CUBA : L'HISTOIRE NOUS A APPRIS QUE NOUS DEVONS COMPTER SUR NOS PROPRES EFFORTS

L'histoire nous a appris que nous devons compter sur nos propres efforts

Dans de nombreuses régions du monde, y compris aux États-Unis, les amis de Cuba ont partagé leurs espoirs que la nouvelle administration revienne sur la voie de la normalisation des relations avec l'Île • Dans la Grande des Caraïbes, il existe une volonté de coexistence, dans le respect des différences, mais la réalisation de cet objectif dépend avant tout des dirigeants de notre voisin du Nord

Auteur:  | informacion@granmai.cu

22 janvier 2021 10:01:55

Un nouveau président est entré en fonction aux États-Unis : le démocrate Joe Biden. Il est le 46e à assumer cette responsabilité dans l'histoire de cette nation, et le 13e depuis le triomphe de la Révolution cubaine en 1959.

Biden est aux commandes d’un pays divisé par des haines attisées, un pays gravement touché par la crise provoquée par une pandémie de COVID-19 gérée de manière chaotique et qui s’est soldée par un bilan de plus de 400 000 morts, des millions de chômeurs, des expulsions de locataires, des faillites et beaucoup d'incertitude.

Face à la maladie, l'égoïsme et l'héroïsme se sont réveillés. Un médecin de New York a déclaré à la RT que Donald Trump avait envoyé les héros (le personnel de santé) au front sans armes et sans ordre.

Le président sortant, dans un étalage d'incompétence, de mauvaise gestion et d'impolitesse agressive, a travaillé en faveur des pires États-Unis possibles, il a attisé la haine et le ressentiment et mobilisé les forces les plus rétrogrades de du pays.

À l'instar des 12 présidents précédents, il a promis de mettre fin à Cuba, contre laquelle il a adopté plus de 240 mesures, soutenu par la mafia d'extrême droite de Miami. Dans son dernier discours, s’adressant à son public, le magnat républicain a déclaré : « On se reverra très bientôt, nous reviendrons d'une manière ou d'une autre. »

Alors Trump, l’empereur du tweet, réservait ses rêves de gloire pour des temps meilleurs, devant un Capitole entouré de militaires, au milieu des alertes à la bombe et des sombres prévisions, le nouveau président Joe Biden a pris ses fonctions en appelant le pays à l'unité et au sauvetage des valeurs fondatrices, afin de guérir les blessures et réparer les injustices.

Dans de nombreuses régions du monde, y compris aux États-Unis, les amis de Cuba ont partagé leurs espoirs que la nouvelle administration revienne sur la voie de la normalisation des relations avec l'Île. Dans la Grande des Caraïbes, il existe une volonté de coexistence, dans le respect des différences, mais la réalisation de cet objectif dépend avant tout des dirigeants du voisin du Nord.

Joe Biden a signé une série de décrets dès le premier jour de sa présidence.

http://fr.granma.cu/mundo/2021-01-22/lhistoire-nous-a-appris-que-nous-devons-compter-sur-nos-propres-efforts

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire