MER DE CHINE : UN DESTROYER US CONTRAINT PAR L’ARMÉE CHINOISE DE PARTIR

Mer de Chine, une poudrière prête à exploser, qui en est le responsable?

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Les sous-marins 039 Song de l'armée chinoise. (Photo d'Archives)

L'armée chinoise a expulsé jeudi un navire de guerre américain qui avait pénétré dans les eaux territoriales chinoises dans les îles Xisha (Paracels) dans la mer de Chine méridionale, près d'une zone d'exercice militaire chinois en cours qui impliquerait un missile balistique anti-navire à tir réel.

Jeudi 27 août, l'USS Mustin, un destroyer de missiles guidés de la marine américaine, a pénétré dans les eaux territoriales chinoises dans les îles Xisha. L’armée chinoise a dépêché des forces navales et aériennes pour le suivre, l'identifier et l'avertir de partir, a déclaré vendredi le colonel Li Huamin, porte-parole de l’armée chinoise.

A2/AD chinois: l'Iran s'y intéresse

A2/AD chinois: l'Iran s'y intéresse

Alors que le secrétaire américain à la Santé effectuait une visite très médiatisée à Taïwan, les troupes de l’armée chinoise ont lancé, selon le journal South China Morning Post, un « avertissement sérieux » 

« Les États-Unis violent les règles du droit international, menacent la souveraineté chinoise et provoquent à plusieurs reprises des troubles dans la mer de Chine méridionale », a déclaré Li. Et de poursuivre : « La Chine a une souveraineté incontestable sur les îles de la mer de Chine méridionale et leurs eaux adjacentes dans la région. Outre, les troupes de commandement sont toujours en état d'alerte pour protéger résolument la souveraineté nationale et sauvegarder la paix et la stabilité dans la région de la mer de Chine méridionale. »

L'expert militaire, Wei Dongxu, a déclaré ce vendredi 28 août, que l'armée chinoise avait une forte capacité à protéger sa souveraineté dans la mer de Chine méridionale, y compris ses capacités complètes de surveillance maritime et aérienne avec des équipements tels que des avions de patrouille.

« Une fois qu'un navire de guerre américain est repéré en train de mener des actions de provocation, notamment de naviguer près des îles et des récifs chinois, l’armée chinoise peut envoyer des avertissements et utiliser des destroyers ou des frégates pour le chasser », a-t-il réaffirmé.

« Face aux provocations militaires répétées des États-Unis, l'armée chinoise est en mesure de les contrecarrer », s’est-il félicité.

« Nous exhortons les États-Unis à arrêter ce type d'action provocatrice, à gérer strictement les opérations militaires maritimes et aériennes et à restreindre strictement leurs troupes de première ligne, afin d'éviter les accidents", a également déclaré le porte-parole de l’armée Li.

L’armée chinoise est en train d’organiser des exercices dans la mer de Chine méridionale, dans une zone située entre l'île de Hainan, dans le sud de la Chine, et les îles Xisha.

La Chine frappera les USA...

La Chine frappera les USA...

Certains rapports ont indiqué mercredi 26 août, que l'armée chinoise aurait lancé plusieurs missiles balistiques anti-navires depuis la zone où se déroulaient les exercices.

Les observateurs militaires chinois ont déclaré qu'il était très dangereux pour un navire de guerre américain de naviguer à proximité d'une zone d'exercice de l’armée chinoise qui pourrait impliquer des lancements de missiles anti-navires, et qu'un tel acte de provocation pourrait entraîner des accidents.

Le système de guidage sur les missiles anti-navires pourrait reconnaître à tort les navires intrus inattendus comme sa cible d'entraînement, car ces cibles sont probablement conçues pour simuler des navires potentiellement hostiles, le navire pourrait donc être coulé par inadvertance, ont averti les analystes.

C'est la deuxième fois au cours de la semaine écoulée que les États-Unis mènent des opérations risquées dans ou à proximité d'une zone d'exercice de l’armée chinoise.

La Chine proteste contre le survol d'un avion de reconnaissance US 

« L'armée chinoise a vivement protesté contre l'entrée d'un avion de reconnaissance américain dans une zone d'exclusion aérienne réservée à un exercice de tir à balles réelles de l'armée chinoise, ce qui a sérieusement interrompu les exercices normaux des troupes chinoises », a déclaré le mardi 25 août un porte-parole du ministère chinois de la Défense nationale, avertissant que cet acte de provocation flagrant, selon lui, aurait facilement pu entraîner une erreur de jugement et même un accident.

L'avion militaire américain a couru le risque d'être abattu par erreur lorsqu'il a pénétré dans une zone de restriction d'exercice militaire, et l'armée chinoise a fait preuve d'une grande retenue pour ne pas agir, ont avancé des experts chinois.

Les USA brisent la zone

Les USA brisent la zone

https://french.presstv.com/Detail/2020/08/28/632786/Chine-Mer-Chine-m%C3%A9ridionale-%C3%89tats-Unis-Man%C5%93uvres-Missile


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire