LA COREE DU NORD TESTE DEUX MISSILES DE COURTE PORTEE, LES PREMIERS DEPUIS L'ELECTION DE BIDEN

La Corée du Nord a testé des missiles de courte portée, les premiers depuis l’arrivée de Biden

 Depuis 10 heures  24 mars 2021

La Corée du Nord a tiré, dimanche 21 mars, deux missiles, peu après une visite à Séoul de deux ministres américains.

La Corée du Nord a tiré, dimanche 21 mars, deux missiles, peu après une visite à Séoul de deux ministres américains.

 Asie et Afrique - Deux Corées

 

Rédaction du site

La Corée du Nord a tiré, dimanche 21 mars, deux missiles, peu après une visite à Séoul de deux ministres américains – les premiers essais de ce genre depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche -, a déclaré mardi 23 mars un responsable américain.

« Nous sommes au courant de deux missiles », a dit ce responsable sous couvert de l’anonymat. Des médias américains ont rapporté qu’il s’agissait de missiles de courte portée.

Les observateurs s’attendaient à un acte de défiance nord-coréen depuis l’arrivée du nouveau président américain en janvier.

Contrairement à la plupart des tirs précédents, ceux-ci n’avaient pas été signalés sur le moment par la Corée du Sud, le Japon ou les Etats-Unis.

Plusieurs experts ont estimé sur Twitter qu’il s’agissait probablement de missiles de croisière, réponse relativement modérée aux manœuvres militaires conjointes que viennent de mener Washington et Séoul.

Le gouvernement Biden est en train de développer sa stratégie à l’égard de la Corée du Nord, après la tentative de diplomatie directe de son prédécesseur Donald Trump avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, qui n’a permis aucune avancée sur la dénucléarisation du pays.

Depuis février, la nouvelle administration américaine a tenté en vain d’entrer en contact avec la direction nord-coréenne.

 

Source: Avec AFP

https://french.almanar.com.lb/2032263

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire