforts de tous les secteurs sont essentiels à la lutte menée par la Chine contre l'épidémie du nouveau coronavirus.

Lors de la réunion du 25 janvier du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, un groupe dirigeant central a été mis en place pour former un commandement unifié afin de superviser le travail de prévention et de contrôle dans différentes régions.

Dans l'instruction du 27 janvier, M. Xi a demandé aux organisations, aux responsables et aux membres du Parti d'unifier le peuple dans l'application résolue des décisions et des dispositions du Comité central du PCC, afin de permettre au drapeau du Parti de "voler haut sur la ligne de front du champ de bataille".

Le 28 janvier, M. Xi a indiqué à M. Tedros que la Chine avait une pleine confiance et la capacité pour remporter la bataille contre le virus avec des efforts concertés, un confinement scientifique et des politiques précises sous la direction forte du PCC.

Le mécanisme de travail conjoint a été souligné à plusieurs reprises. Il aidera à fortifier une défense puissante contre l'épidémie par une participation de masse, selon M. Xi.

COOPERATION INTERNATIONALE

Alors que le virus est très contagieux, le monde entier se tourne vers les efforts de prévention et de contrôle de la Chine.

M. Xi a mis l'accent sur la publication d'informations en temps opportun et l'approfondissement de la coopération internationale.

La réunion du 25 janvier du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC a mis l'accent sur une publication rapide, précise et transparente des informations pour répondre aux préoccupations du pays et de l'étranger.

M. Xi a indiqué à M. Tedros que la Chine attachait une grande importance à la coopération avec l'OMS.

La Chine est prête à travailler avec l'OMS ainsi qu'avec la communauté internationale pour sauvegarder la sécurité de la santé publique à l'échelle régionale et mondiale, a déclaré M. Xi.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/02/c_138750179.htm

 

(2019-nCoV) Le Premier ministre chinois insiste sur la garantie de fournitures médicales pour lutter contre l'épidémie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-02 à 10:25
 


(Xinhua/Zhang Ling)

BEIJING, 2 février (Xinhua) -- Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a appelé à redoubler d'efforts pour accélérer la fabrication et assurer l'approvisionnement en produits médicaux importants, afin d'aider à freiner l'épidémie causée par le nouveau coronavirus.

M. Li, qui est également chef du groupe dirigeant du Comité central du Parti communiste chinois sur la prévention et le contrôle de l'épidémie du nouveau coronavirus, a fait ces remarques samedi lors d'une inspection dans un centre national de coordination des fournitures médicales clés pour la prévention et le contrôle de l'épidémie.

Notant l'importance d'accélérer la fabrication et d'accroître l'approvisionnement de produits médicaux clés comme les vêtements de protection et les masques, M. Li a souligné la nécessité d'exploiter pleinement la capacité de production potentielle et de mener une course contre le temps pour augmenter la production tout en garantissant la qualité.

Il a souligné que le personnel de santé luttant contre l'épidémie devait avoir un accès prioritaire à ces fournitures et a demandé au mécanisme national de coordination d'allouer davantage de ressources médicales aux régions clés durement touchées par le virus.

Au cours d'appels vidéo avec les entreprises de fabrication de fournitures médicales, M. Li s'est informé de leur production et a adressé ses salutations aux employés travaillant pendant les vacances.

Il a également souligné l'importance d'assurer l'approvisionnement du public en produits de première nécessité.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/02/c_138749309.htm

 

 

 

(2019-nCoV) La Chine va renforcer son soutien financier pour la lutte contre l'épidémie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-01 à 22:25
 

BEIJING, 1er février (Xinhua) -- La Chine va renforcer son soutien financier pour le contrôle de l'épidémie, la lutte contre le nouveau coronavirus se trouvant à un stade critique, ont déclaré samedi les autorités financières du pays.

La Chine s'efforcera de maintenir des liquidités raisonnables et suffisantes, note une circulaire publiée conjointement par la Banque populaire de Chine et plusieurs autres départements.

La banque centrale utilisera des outils de politique monétaire tels que les opérations d'open market pour libérer suffisamment de liquidités sur le marché, et maintiendra les taux d'intérêt à un niveau stable, a déclaré Pan Gongsheng, vice-gouverneur de la banque centrale.

Davantage d'efforts seront déployés pour renforcer le soutien au crédit pour le secteur manufacturier, les petites et micro-entreprises ainsi que les entreprises privées, note la circulaire, ajoutant que certains frais seront réduits ou supprimés pour les sociétés cotées dans les zones les plus touchées par l'épidémie.

M. Pan a fait savoir que la banque centrale débloquerait un fonds de 300 milliards de yuans pour les banques nationales et locales dans les régions les plus touchées, pour que ces dernières proposent des crédits à des taux d'intérêt préférentiels afin de soutenir les producteurs importants de matériel médical et de produits du quotidien.

La banque centrale déploiera divers moyens, tels qu'un soutien financier plus fort, une baisse des taux de crédit et davantage de prêts de moyen et long termes, afin d'aider les entreprises les plus affectées.

La circulaire exige également la création d'un "canal vert" pour rendre plus efficaces les opérations de change et les transactions transfrontalières portant sur le renminbi, appelant à redoubler d'efforts pour faciliter l'importation de matériel anti-virus et soutenir les entreprises dans le financement transfrontalier destiné au contrôle de l'épidémie.

A partir du 3 février, le système de paiement interbancaire transnational reprendra ses services pour les activités commerciales urgentes en lien avec la prévention de l'épidémie.

"L'impact de l'épidémie sur l'économie chinoise sera temporaire, et les fondamentaux de la croissance économique à long terme et de haute qualité restent inchangés", a déclaré la banque centrale.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/01/c_138748476.htm

 

(2019-nCov) L'économie chinoise reste résiliente face à l'épidémie (rapport)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-02 à 21:45
 

SHANGHAI, 2 février (Xinhua) -- La résilience de l'économie chinoise ne saurait être sous-estimée face à l'épidémie du nouveau coronavirus (2019-nCov), malgré les effets négatifs directs sur les secteurs des services, de l'industrie et du commerce, selon un rapport publié samedi par les Instituts de Shanghai pour la recherche internationale.

Le rapport note que l'impact potentiel de l'épidémie est différent de celui des précédentes épidémies et autres incidents. Il est donc imprudent d'estimer son impact économique à travers les expériences précédentes, car la Chine se trouve dans une transition entre une croissance rapide et un développement de haute qualité.

"Même à court terme, l'épidémie n'a pas causé d'effet négatif sur tous les secteurs, alors qu'elle a bénéficié aux industries telles que le commerce électronique et les jeux et les divertissements en ligne", indique le rapport.

Le gouvernement chinois a présenté une forte capacité financière en termes de gestion de la crise, avec un total de 27,3 milliards de yuans (environ 4 milliards de dollars) fournis par les gouvernements à tous les échelons pour le contrôle de l'épidémie, selon un bilan établi le 29 janvier, indique le rapport, notant que davantage de mesures politiques seraient adoptées à mesure que l'épidémie se poursuit.

Le rapport prévoit qu'à long terme, alors que la Chine est déjà devenue la deuxième plus grande économie mondiale, l'épidémie ne peut ébranler son large potentiel dans la consommation, l'urbanisation et les nouveaux secteurs économiques, comme la 5G et l'intelligence artificielle.

"De nouvelles mesures devraient être mises en place pour stimuler l'économie au cours des cinq prochaines années", selon le rapport.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/02/c_138750261.htm


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire