LES FORCES AÉRIENNES ET NAVALES DE L’ARMÉE CHINOISE FONT FUIR UN NAVIRE DE GUERRE US

L’armée chinoise fait fuir un navire de guerre américain

Wed Mar 11, 2020 4:51PM

Un destroyer lance-missiles américain McCampbell. (Photo d'archives)

Un destroyer lance-missiles américain McCampbell. (Photo d'archives)

Les forces aériennes et navales de l’armée chinoise ont expulsé un navire de guerre américain dans les îles Paracels de la mer de Chine méridionale.

L’armée chinoise a expulsé, mardi 10 mars, le destroyer lance-missiles américain McCampbell qui avait pénétré dans les eaux territoriales de la Chine, plus précisément au large des îles Paracels, situées dans la mer de Chine méridionale.

Le colonel en chef Li Huamin, porte-parole de l’armée chinoise, a déclaré que le commandement du Sud avait mobilisé ses forces navales et aériennes pour traquer le navire américain avant de l’avertir et de l’expulser.

Selon certains experts, les récentes activités navales des États-Unis en mer de Chine méridionale montrent que les Américains, qui voient leur influence dans cette région en chute libre, entendent montrer les muscles à Pékin pour regagner leur position.

« La Chine a une souveraineté entière sur les îles de la mer de Chine méridionale et les eaux voisines. Du fait, l’armée chinoise reste très vigilante face au moindre agissement et prendra toutes les mesures nécessaires pour défendre la souveraineté nationale, la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale », a déclaré Li Huamin.

Armée chinoise : les USA ont peur

Armée chinoise : les USA ont peur

Un expert militaire américain a déclaré que les États-Unis devaient développer des armes très sophistiquées dans l’objectif d’une confrontation militaire prochaine avec la Chine.

« Les États-Unis voient en la mer de Chine méridionale un champ de bataille contre Pékin et ils pourraient multiplier encore davantage leurs agissements dans un proche avenir », réaffirme, mercredi 11 mars, Li Jie, un expert chinois pour les questions navales, dans un entretien exclusif avec le site d’actualité Global Times.

« Les pays de la mer de Chine méridionale, comme les Philippines, deviennent moins dépendants des États-Unis. Ces derniers perdent donc de leur poids et n’ont d’autre choix que de renforcer leur présence et d’exercer leur propre influence en envoyant des navires de guerre sur place », a déclaré Li Jie.

Ce n’est pas la première fois que les États-Unis envoient un navire de guerre en mer de Chine méridionale en 2020.

Le 25 janvier, le navire de guerre américain Montgomery a sillonné près des îles Spratleys, dans la mer de Chine méridionale, et a été expulsé par les forces chinoises.

http://french.presstv.com/Detail/2020/03/11/620645/Chine-Etats-Unis-guerre-mer-navire


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire