"DOMES DE FER" PASSOIRES ANTI-CORÉE DU NORD

Les missiles nord-coréens prouveront eux aussi que le dôme de fer n'est qu'une passoire ...

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Des missiles de courte portée nord-coréens tirés en mars 2020/Yonhop

Il y a quelques jours, la presse sioniste faisait état de la livraison de deux batteries de missiles antimissile Dôme de fer, surnommé "passoires" aux États-Unis, batteries que les Américains veulent "perfectionner". Il semblerait que ce "perfectionnement" devrait se faire sur le dos des Sud-coréens qui voici peu, ont eu l'outrecuidance de refuser aux Yankée une rallonge du loyer qu'ils paient pour que l'Amérique préserve sa nuisible présence militaire dans la péninsule coréenne. C'est ainsi que ce mardi 11 août, Yonhop fait état de la décision de Séoul de créer une "réplique" de Dôme de fer pour faire face aux missiles de courte portée de Kim.

Il est vrai que fin 2019, la Corée du Nord a fait bien peur à Israël en envoyant des délégations à Damas et en y discutant des contrats d’armements et que mêmes certaines sources ont évoqué une possible livraison des missiles Iskandar coréen à l'armée syrienne. Quoi qu'il en soit, les Sud-coréens sont désormais chargés par Big Brother de dépenser 6% de plus d'ici 2025, 253 milliards de dollars, et ce, dans le cadre de leurs "plan de défense" signé US Army!  

La Corée du Sud a dévoilé ce plan de défense ce mardi lequel plan envisage entre autres le développement d’un système d’intercepteur "propre" à la Corée du Sud, mais similaire au « Dôme de fer » israélien. Le ministère sud coréen de la Défense s'en explique : « La Corée du Sud commencera à développer son propre système d'intercepteur durant les cinq prochaines années pour défendre les infrastructures de la capitale face aux menaces d'artillerie à longue portée de la Corée du Nord. Lorsque nous parlons du système de défense antimissile de la Corée du Sud, il se réfère généralement à celui qui cible les missiles de type Scud ou plus puissants de la Corée du Nord, alors que ce nouveau système d'interception (Dôme de fer) se concentrera sur la protection de la région de la capitale contre l'artillerie à longue portée du Nord, comme ses lance-roquettes multiples 240 mm ou 300 mm ».

French Presstv

French Presstv

Les prochaines mesures de Pyongyang contre Séoul pourraient être inimaginables, indique un quotidien d’État nord-coréen.

C'est donc une "optimisation" de Dôme de fer israélien que Séoul est censé financer puisque la version israélienne se veut l'intercepter des engins de courte portée, bien que cette mission, elle la rate souvent face aux missiles de la Résistance.

En effet, Israël a déjà proposé à plusieurs reprises, ses batteries de missiles antimissiles à Séoul sans pour autant être pris au sérieux. Cette offre a d'ailleurs été évoquée par le site du magazine américain Foreign Policy qui estime que "le prix exorbitant du système de défense israélien", constitue l'entrave principale devant son exportation. Et pourtant ce n'est pas l'unique entrave, "puisqu'il n'est pas incontestable, affirmait la Corée du Sud, que le système israélien soit habilité à riposter aux menaces de la Corée du nord". 

En effet, " les experts sud-coréens estiment que le système du «Dôme de fer» est peu efficace à défendre le front sud israélien et il serait encore moins efficace sur la scène coréenne, puisque les missiles balistiques nord-coréens et leurs nombres ne sont pas similaires aux missiles de la Palestine ou de son entourage. Un fait qui signifie que l'interception de ces missiles nécessite un nombre énorme de batteries du «Dôme de fer» pour protéger uniquement la capitale Séoul. Auquel cas, si le dôme de fer israélien était efficace comme le prétendent les israéliens, l'investissement y serait très coûteux et injustifié'.

Les USA sont-ils sur le point de rectifier le tir et de corriger Dôme de fer sioniste aux frais de Séoul? Possible.  les Sud-coréens sont incités sinon quasi contraints par les États-Unis à fabriquer un bouclier antimissile voire à "optimiser" un système à base israélienne qui est loin d'être ce qu’Israël prétend, et ce, face à une Corée du nord dont l'arsenal balistique a prouvé qu'il est à toute épreuve. Et puis cela incitera Pyongyang à raffermir ses liens avec l'axe anti-US anti-Israël, note un expert. 

 

Les tueurs de navire US testés en Chine, une semaine après l'exercice Grand Prophète-14 en Iran

Les tueurs de navire US testés en Chine, une semaine après l'exercice Grand Prophète-14 en Iran

La Chine teste deux missiles balistiques "tueurs " de porte-avions... 

https://french.presstv.com/Detail/2020/08/11/631536/coree-du-sud-construit-dome-de-fer-israel


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire