CUBA ÉTEND SA PORTÉE SOLIDAIRE AFIN D'AIDER A LA LUTTE CONTRE LA PANDÉMIE DE COVID-19

Cuba étend sa portée solidaire

Une brigade médicale cubaine est partie mercredi pour Belize, comme auparavant pour le Venezuela, le Nicaragua, le Suriname, la Grenade, la Jamaïque et l'Italie, afin d'aider à la lutte contre la pandémie de Covid-19. Un premier groupe de 25 coopérants de la santé, dont des médecins et des infirmières, avait été dépêché en avant-poste, et il sera rejoint plus tard par 33 autres spécialistes.

Auteur:  | informacion@granmai.cu

Les blouses blanches de Cuba sont présentes dans plusieurs pays pour aider à la lutte contre la pandémie. Photo: Maickel Cáceres Suárez

« C'est dans les moments de crise que nous reconnaissons ceux qui sont véritablement grands. Et en ces heures, le peuple de cette Île fait figure de géant aux yeux du monde », signalait récemment l'ancien président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva, dans une lettre adressée au président cubain Miguel Díaz-Canel Bermudez. Lula a tout à fait raison.

Quels autres qualificatifs, sinon ceux-là, pourraient convenir à l’esprit solidaire d'un pays qui, en ces temps de Covid-19, et en tout temps, déploie son « armée » de blouses blanches vers les endroits les plus inaccessibles et reculés du monde.

Ce mercredi, une brigade médicale cubaine est partie pour Belize, comme auparavant pour le Venezuela, le Nicaragua, le Suriname, la Grenade, la Jamaïque et l'Italie, afin d'aider à la lutte contre la pandémie de Covid-19. Un premier groupe de 25 coopérants de la santé, dont des médecins et des infirmières, avait été dépêché en avant-poste, et il sera rejoint plus tard par 33 autres spécialistes.

UN ATELIER POUR LES CARAÏBES

La tenue, dans les prochains jours, d'un atelier technique virtuel entre les spécialistes de la santé de la région pour échanger des informations et des expériences sur la lutte contre le nouveau coronavirus, telle est la proposition présentée par le ministre cubain des Relations extérieures Bruno Rodriguez Parrilla à la présidence du Conseil des ministres de l'Association des États de la Caraïbe (AEC).

Lors de la vidéoconférence « Première réunion spéciale des ministres des Affaires étrangères et de la Santé de l'AEC sur la Covid-19 », Cuba a suggéré la participation d'autres pays du continent, dont les États-Unis et le Canada, dans le but d'élargir la coordination et, de manière interactive, de pouvoir partager un guide ou un questionnaire qui contribue à identifier les alternatives et les pratiques appliquées dans chacun des pays.

« La propagation rapide de la maladie exige que nous unissions nos volontés pour mener des actions communes de coopération qui nous permettront de faire face à la Covid-19, à laquelle tous les êtres humains sont exposés.

« Le moment est venu de laisser de côté les divergences politiques pour se concentrer sur la façon de faire face à l'urgence et ses graves conséquences dans un avenir immédiat.

« Chaque pays peut et doit contribuer et aider dans la mesure du possible. La pandémie ne connaît ni frontières ni idéologies. Pour faire face à un défi aussi sérieux, nous devons unir nos forces et nous soutenir mutuellement », a souligné le chef de la diplomatie cubaine, selon le site Internet Cubaminrex.

http://fr.granma.cu/cuba/2020-03-26/cuba-etend-sa-portee-solidaire


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire