SELON L’OMS, PLUS DE 20 000 CAS DE COVID-19 SIGNALES EN DEHORS DE LA CHINE

  • Par
  • Le 09/03/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE
 

(COVID-19) Plus de 20.000 cas de COVID-19 signalés en dehors de la Chine, selon l'OMS

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-08 à 14:11
 

Des passants portant des masques photographiés dans une rue du quartier de Ginza à Tokyo, au Japon, le 6 mars 2020. (Xinhua/Du Xiaoyi)

Le nombre de cas confirmés d'infection au COVID-19 en dehors de la Chine a franchi samedi le seuil de 20.000 pour atteindre 21.110, selon le rapport de situation quotidien sur le COVID-19 publié samedi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

GENEVE, 7 mars (Xinhua) -- Le nombre de cas confirmés d'infection au COVID-19 en dehors de la Chine a franchi samedi le seuil de 20.000 pour atteindre 21.110, selon le rapport de situation quotidien sur le COVID-19 publié samedi par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon le rapport, au total 101.927 cas d'infection ont été signalés samedi à 10h heure locale (9h GMT) dans le monde, avec 3.735 nouveaux cas recensés en 24 heures.

En dehors de la Chine, 21.110 cas d'infection (3.633 nouveaux cas) ont été confirmés dans 93 pays et territoires, causant le décès de 413 personnes (78 nouveaux), selon le dernier bilan.

La Colombie, le Vatican, le Pérou, le Togo et la Slovaquie ont annoncé des cas de COVID-19 pour la première fois au cours des dernières 24 heures, indique le rapport.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/08/c_138854993.htm

 

 

(COVID-19) La Chine signale 44 nouveaux cas confirmés de coronavirus sur la partie continentale

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-08 à 14:33
 

Des travailleurs médicaux transportent un patient du COVID-19 vers une salle de TDM d'une filiale de l'Hôpital Tongji de Wuhan, situé dans la capitale du Hubei, au centre de la Chine, le 6 mars 2020. A Wuhan, les travailleurs médicaux mènent depuis une course contre la montre en première ligne de la lutte contre l'épidémie de nouveau coronavirus. (Photo : Fei Maohua)

Le dernier bilan est considérablement en baisse par rapport au pic de plus de 15.000 nouveaux cas.

BEIJING, 8 mars (Xinhua) -- Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé dimanche avoir reçu des informations concernant 44 nouveaux cas confirmés de nouveau coronavirus et 27 décès samedi sur la partie continentale de la Chine.

Les 27 décès ont été enregistrés dans la province du Hubei, selon la Commission nationale de la santé.

Parallèlement, 84 nouveaux cas suspects ont été signalés, a indiqué la commission.

Samedi, 1.661 personnes sont sorties de l'hôpital après leur rétablissement, tandis que le nombre de cas graves a diminué de 225 pour atteindre 5.264.

Le nombre total de cas confirmés sur la partie continentale avait atteint 80.695 samedi en fin de journée, dont 20.533 patients étaient toujours hospitalisés. Un total de 57.065 patients avaient quitté l'hôpital après leur rétablissement, et 3.097 personnes étaient décédées.

Il restait en outre 458 cas suspects, selon la commission.

Un total de 23.074 personnes ayant des contacts étroits avec les patient étaient toujours sous observation médicale. Samedi, 4.021 personnes étaient sorties d'observation médicale.

Le même jour, trois cas importés d'infection par le nouveau coronavirus ont été signalés sur la partie continentale, dont deux à Beijing et un dans la province du Gansu. Samedi en fin de journée, 63 cas importés avaient été enregistrés, a précisé la commission.

Selon le bilan établi samedi en fin de journée, 109 cas confirmés, dont deux décès, ont été signalés dans la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, dix cas confirmés dans la RAS de Macao, et 45 à Taiwan, dont un décès.

Un total de 55 patients à Hong Kong, dix à Macao et treize à Taiwan ont pu quitter l'hôpital après la guérison.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/08/c_138855108.htm

 

 

 

Xi Jinping témoigne sa sollicitude aux femmes qui luttent contre l'épidémie lors de la Journée internationale de la femme

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-08 à 11:24
 

BEIJING, 8 mars (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a témoigné sa sincère sollicitude aux femmes qui luttent contre le COVID-19 sur le front et dans d'autres domaines dimanche à l'occasion de la Journée internationale de la femme.

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et président de la Commission militaire centrale, a également présenté ses voeux aux femmes de tous les groupes ethniques et de tous les milieux du pays.

Les membres féminins du personnel médical ont lutté jour et nuit sur le front contre l'épidémie afin de secourir les patients infectés par le COVID-19, manifestant l'esprit noble de bienveillance, a indiqué M. Xi.

Les membres et cadres féminins du Parti, de la police, du personnel de contrôle de maladie, des travailleurs de quartier, des journalistes et des bénévoles ont assumé leurs fonctions avec fidélité. Elles ont travaillé dans la ténacité, ont assuré plusieurs travaux ardus et ont fait des contributions importantes dans le contrôle de l'épidémie à travers leurs actions, a noté M. Xi.

M. Xi a appelé les membres féminins du personnel à avoir des convictions fermes sur la victoire dans la lutte contre le COVID-19, à maintenir un bon moral, à se protéger de manière scientifique et à déployer des efforts continus dans la lutte contre l'épidémie tout en préservant un bon état de santé.

Les comités du Parti et les gouvernements à tous les niveaux doivent prendre soin des femmes qui luttent contre le COVID-19 sur le front et dans d'autres domaines, et présenter vigoureusement les modèles féminins de front pour encourager et soutenir des centaines de millions de femmes à apporter leur sagesse et leur force pour la victoire contre l'épidémie, a souligné M. Xi.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/08/c_138854741.htm

 

 

 

(COVID-19) La douane chinoise renforce le contrôle de l'épidémie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-08 à 16:30
 

BEIJING, 8 mars (Xinhua) -- Des douaniers prennent la température d'une passagère à l'aéroport international de la capitale de Beijing, capitale de la Chine, le 7 mars 2020. La douane chinoise suit de près l'évolution de l'épidémie dans le pays et à l'étranger. (Photo : Chen Jianli)

 

   1 2 3 4   

http://french.xinhuanet.com/photo/2020-03/08/c_138855125.htm

 

 

 

(COVID-19) Des experts italiens désavouent un présentateur américain appelant à des excuses de la Chine

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-08 à 21:49
 

ROME, 8 mars (Xinhua) -- Des experts italiens ont salué les efforts chinois de lutte contre le nouveau coronavirus, tout en désavouant un présentateur de la chaîne télévisée américaine Fox News appelant à des "excuses officielles" de la Chine pour l'épidémie de COVID-19.

Lundi dernier, le présentateur américain Jesse Watters a exigé des excuses de la Chine pour cette épidémie virale.

Toutefois, le fait que la Chine ait rapporté l'épidémie en premier n'en fait pas nécessairement l'origine du virus. L'OMS a déclaré que la propagation du virus était un problème mondial et que la recherche de la source de ce coronavirus était toujours en cours.

"Je pense que nous devons passer outre la tentation de donner des nationalités aux maladies", a estimé Massimo Galli, professeur en biomédecine et directeur du département des maladies infectieuses à l'hôpital L. Sacco de Milan.

"J'étais en visioconférence avec des chercheurs en Chine ce matin, et croyez-moi, ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour faire face à ce problème, partager les résultats de leurs recherches et leurs stratégies en toute transparence", a-t-il assuré.

Avec quelque 6.000 cas confirmés de COVID-19, l'Italie fait partie des pays les plus durement touchés outre la Chine.

Fabrizio Pregliasco, chercheur au département des sciences biomédicales de la santé de l'Université de Milan, a décaré : "Je ne pense pas qu'il y ait quoi que ce soit à gagner en cherchant des responsables ou des coupables".

"Il serait plus intéressant de connaître le type de comportements qui a permis au virus de se propager si rapidement", a-t-il déclaré.

M. Pregliasco a relevé que ces dernières semaines, les scientifiques et responsables politiques chinois avaient fait des efforts pour aider le monde à comprendre le coronavirus et à limiter sa propagation.

Au sujet de la lutte contre le coronavirus, Matteo Bassetti, directeur de la clinique des maladies infectieuses de la ville italienne portuaire de Gênes, a qualifié les efforts chinois de lutte contre le coronavirus de "réussis".

Concernant l'épidémie de coronavirus, Gian Franco Gallo, analyste des risques politiques chez ABS Securities, a déclaré qu'"il s'agissait d'un problème planétaire".

"Ebola a commencé en Afrique, la grippe espagnole a été découverte pour la première fois aux Etats-Unis. La prochaine pourrait commencer en Europe. Le monde doit travailler ensemble pour résoudre ces problèmes planétaires", a-t-il indiqué.

http://french.xinhuanet.com/2020-03/08/c_138855962.htm

 


 

(COVID-19) Arrivée d'experts chinois en Irak pour assister la lutte contre l'épidémie

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-03-08 à 21:03
 


(Xinhua/Khalil Dawood)

BAGDAD, 8 mars (Xinhua) -- Une équipe d'experts chinois est arrivée samedi soir à Bagdad, la capitale irakienne, en vue de d'aider le pays à lutter contre le nouveau coronavirus.

L'équipe composée de sept experts du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies devra rester en Irak pendant un mois pour aider le gouvernement à s'attaquer au COVID-19, via le dépistage, les soins et le suivi des cas, a déclaré à Xinhua, Tao Zhongquan, chef de l'équipe d'experts envoyée par la Croix-Rouge chinoise.

"La Chine a acquis une grande expérience dans la lutte contre le coronavirus. Les Irakiens peuvent bénéficier de la prévention, du contrôle, de la détection et du traitement de la maladie", a-t-il déclaré.

Pour sa part, Jasim al-Falahi, vice-ministre irakien de la Santé, a remercié le gouvernement chinois pour son aide humanitaire.

"Nous apprécions vraiment le soutien du gouvernement et du peuple chinois en ce moment très spécial. Nous saluons les procédures et les arrangements de la Chine pour contenir la propagation du coronavirus", a déclaré M. al-Falahi aux journalistes.

"L'arrivée d'experts chinois et d'équipement médical améliorera la prévention et le contrôle de l'épidémie de coronavirus en Irak", a-t-il indiqué.

Zhang Tao, ambassadeur de Chine en Irak, a exprimé les inquiétudes de la Chine vis-à-vis de l'évolution de l'épidémie de coronavirus en Irak.

"Le gouvernement et le peuple chinois sont très préoccupés par l'épidémie en Irak qui souffre de services sanitaires faibles suite à plusieurs années de guerre", a déclaré M. Zhang.

Jusqu'à présent, 54 cas de nouveau coronavirus ont été détectés en Irak, dont quatre sont morts, selon le ministère irakien de la Santé.

Les autorités irakiennes ont pris une série de mesures de précaution après la confirmation des cas dans le pays.

 

   1 2 3   

 


http://french.xinhuanet.com/2020-03/08/c_138855903.htm

 

 

 

   
 
   
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire