SELON LES AUTORITÉS SANITAIRES CHINOISES, LE CORONAVIRUS PAS AUSSI PUISSANT QUE LE Sras, MAIS PLUS CONTAGIEUX. 56 MORTS ET PRES DE 2000 CONTAMINÉS

  • Par
  • Le 26/01/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans CHINE

 

Chine : le coronavirus "pas aussi puissant" que le Sras, mais plus contagieux

Selon les autorités sanitaires chinoises, le nouveau virus a une période d'incubation pouvant aller jusqu'à deux semaines et la contagion est possible durant cette période.

Des journalistes lors d\'un point presse de la Commission de la santé sur l\'épidémie du nouveau coronavirus à Pékin, en Chine, le 26 janvier 2020. 

Des journalistes lors d'un point presse de la Commission de la santé sur l'épidémie du nouveau coronavirus à Pékin, en Chine, le 26 janvier 2020.  (KOKI KATAOKA / YOMIURI / AFP)

Son taux de mortalité est moindre que celui du Sras. Le nouveau coronavirus, qui a contaminé en Chine près de 2 000 personnes et tué plus de 50 patients dans le monde, "n'est pas aussi puissant" que le virus du Sras à l'origine d'une épidémie meurtrière en 2002-2003, mais se révèle plus contagieux, ont indiqué dimanche 26 janvier de hauts responsables sanitaires chinois.

"Pour autant, à ce que nous voyons à présent, cette maladie n'est (...) pas aussi puissante que le Sras", a déclaré Gao Fu, responsable du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, lors d'une conférence de presse à Pékin. Le Sras avait provoqué 774 morts dans le monde, dont 349 en Chine continentale et 299 à Hong Kong. 

Néanmoins, il apparaît que "la capacité de propagation du virus s'est renforcée", a nuancé à ses côtés Ma Xiaowei, patron de la Commission nationale de la Santé. Le nouveau virus a une période d'incubation pouvant aller jusqu'à deux semaines et "la contagion est possible durant la période d'incubation", a observé Ma Xiaowei, notant que "cela aussi est très différent du Sras".

 

Chine : les dirigeants du PCC discutent de la prévention et du contrôle du nouveau coronavirus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-01-26 à 13:45
 

BEIJING, 26 janvier (Xinhua) -- Le Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a tenu samedi une réunion sur la prévention et le contrôle de l'épidémie de pneumonie causée par le nouveau coronavirus (2019-nCoV).

Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, a présidé la réunion.

La réunion a décidé de mettre en oeuvre un groupe dirigeant du Comité central du PCC pour superviser le travail.

La réunion a procédé à une étude plus approfondie et à la prise de nouvelles dispositions sur les questions liées en particulier au traitement des patients.

Des groupes seront dépêchés au Hubei pour diriger les travaux sur place, selon la réunion.

"La vie est d'une importance capitale. Lorsqu'une épidémie éclate, un ordre est émis. Il est notre responsabilité de prévenir et de contrôler cette épidémie", a déclaré M. Xi, ordonnant aux comités du Parti et aux gouvernements à tous les niveaux de considérer la prévention et le contrôle de l'épidémie du nouveau coronavirus comme priorité absolue dans leur travail.

M. Xi a souligné la nécessité de bien comprendre l'importance et l'urgence de ce travail.

Les responsables du Parti et du gouvernement, notamment les principaux responsables, doivent toujours rester fermes à leur poste et être en première ligne pour préserver la stabilité sociale et garantir au peuple une paisible et joyeuse fête du Nouvel An chinois, a indiqué M. Xi.

Selon la réunion, M. Xi n'a cessé d'accorder une très grande attention à l'épidémie car il a tenu plusieurs réunions, entendu de nombreux rapports et donné des instructions importantes sur cette affaire, exigeant que les comités du Parti, les gouvernements à tous les niveaux et les départements connexes mettent la vie et la santé du peuple en priorité absolue.

La réunion a ordonné aux responsables du Hubei d'attacher une importance primordiale au travail de prévention et de contrôle, de prendre des mesures plus rigoureuses pour prévenir la propagation du virus, et de mettre tous les patients en quarantaine centralisée pour le traitement.

La réunion a exigé des efforts considérables pour traiter les patients infectés, accélérer l'augmentation du personnel médical et coordonner les ressources médicales civiles et militaires.

Le travail de prévention et de contrôle doit être mené de manière légale, scientifique et ordonnée, a déclaré la réunion, ajoutant que l'attention doit être accordée à la surveillance, au dépistage et à l'alerte.

La réunion a également souligné la diffusion rapide, précise et transparente des informations pour répondre aux préoccupations du pays et de l'étranger.

http://french.xinhuanet.com/2020-01/26/c_138734889.htm

 

 

Chine : le développement de vaccins contre le nouveau coronavirus est en cours

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-01-26 à 15:25
 

BEIJING, 26 janvier (Xinhua) -- Le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies a amorcé le développement de vaccins pour lutter contre le nouveau coronavirus (2019-nCoV), a annoncé dimanche un responsable du centre.

Le centre a isolé le virus et est en train d'identifier sa souche, a fait savoir Xu Wenbo, directeur de l'Institut national de contrôle et de prévention des maladies virales dépendant du centre, ajoutant que le criblage des médicaments ciblant la pneumonie causée par le nouveau coronavirus est en cours.

http://french.xinhuanet.com/2020-01/26/c_138735050.htm

 

 

Chine : plus de 1.600 membres du personnel médical seront envoyés au Hubei pour le contrôle du nouveau coronavirus

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-01-26 à 20:25
 


(Xinhua/Cai Yang)

BEIJING, 26 janvier (Xinhua) -- La Chine enverra douze équipes supplémentaires de plus de 1.600 membres du personnel médical dans la province du Hubei, où le système médical local était saturé à cause de l'épidémie du nouveau coronavirus.

Ces membres du personnel médical seront rapidement déployés, a indiqué dimanche Ma Xiaowei, directeur de la Commission nationale de la santé (CNS) lors d'une conférence de presse, ajoutant que les autorités sont également en train de coordonner les fournitures d'urgence nécessaires pour contrôler l'épidémie.

La CNS a mobilisé et déployé plus de 900 membres du personnel médical constitués en sept équipes au Hubei. Les forces armées ont également envoyé une équipe médicale compétente de 450 personnes, a déclaré M. Ma.

Plus de 1.000 autres sont en attente, a-t-il déclaré.

Le gouvernement central a alloué 1 milliard de yuans (143 millions de dollars) pour lutter contre l'épidémie. Il a également envoyé ses réserves de fournitures médicales et coordonné le transfert de combinaisons de protection, de masques, de gants et de lunettes de protection dans les régions gravement touchées, a ajouté M. Ma.

http://french.xinhuanet.com/2020-01/26/c_138735408.htm


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire