QUATRE PROJETS D’IRRIGATION CHINOIS RECOIVENT LE STATUT DE PATRIMOINE MONDIAL

tourtaux-jacques Par Le 09/12/2020 0

Dans CHINE

 

La Chine espère que la nouvelle administration américaine rejoindra le PAGC (porte-parole)

 French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-09 à 21:43

BEIJING, 9 décembre (Xinhua) -- La Chine espère que la nouvelle administration américaine rejoindra le Plan d'action global commun (PAGC) concernant le programme nucléaire iranien dès que possible et lèvera toutes les sanctions pertinentes, a déclaré mercredi Zhao Lijian, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Selon les médias, Jake Sullivan, nouveau conseiller à la sécurité nationale du président élu Joe Biden, a récemment signalé que l'administration de M. Biden se préparait à rejoindre le PAGC pour pousser l'Iran à mettre en oeuvre l'accord.

"La Chine espère que les Etats-Unis reviendront au PAGC sans condition et dès que possible, qu'ils reprendront le respect de leurs obligations et lèveront toutes les sanctions pertinentes", a déclaré M. Zhao.

Il a ajouté que la partie américaine devait prendre des mesures concrètes pour remplir ses obligations, faire avancer le processus de règlement politique de la question nucléaire iranienne et préserver la paix et la stabilité régionales.

http://french.xinhuanet.com/2020-12/09/c_139576632.htm

 

Quatre projets d'irrigation chinois reçoivent le statut de patrimoine mondial

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-09 à 13:17


(Xinhua)

BEIJING, 9 décembre (Xinhua) -- Quatre anciens sites d'irrigation chinois ont été reconnus mardi comme ouvrages d'irrigation patrimoniaux (HIS), selon le ministère des Ressources en eau.

Décidée par la Commission internationale des irrigations et du drainage (CIID), l'inclusion des quatre projets d'irrigation porte le nombre total de projets d'irrigation chinois figurant sur la liste à 23.

Le barrage de Tianbao, l'un des projets nouvellement inclus, est situé dans la province du Fujian. Possédant une histoire de plus de 1.200 ans, le barrage est le plus ancien projet d'eau existant visant spécifiquement à faire barrage à l'eau salée et à stocker l'eau douce.

Le canal de Longshou et l'ancienne zone d'irrigation de la rivière Luohe, dans la province du Shaanxi, sont considérés comme le premier canal souterrain de l'histoire de la Chine et utilisent la méthode tunnel-puits.

Le canal permet de détourner l'eau de la rivière Luohe, un affluent majeur du fleuve Jaune, et d'irriguer les fermes locales face à la sécheresse et aux pénuries d'eau.

Le projet de barrages du ruisseau Baishaxi, dans la province orientale du Zhejiang, comprend 36 barrages, dont 21 fournissent encore de l'eau pour l'irrigation. Le complexe de barrages couvre 45 km du ruisseau Baishaxi, sur un dénivelé total de 168 mètres.

Le système de digues du polder de Sangyuanwei est situé dans la province méridionale du Guangdong, et sa construction a commencé au dixième siècle. La digue s'étend sur 64,8 km et le système assure l'irrigation, les canaux de drainage et les voies d'eau.

Outre les quatre projets chinois, dix projets d'irrigation de cinq pays, dont l'Inde, l'Iran, le Japon, la République de Corée et l'Afrique du Sud, ont également été reconnus cette année.

Fondée en 1950, la CIID est une organisation internationale visant à stimuler les échanges scientifiques et technologiques sur l'irrigation, le drainage et la lutte contre les inondations.

   1 2 3 4   
 
http://french.xinhuanet.com/2020-12/09/c_139575413.htm
 
 

Etats-Unis : la Cour suprême rejette une demande des républicains d'annuler la victoire de Biden en Pennsylvanie

 French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-09 à 15:31

WASHINGTON, 8 décembre (Xinhua) -- La Cour suprême des Etats-Unis a refusé mardi de se saisir d'une plainte des républicains visant à annuler la victoire du président élu Joe Biden en Pennsylvanie.

Dans un refus en une seule phrase, les juges ont confirmé une décision de la Cour suprême de Pennsylvanie.

La requête émanait de Mike Kelly, élu républicain à la Chambre des représentants et allié du président Donald Trump, lequel alléguait que pratiquement tous les bulletins de vote par correspondance dans cet Etat étaient illégaux.

La Cour suprême de Pennsylvanie avait refusé de se saisir du dossier le mois dernier, en invoquant une saisine trop tardive des plaignants.

Cette décision de la plus haute autorité judiciaire du pays survient alors que les Etats sont en train de certifier les résultats qui conduiront au vote des grands électeurs la semaine prochaine.

Donald Trump refuse toujours de reconnaître sa défaite face à l'ancien vice-président démocrate Joe Biden.

En Pennsylvanie, un Etat que M. Trump avait arraché aux démocrates il y a quatre ans, la certification des résultats des élections de cette année a montré que M. Biden l'avait emporté par 80.555 voix d'écart.

http://french.xinhuanet.com/2020-12/09/c_139575853.htm

 

Le nombre de cas de COVID-19 aux Etats-Unis dépasse les 15 millions, selon l'Université Johns Hopkins

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-12-09 à 04:24


Des gens font la queue pour se faire tester du COVID-19 dans l'arrondissement de Brooklyn, à New York, aux Etats-Unis, le 3 décembre 2020. (Photo : Xinhua/Michael Nagle)

NEW YORK, 8 décembre (Xinhua) -- Le nombre total de cas de COVID-19 aux Etats-Unis a dépassé 15 millions mardi, atteignant précisément 15.019.092, avec un total de 284.887 décès, à 13h26 heure locale (18h26 GMT), selon le Centre pour la science et l'ingénierie des systèmes (CSSE) de l'Université Johns Hopkins.

Les données du CSSE ont aussi montré que parmi tous les Etats, la Californie est celui qui a signalé le plus de malades avec 1.397.237 cas. Le Texas a recensé 1.334.750 cas, suivi de la Floride avec 1.065.785 cas, tandis que l'Illinois compte 804.174 cas et que New York en a identifié 713.129.

Les autres États comptant plus de 400.000 cas comprennent la Géorgie, l'Ohio, le Wisconsin, la Pennsylvanie, le Michigan, le Tennessee et la Caroline du Nord.

Les Etats-Unis restent de loin le pays le plus touché par la pandémie dans le monde, avec également le plus grand nombre de cas et de décès, représentant plus de 22% du nombre de cas dans le monde.

Le nombre de cas de COVID-19 aux Etats-Unis a atteint 10 millions le 9 novembre et a augmenté de 5 millions en un mois.

Selon des données en temps réel fournies par l'Université Johns Hopkins, la semaine dernière, le nombre des nouveaux cas aux Etats-Unis a explosé à une vitesse alarmante, avec pas moins de 227.800 cas en une seule journée le 4 décembre, la plus forte augmentation en un jour de nouveaux cas aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie.

La journée de mardi a également marqué le 36e jour consécutif où le nombre de cas quotidiens aux Etats-Unis a franchi le seuil des 100.000 depuis début novembre.

Dans le même temps, le pays a aussi enregistré un nombre record de décès la semaine dernière. Un total de 2.879 décès associés au COVID-19 ont été confirmés le 3 décembre aux États-Unis, le plus grand nombre de morts que le pays ait jamais connu en un jour depuis le début de la pandémie, a montré le graphique du CSSE.

http://french.xinhuanet.com/2020-12/09/c_139574224.htm

 
  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire