BASES US : LA CORÉE DU NORD EN POSITION DE TIR

Des troupes nord-coréennes prennent position sur les frontières

Sun Jun 21, 2020 5:26PM

Pyongyang renforce ses unités militaires le long de la frontière avec son voisin du sud. (Photo d'archives)

Pyongyang renforce ses unités militaires le long de la frontière avec son voisin du sud. (Photo d'archives)

Les diplomates nord-coréens ont affirmé que depuis le début de 2020, l’armée américaine a organisé plusieurs manœuvres militaires en Corée du Sud dont l’objectif était de déployer des forces aux alentours de la péninsule coréenne afin de se préparer pour une attaque rapide contre Pyongyang.

« La Corée du Nord possède des missiles nucléaires pour punir quiconque ose lever la main contre Pyongyang », a averti l’ambassade nord-coréenne en Russie.

Kim frappera les bases US ?

Kim frappera les bases US ?

Les prochaines mesures de Pyongyang contre Séoul pourraient être inimaginables, indique un quotidien d’État nord-coréen.

« Une nouvelle guerre en Corée mettrait fin à un autre empire appelé les États-Unis », a-t-elle ajouté.

Pyongyang a récemment protesté contre les propagandes de Séoul contre le Nord le menaçant de représailles.

La Corée du Nord a multiplié ses actions militaires à la frontière avec son voisin du sud augmentant les inquiétudes quant à la possibilité d’une confrontation entre ces deux pays.

Pyongyang envoie de petites unités de soldats à ses postes frontaliers avec la Corée du Sud en vue de restaurer ses routes.

Pourquoi Kim envoie des troupes sur les frontières avec le Sud?

Pourquoi Kim envoie des troupes sur les frontières avec le Sud ?

Des infiltrations organisées par la CIA dans la zone tampon...? Kim a coupé court...

Cette information a été annoncée par une autorité gouvernementale alors que les inquiétudes sur une confrontation militaire entre les deux Corées se sont intensifiées.

La Corée du Nord envoie des petites unités de cinq soldats vers les zones frontalières. Pour Séoul, cette action n’est pas nécessairement signe d’une confrontation militaire imminente entre les deux parties.

« Bien entendu, les postes de contrôle sont normalement utilisés pour des activités militaires. Or, de tels agissements militaires sont donc normaux », a déclaré une source d’information sous le sceau de l’anonymat.

La tension entre les deux Corées est récemment montée d’un cran. Le bureau de liaison intercoréen installé dans la ville nord-coréenne de Kaesong a été détruit mardi dernier dans la matinée par la Corée du Nord. 

Le bureau de liaison entre les deux Corées a été créé le 27 avril 2018 après un accord entre les dirigeants des deux pays. Entre 10 et 15 représentants de Séoul et de Pyongyang étaient toujours présents dans ce bureau.

Le quartier général des forces armées sud-coréennes a annoncé mercredi dernier dans un communiqué que Séoul renforcerait ses postes de contrôle à la frontière et qu’il y reprendrait les exercices militaires comme d’habitude.

« Ce n’est que le début, car cette explosion est la voix de la justice qui se poursuivra et pourra aller au-delà de l’imagination », a écrit jeudi un quotidien officiel nord-coréen.

http://french.presstv.com/Detail/2020/06/21/627949/Core-du-Nord-Core-du-Sud-EtatsUnis-menace-pninsule-corenne


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire