POURQUOI LA CHINE SOUPÇONNE LES USA D'AVOIR APPORTE LE VIRUS EN CHINE

  • Par
  • Le 13/03/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE

 

 

urgent

L'armée US a apporté le virus en Chine? Le département d'État convoque l'ambassadeur chinois

© Sputnik .

INTERNATIONAL

URL courte

Dossier:

Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (412)

134554

S'abonner

L'ambassadeur de Chine à Washington a été convoqué au département d'État américain après que le porte-parole de la diplomatie chinoise a supposé que les États-Unis auraient pu avoir provoqué l'épidémie de coronavirus à Wuhan.

Le département d'État américain a convoqué vendredi 13 mars l'ambassadeur de Chine aux États-Unis après les suppositions des autorités chinoises sur l'implication de l'armée américaine dans la propagation du coronavirus en Chine.

 

 

Un travailleur prend la température d'un homme à la Bourse de Shangaï

© REUTERS / ALY SONG

Critiquée par les Occidentaux, la Chine passe le pic de l’épidémie et répond

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, avait précédemment déclaré que l’armée américaine aurait pu apporter le coronavirus à Wuhan, avant d’appeler les États-Unis à publier leurs données en toute franchise et à tout expliquer.

 

Il ne s'appuyait sur aucune étude scientifique, se contentant de publier des liens vers deux articles du site internet Global Research, connu pour diffuser des thèses.

Zhao Lijian a ainsi commenté les propos du chef des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), Robert Redfield, selon lesquels plusieurs personnes décédées suite à une grippe aux États-Unis ont été diagnostiquées positives post-mortem au coronavirus.

Détails à suivre

https://fr.sputniknews.com/international/202003131043268511-larmee-us-a-apporte-le-virus-en-chine-le-departement-detat-convoque-lambassadeur-chinois/

 

 

Covid-19 : pourquoi Pékin soupçonne les Etats-Unis d’avoir apporté le virus en Chine

 Depuis 8 heures  13 mars 2020

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Zhao Lijian

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Zhao Lijian

 Asie et Afrique - Chine

 

Rédaction du site

Le jeudi 12 mars, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Zhao Lijian a laissé entendre sur Twitter que le nouveau coronavirus, apparu en Chine, pourrait avoir été introduit par l’armée américaine.

Il se réfère sur l’hypothèse livrée ces dernières semaines, par Zhong Nanshan, un spécialiste chinois des maladies respiratoires et vétéran de la lutte contre l’épidémie de Sras (2002-2003), qui a évoqué la possibilité que la source du virus responsable du Covid-19 ne soit en fait pas la Chine.

Dans son tweet, le porte-parole chinois a publié une vidéo du directeur des Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) déclarant devant le Congrès que certains Américains que l’on croyait morts de la grippe saisonnière avaient été trouvés porteurs après leur décès du nouveau coronavirus.

« La CDC prise en flagrant délit. Quand le patient zéro est-il apparu aux Etats-Unis? Combien de personnes ont-elles été infectées? », a écrit M. Zhao.
« Il est possible que ce soit l’armée américaine qui ait apporté l’épidémie à Wuhan. Les Etats-Unis doivent être transparents! Et doivent publier leurs données! Les Etats-Unis nous doivent une explication », a-t-il lancé.

Zhao Lijian rapporte aussi deux articles du site canadien internet Global Research, connu pour ses politiques anti mainstream.
Récemment, l’ancien chef de la CIA Philipp Giraldi a publié un article dans lequel il a soupçonné un certain rôle des Etats-Unis, d’autant qu’ils ont les moyens de le faire et que ce sont les pays avec lesquels ils sont en état d’animosité qui sont les plus touchés.

Les médias chinois avaient fait état aussi qu’une délégation américaine aux Jeux mondiaux militaires, une compétition omnisports disputée en octobre à Wuhan, aurait pu apporter le virus en Chine.

Alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a volontairement choisi pour la maladie Covid-19 un nom qui ne mentionne aucun pays en particulier, Washington emploie régulièrement des termes mentionnant l’origine « chinoise » du coronavirus.Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo l’a ainsi appelé « le virus de Wuhan ». Une expression jugée « méprisable et non scientifique » par le ministère chinois des Affaires étrangères.

Curieusement, les agences occidentales semblent crispées par les soupçons chinois qu’ils ont présentés comme étant un ralliement au thèses conspirationistes ou à la théorie de complot.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/1678019


 

 


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire