SELON UN EXPERT DE L’ONU, PAR SON APPROCHE PRAGMATIQUE, LA CHINE A CHANGE LE COURS DE L’EPIDEMIE DE COVID-19

 

(COVID-19) La Chine a changé le cours de l'épidémie de COVID-19 par son approche pragmatique (expert de l'OMS)

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-26 à 10:15
 

(Xinhua/Chen Junxia)

GENEVE, 25 février (Xinhua) -- La Chine a changé le cours de l'épidémie de COVID-19, a déclaré mardi Bruce Aylward, chef d'une équipe de haut niveau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ajoutant que l'épidémie qui s'est rapidement intensifiée en Chine a atteint son plafond avant de diminuer plus vite que prévu.

Il s'agit d'une évaluation unanime de l'équipe forte de 25 membres qui a effectué un voyage d'étude de neuf jours sur le terrain en Chine à Beijing, dans les provinces du Guangdong (sud), du Sichuan (sud-ouest) et du Hubei (centre), a souligné M. Aylward.

Rappelant les détails de cette mission, M. Aylward s'est déclaré impressionné par l'approche pragmatique, systémique et novatrice adoptée par la Chine pour contrôler l'épidémie de COVID-19.

La Chine a adopté une "approche différenciée" pour les différentes situations de cas sporadiques, de grappes de cas ou de transmission communautaire, a dit M. Aylward.

En outre, l'expert de l'OMS a salué l'action collective phénoménale de la Chine, soulignant qu'"il n'est jamais facile d'obtenir le genre de passion, d'engagement, d'intérêt et de sens individuel du devoir qui contribuent à arrêter le virus".

M. Aylward s'est dit particulièrement impressionné par des milliers de professionnels de la santé se portant volontaires pour se rendre à Wuhan, l'épicentre de l'épidémie du nouveau coronavirus.

Il a souligné que la Chine a également réorganisé l'appareil gouvernemental, par exemple en formant un groupe central de direction sur l'épidémie, en envoyant une équipe centrale de guidage, ce qui assure la prévention et le contrôle du virus.

En outre, M. Aylward a mis l'accent sur le fait que l'approche pragmatique de la Chine est "axée sur la technologie et la science".

"Ils utilisent le 'big data', l'intelligence artificielle (IA) dans certains endroits", a-t-il évoqué, ajoutant que la Chine a géré des quantités massives de données pour trouver chaque cas de COVID-19 et en retracer les contacts, et a pu faire en sorte que la consultation des services de santé réguliers se fasse en ligne, grâce à quoi la capacité des hôpitaux a pu être utilisée intensivement pour les cas de COVID-19.

La publication en Chine de six versions du plan de diagnostic et de traitement pour l'épidémie représente une évolution scientifique rapide dans la compréhension du nouveau virus, a-t-il noté.

"Il s'agit d'une réponse agile axée sur la science à une échelle phénoménale", a-t-il conclu.

 

 

   1 2   

http://french.xinhuanet.com/2020-02/26/c_138819627.htm

 

 
 

 

 

(COVID-19) Le discours de Xi démontre la capacité de gouvernance et la force du système chinois dans la lutte contre le COVID-19, selon des observateurs internationaux

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-26 à 20:15
 

BEIJING, 26 février (Xinhua) -- Des observateurs du monde entier ont déclaré que le discours de dimanche du président chinois Xi Jinping avait démontré la capacité de gouvernance du pays et la force de son système social dans la lutte contre le COVID-19.

Dans son discours, M. Xi, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale, a souligné les efforts inlassables faits dans la prévention et le contrôle de l'épidémie du nouveau coronavirus et la coordination dans la promotion du développement économique et social.

Sous la direction du PCC, la Chine a mis en commun toutes ses ressources dans les plus brefs délais pour lutter contre le nouveau coronavirus, mettant en valeur les atouts de son système social, observe le politologue russe Victor Porojenko.

Nina Ivanova, présidente de la Société bélarusse pour l'amitié et les relations culturelles avec les pays étrangers, estime que les progrès faits par la Chine dans la lutte contre le COVID-19 prouvent que les décisions et les mesures prises par le Comité central du PCC ont été "précises et efficaces".

Elle note que la Chine renforce les mesures de stabilisation de son économie et ajuste ses politiques, ce qui va libérer d'énormes potentiels de développement et donner une forte impulsion aux efforts du pays pour atteindre ses objectifs de développement socio-économique.

Le gouvernement chinois a pris des mesures promptes et énergiques pour empêcher la propagation de l'épidémie, a mené une coopération internationale active dans la recherche et la mise au point de médicaments et de vaccins antivirus, tout en continuant d'ajuster ses politiques pour explorer les forces motrices de l'économie, estime Eduardo Regalado, chercheur au Centre cubain pour la politique internationale.

M. Regalado se dit persuadé que la Chine continuera de jouer à plein de ses atouts en matière de direction politique, d'allouer toutes ses ressources pour éliminer l'épidémie le plus tôt possible et de minimiser l'impact négatif sur l'économie.

Pui Jeng Leong, un vétéran de la presse au Brunei, juge que les mesures fermes prises par la Chine pour lutter contre le COVID-19 témoigne d'"ouverture", de "transparence" et d'une "attitude hautement responsable".

Malgré certaines perturbations provoquées par l'épidémie, cet observateur pense que la Chine peut faire du bon travail dans la planification globale en matière de prévention de l'épidémie et de développement socio-économique, car "le vaste marché chinois est très résilient" et "le système national pour combattre le COVID-19 a de grands avantages".

Ismatoulla Bekmouratov, professeur à l'Institut d'Etat des études orientales à Tachkent en Ouzbékistan, pense que le discours de M. Xi a passé en revue de façon exhaustive les mesures prises par son pays depuis le début de l'épidémie et qu'il a présenté des orientations claires pour les prochaines étapes de cette lutte et pour favoriser le développement socio-économique.

Ces mesures pratiques ont démontré le principe du PCC de servir le peuple de tout cœur, indique-t-il, ajoutant que les mesures résolues et énergiques prises par la Chine ont une fois de plus prouvé que la vigueur du système social chinois est un facteur essentiel pour que la Chine surmonte toutes les difficultés, y compris l'épidémie.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/26/c_138821428.htm

 

 

 

(COVID-19) La Chine signale 406 nouveaux cas confirmés de coronavirus et 52 nouveaux décès

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-26 à 10:35
 


(Xinhua/Xiao Yijiu)

BEIJING, 26 février (Xinhua) -- Les autorités sanitaires chinoises ont déclaré mercredi avoir reçu des informations concernant 406 nouveaux cas confirmés de nouveau coronavirus et 52 décès mardi dans 31 régions de niveau provincial et dans le Corps de production et de construction du Xinjiang.

Les nouveaux décès ont tous été rapportés dans la province du Hubei, selon la Commission nationale de la santé.

En outre, 439 nouveaux cas suspects ont été signalés mardi, a indiqué la commission.

Le même jour, 2.422 personnes ont quitté l'hôpital après leur rétablissement, alors que le nombre de cas graves a baissé de 374 pour atteindre 8.752.

Le nombre total de cas confirmés sur la partie continentale s'élevait à 78.064 mardi en fin de journée, et 2.715 personnes étaient mortes de cette maladie.

Quelque 2.491 personnes étaient encore soupçonnées d'être infectées par ce virus, selon la commission.

Un total de 29.745 personnes sont sorties de l'hôpital après leur guérison.

Un ensemble de 647.406 personnes ayant eu des contacts étroits avec des malades ont été identifiées. Parmi elles, 14.573 sont sorties d'observation médicale mardi, et 79.108 étaient toujours en observation, a précisé la commission.

Mardi en fin de journée, 85 cas confirmés, dont deux décès, avaient été signalés dans la région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong, dix cas dans la RAS de Macao, et 31 à Taiwan, dont un décès.

Dix-huit patients à Hong Kong, sept à Macao et cinq à Taiwan sont sortis de l'hôpital après leur rétablissement.

http://french.xinhuanet.com/2020-02/26/c_138819695.htm

 

 

 

(COVID-19) Xi Jinping préside une réunion de la direction du Parti sur le contrôle de l'épidémie et fait un don

 
French.xinhuanet.com | Publié le 2020-02-26 à 21:55
 

BEIJING, 26 février (Xinhua) -- Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a présidé mercredi une réunion du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC sur la prévention et le contrôle de l'épidémie de nouveau coronavirus (COVID-19).

En répondant à un appel du Comité central du PCC adressé à tous les membres du Parti, Xi Jinping, Li Keqiang, Li Zhanshu, Wang Yang, Wang Huning, Zhao Leji et Han Zheng ont tous fait des dons pour soutenir le travail de prévention et de contrôle du COVID-19.

Lors de la réunion, M. Xi a noté que la tendance positive de la prévention et du contrôle de l'épidémie était en expansion et que le développement économique et social se redressait rapidement, alors que la situation dans la province du Hubei et sa capitale Wuhan restait complexe et sévère, et le risque d'un rebond de la maladie dans d'autres régions ne pouvait pas être ignoré.

Selon M. Xi, il est important, à ce moment, de faire des efforts constants dans la lutte contre l'épidémie et d'accélérer le travail de développement économique et social dans tous ses aspects.

Il a exhorté les comités du Parti et les gouvernements de tous les niveaux à appréhender de manière précise les évolutions de l'épidémie et du développement socio-économique pour assurer la victoire dans la bataille populaire contre la maladie et atteindre les objectifs de construction d'une société modérément prospère à tous égards et de l'élimination de la pauvreté.

 

http://french.xinhuanet.com/2020-02/26/c_138821618.htm

 

 

 

 


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire