COMPLOT ANTI-CUBA : LA COREE DU NORD CONDAMNE LA POLITIQUE AMERICAINE ENVERS CUBA

tourtaux-jacques Par Le 17/07/2021 0

Dans COREE DU NORD (RPDC)

La Corée du Nord condamne la politique américaine envers Cuba

Saturday, 17 July 2021 6:16 PM  [ Last Update: Saturday, 17 July 2021 6:16 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

La Corée du Nord soutient Cuba. (Illustration)

Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a condamné les sanctions et l’intervention étrangère à Cuba, exprimant son soutien aux efforts du pays et de son peuple pour défendre leur souveraineté.

Cité par la revue Newsweek, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a condamné, vendredi 16 juillet, les sanctions et l’intervention des États-Unis à Cuba.

Le porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué : « Les manifestations antigouvernementales à Cuba sont le résultat de provocations en coulisses par des forces étrangères, accompagnées de sanctions en cours et d’un plan visant à détruire la révolution et le socialisme. »

« Pyongyang condamne et rejette les tentatives des forces étrangères de s’ingérer dans les affaires intérieures en abusant des manifestations antigouvernementales pour renverser le système socialiste cubain », ajoute le communiqué.

Cuba: le Pentagone a peur ?

Cuba : le Pentagone a peur ?

Le maire républicain de Miami en Floride, Francis Suarez, a proposé que les États-Unis envisagent des frappes aériennes contre Cuba.

« Nous exprimons notre plein soutien à toutes les actions et à tous les efforts du gouvernement et du peuple cubains, qui visent à protéger la dignité et la souveraineté de leur pays et à défendre pleinement leur patrie, la révolution et l’avènement du socialisme », a-t-il poursuivi.

« Nous sommes convaincus que Cuba réprimera l’intervention étrangère et surmontera de manière fiable la situation actuelle et maintiendra la stabilité politique dans le pays », a souligné le communiqué.

Lire aussi : La Corée du Nord fustige Israël, gardien d’« un abattoir d’enfants »

Il y a quelques jours, des manifestations de masse ont eu lieu dans huit villes cubaines, dont la capitale La Havane, contre les politiques gouvernementales ; les manifestants ont protesté contre leurs conditions de vie. Des partisans du gouvernement se sont également réunis dans cinq villes cubaines.

Le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a répondu aux manifestations en déclarant que les États-Unis soutenaient le droit des manifestants à manifester.

Dans ce contexte, les autorités au pouvoir, Cuba a eu des pourparlers avec la Russie. La partie russe a confirmé qu’elle était prête à soutenir La Havane si nécessaire. Étant donné que l’apparition de spécialistes militaires russes à Cuba entraînera presque certainement la suppression de toutes les manifestations, les États-Unis ont décidé de faire un pas désespéré, en imposant un blocus à Cuba, comme l’a précédemment rapporté Avia.pro.

Depuis la révolution de 1959 dirigée par Fidel Castro et Ernesto Che Guevara, les États-Unis ont imposé un siège à Cuba, exerçant diverses pressions économiques et menaces militaires. 

« Malgré des dépenses de milliards de dollars, Washington a échoué dans ses efforts pour détruire Cuba », a déclaré vendredi le président cubain, Miguel Diaz-Canel.

Ces remarques sont intervenues un jour après que Biden a décrit Cuba comme un « pays en faillite ».

Corée du Nord: l’armée en état d’alerte!

Corée du Nord: l’armée en état d’alerte!

http://french.presstv.ir/Detail/2021/07/17/662468/Coree-du-Nord-Cuba-USA-

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire