CUBA A ETE UNE VICTIME DU TERRORISME, JAMAIS SON COMPLICE OU SON SPONSOR

tourtaux-jacques Par Le 13/10/2021 0

Dans CUBA

Cuba a été une victime du terrorisme, jamais son complice ou son sponsor

Des gerbes de fleurs ont été déposées en hommage aux victimes du terrorisme des États-Unis au nom du général d'armée Raul Castro Ruz, du Premier secrétaire du Parti communiste et président Miguel Diaz-Canel, et du peuple cubain

Auteur:  | internet@granma.cu

7 octobre 2021 08:10:18

Photo: Ariel Cecilio Lemus

Cuba souffre de blessures qui ne se referment pas, qui restent ouvertes dans l'histoire et dans le cœur du peuple. L'une de celles-ci s'est produite il y a 45 ans, lorsqu'un cruel acte terroriste, financé par la CIA) des États-Unis, a mis fin à la vie de 73 personnes qui rentraient au pays à bord d'un avion de Cubana de Aviacion.
Miguel Diaz-Canel Bermudez, Premier secrétaire du Comité central du Parti et président de la République, a écrit sur son compte Twitter : « 45 ans se sont écoulés, 100 pourront passer, mais jamais nous n'oublierons l'abominable crime de la Barbade. Les commanditaires sont morts tranquillement sans être inquietés, sous la protection des administrations républicaines et démocrates des États-Unis. »
Il a souligné, sur ce même réseau social, qu'à l'occasion de la Journée des victimes du terrorisme d'État, Cuba rend hommage à ses plus de 3 400 personnes qui sont mortes victimes d’agressions des États-Unis. « Malgré cette douleur qui nous accable, ils s'obstinent à souiller l'histoire, en incluant notre pays sur la liste infâme des sponsors du terrorisme ».
Il a également rappelé les paroles du Commandant en chef Fidel Castro dans son discours lors de la cérémonie d’adieu aux victimes sur la Place de la Révolution, le 15 octobre 1976, et qui sont plus que jamais d'actualité, alors que la même haine des États-Unis est dirigée contre notre pays.
« Nous ne pouvons pas dire que la douleur est partagée. La douleur est multipliée. Des millions de Cubains pleurent aujourd'hui avec les proches des victimes de ce crime abominable, et quand un peuple énergique et viril pleure, l'injustice tremble ! »
C’est ce même peuple qui, mercredi, a évoqué le souvenir des victimes de l'attentat du 6 octobre 1976. Un pèlerinage au cimetière de Colomb, dans la capitale, a permis de rendre un hommage émouvant lors d’une cérémonie ponctuée par le dépôt de gerbes au nom du général d'armée Raul Castro Ruz, du Premier secrétaire du Parti communiste et président de la République Miguel Diaz-Canel, et du peuple cubain.
Étaient également présents Rogelio Polanco Fuentes, membre du Secrétariat et responsable du Département idéologique du Comité central du Parti, Luis Antonio Torres Iribar, Premier secrétaire du Parti dans la capitale, et Reinaldo Garcia Zapata, gouverneur de La Havane, ainsi que des représentants de l'Institut national des sports, de l'éducation physique et des loisirs (Inder), et nos Cinq Héros, entre autres.
Le 6 octobre 1976, 57 Cubains perdirent la vie, parmi lesquels les membres de l'équipe d'escrime, qui rentraient à Cuba après avoir remporté toutes les médailles aux championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes.
En outre, 11 Guyanais et cinq Coréens périrent dans l’attentat.

Photo: Ariel Cecilio Lemus

Photo: Ariel Cecilio Lemus

Photo: Ariel Cecilio Lemus

https://fr.granma.cu/cuba/2021-10-07/cuba-a-ete-une-victime-du-terrorisme-jamais-son-complice-ou-son-sponsor

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire