LE SALON DU LIVRE DE HONG KONG A ATTIRE 830 000 VISITEURS MALGRE LA PANDEMIE DE COVID-19

tourtaux-jacques Par Le 21/07/2021 0

Dans CHINE

Le Salon du livre de Hong Kong a attiré 830 000 visiteurs malgré la pandémie de COVID-19

French.china.org.cn | Mis à jour le 21. 07. 2021 | Mots clés : Salon du livre de Hong Kong

 

Des enfants, vus au 31e Salon du livre de Hong Kong (sud de la Chine), le 14 juillet 2021. Le 31e Salon du livre de Hong Kong s'est terminé le 20 juillet, attirant près de 830 000 visiteurs malgré la pandémie de COVID-19. L'événement d'une semaine, organisé par le Conseil de développement commercial de Hong Kong (HKTDC) et tenu au Centre des conventions et expositions de Hong Kong, a présenté une vaste sélection d'œuvres littéraires, d'auteurs internationaux de renom et diverses activités culturelles. (Wu Xiaochu / Xinhua)

1   2   3   >  
 
http://french.china.org.cn/culture/txt/2021-07/21/content_77641938.htm
 
 

(COVID-19) Etats-Unis : l'espérance de vie a baissé d'un an et demi pendant la pandémie (CDC)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-21 à 21:03

NEW YORK, 21 juillet (Xinhua) -- Les Etats-Unis ont connu le plus grand recul sur un an de l'espérance de vie depuis la Seconde Guerre mondiale, les populations noires et hispaniques étant les plus concernées, a indiqué mercredi le service statistique du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

L'espérance de vie à la naissance en 2020 s'est ainsi établie à 77,3 ans en moyenne contre 78,8 en 2019, soit le chiffre le plus bas depuis 2003, selon le Centre national des statistiques de santé (NCHS) du CDC.

"Ces chiffres sont dévastateurs", a déclaré au quotidien USA Today Chantel Martin, professeure adjointe d'épidémiologie à l'Ecole de santé publique mondiale Gillings au sein de l'Université de Caroline du Nord.

D'après le NCHS, l'espérance de vie a reculé de trois ans chez les Hispaniques, passant à 78,8 ans, de 2,9 ans chez les Noirs non-hispaniques, passant à 71,8 ans, et de 1,2 an chez les Blancs non-hispaniques, passant à 77,6 ans.

Les hommes hispaniques en particulier connaissent le plus fort recul avec 3,7 ans de moins. Fin

http://french.xinhuanet.com/202htm1-07/21/c_1310075696.htm

 

Les Etats-Unis sont la plus grande source de cyberattaques au monde (porte-parole du ministère des AE)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-20 à 23:17

BEIJING, 20 juillet (Xinhua) -- La Chine s'oppose fermement et combat toutes les formes de cyberattaques, et les Etats-Unis sont la plus grande source de cyberattaques au monde, a déclaré mardi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le porte-parole Zhao Lijian a fait ces remarques lors d'un point presse en réponse aux allégations des Etats-Unis et d'une coalition de leurs alliés sur la question de la cybersécurité.

"Cet acte confond le bien et le mal, diffame et supprime la Chine dans un but politique. La Chine ne l'acceptera jamais", a martelé M. Zhao.

La Chine n'encouragera, ne soutiendra, et ne tolérera jamais les cyberattaques. Cette position a été constante et claire, a déclaré le porte-parole.

Les soi-disant détails techniques publiés par la partie américaine ne constituent pas une chaîne de preuves complète, a-t-il ajouté.

En fait, les Etats-Unis sont la plus grande source de cyberattaques au monde, a souligné M. Zhao. Selon les statistiques, une organisation de cyberattaques de l'Agence centrale de renseignement des Etats-Unis a mené des cyber-infiltrations et des attaques contre la Chine pendant onze ans dans des domaines clés tels que l'aérospatiale, les institutions scientifiques et de recherche, l'industrie pétrolière, les grandes entreprises Internet et les agences gouvernementales.

Les attaques susmentionnées ont gravement porté atteinte à la sécurité nationale de la Chine, ainsi qu'à la sécurité de l'économie, des infrastructures essentielles et des informations personnelles des citoyens de la Chine, a indiqué M. Zhao.

D'après lui, les Etats-Unis mettent sur écoute non seulement leurs concurrents, mais aussi leurs alliés. Ses alliés européens minimisent les mesures prises par les Etats-Unis pour utiliser l'agence de renseignement du Danemark afin d'espionner leurs dirigeants, tout en faisant tout un plat des "cyberattaques de la Chine" sur la base de preuves sur des ouï-dire. Cet acte est en contradiction avec l'autonomie stratégique revendiquée par l'Europe.

"La cyberattaque est une menace commune à tous. Nous soutenons toujours que les pays doivent sauvegarder la cybersécurité par le dialogue et la coopération sur la base du respect mutuel, de la confiance mutuelle et des avantages mutuels", a noté M. Zhao.

La Chine demande fermement une nouvelle fois aux Etats-Unis et à leurs alliés de mettre un terme aux vols et aux attaques informatiques visant la Chine, de cesser de jeter de la boue sur la Chine à ce sujet et de révoquer le soi-disant acte d'accusation, a-t-il ajouté, notant que la Chine prendra les mesures nécessaires pour totalement défendre sa cybersécurité et ses intérêts.

Pendant ce temps, l'OTAN a publié pour la première fois une déclaration commune sur la soi-disant cyberattaque de la Chine. En réponse, M. Zhao a déclaré que l'introduction d'une alliance militaire dans le cyberespace pourrait stimuler la course aux cyber-armes, augmenter les risques de cyber-frictions et de cyber-conflits entre les pays, ainsi que porter atteinte à la paix et à la sécurité internationales. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/20/c_1310073241.htm

 

L'enquête sur Fort Detrick est un "appel du peuple" (porte-parole)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-07-21 à 21:48

BEIJING, 21 juillet (Xinhua) -- L'enquête sur Fort Detrick est un appel de tous les peuples du monde, y compris les Chinois, à laquelle les Etats-Unis doivent répondre en termes de recherche de l'origine du coronavirus, a déclaré mercredi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le porte-parole Zhao Lijian a fait ces remarques lors d'un point de presse quotidien, alors qu'une lettre ouverte conjointe appelant l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à enquêter sur le laboratoire de Fort Detrick a obtenu environ 5 millions de signatures d'internautes chinois, mercredi après-midi.

La lettre ouverte a été bien accueillie par les Chinois, avec environ 5 millions de signatures en moins de cinq jours, montrant leur indignation face à la manipulation politique de certains Américains utilisant la question du traçage de l'origine du virus.

"Le mystère de Fort Detrick n'est toujours pas résolu", a-t-il noté.

En juillet 2019, les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont envoyé une lettre à Fort Detrick, lui demandant de mettre fin à la plupart des opérations. Le même mois, des maladies respiratoires d'origine inconnue ont commencé à apparaître dans le nord de la Virginie, et un EVALI à grande échelle s'est déclaré dans le Wisconsin. Fin juillet, une maladie respiratoire pouvant provoquer une pneumonie pour des raisons inconnues a été apparue dans deux maisons de retraite près de Fort Detrick, et en septembre, le Maryland, où se trouve Fort Detrick, a signalé que le nombre de patients atteints d'EVALI avait doublé, selon M. Zhao.

Malgré cela, les Etats-Unis ont refusé de divulguer les raisons de la fermeture de Fort Detrick au nom de la "sécurité nationale", a-t-il ajouté.

Notant que Fort Detrick stocke toujours un grand nombre de virus qui menacent gravement les vies humaines, comme l'ont rapporté des médias américains, M. Zhao a demandé quand les Etats-Unis allaient clarifier publiquement cette question.

Les Etats-Unis devraient faire preuve de transparence, prendre des mesures concrètes pour enquêter de manière approfondie sur l'origine de l'épidémie dans le pays, trouver les raisons de la mauvaise réponse à la COVID-19 et demander des comptes à ceux qui en sont responsables, enquêter de manière approfondie sur Fort Detrick ainsi que sur plus de 200 bases d'expérimentation biologique à l'étranger, et donner une explication aux peuples du monde entier et à la communauté internationale, d'après M. Zhao. Fin

http://french.xinhuanet.com/2021-07/21/c_1310075760.htm

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire