CUBA REITERE SON ENGAGEMENT EN FAVEUR DE LA SANTE FACE A LA PANDEMIE DE COVID-19

Cuba réitère son engagement en faveur de la santé face à la pandémie de Covid-19

12 Novembre 2020

 

La Havane, 11 nov. (RHC) Le ministre cubain de la Santé, le Dr. José Angel Portal, a réitéré ce mardi l'engagement de notre pays envers la santé de son peuple et le soutien aux autres nations pour faire face à la pandémie de Covid-19.

Lors de la 73e Assemblée mondiale de la santé, qui se réunit pour la deuxième fois cette année de manière virtuelle, le Dr. Portal a détaillé le travail effectué par notre pays pour enrayer la maladie.

Avant la détection des premiers cas à Cuba le 11 mars, Cuba a conçu un Plan national de lutte contre la maladie à caractère intersectoriel et adapté à chaque territoire.

Le ministre cubain de la Santé a rappelé qu’un groupe de travail temporaire a été créé, dirigé par le président de la République, Miguel Díaz-Canel. Il a expliqué que ce groupe réalise un contrôle quotidien de la situation épidémiologique de la nation et adopte les mesures correspondantes.

«Les capacités du système de santé en termes d'infrastructure, d'organisation et de capital humain ont été déterminantes, avec pour caractéristiques d'être unique, gratuit et accessible à 100 % de la population et basé sur l’attention primaire de la santé, son principal atout et aux côtés de produits d’équipements et d’intrants de l'industrie médico-pharmaceutique et biotechnologique cubaine.

Le portefeuille de produits comprend trois médicaments à usage préventif, trois antiviraux, deux nouveaux anti-inflammatoires, quatre diagnostics sérologiques, en particulier l'anticorps monoclonal Itolizumab et le peptide Jusvinza.  Nous avons également deux candidats vaccins approuvés, en phase d'essai clinique, ce qui nous remplit de fierté».

Le ministre de la Santé a expliqué que durant ces mois de pandémie à Cuba, la surveillance active, l'articulation des actions intersectorielles, transdisciplinaires et préventives, et l'analyse et la prise de décision rapide ont été essentielles.

Il a également souligné le traitement personnalisé  des patients et l'approche de leurs comorbidités, ainsi que le suivi continu des convalescents, avec des actions qui commencent et se terminent dans la communauté.

En outre, la gestion par la science et l'innovation a permis l'établissement du protocole cubain pour la gestion de la maladie, y compris les actions liées à la santé mentale et à la protection du personnel de santé.

«À ce jour, 91, 3% des personnes ayant contracté le virus sont rétablies. La manière dont nous travaillons a évité l’effondrement de notre système de santé publique. Cuba n’enregistre pas d’enfants ou d’adolescents décédés et nous n’avons pas eu à déplorer des morts chez les nouvelles mères ni parmi le personnel soignant grâce à l’attention médicale de Cuba. Nous n’avons pas non plus renoncé au principe de la solidarité. Suite à la demande de divers gouvernements, 53 brigades du contingent Henry Reeve ont contribué à la lutte contre la pandémie dans 39 pays, celles-ci viennent s’ajouter aux 28 000 cadres professionnels cubains qui travaillaient déjà dans 58 nations».

Malgré le blocus étasunien et les tentatives constantes de Washington de discréditer et d'entraver la coopération médicale cubaine, le gouvernement de notre pays a réitéré son soutien au rôle de l'OMS et son engagement inconditionnel de continuer d'assurer des services de santé pour tout le peuple.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/239389-cuba-reitere-son-engagement-en-faveur-de-la-sante-face-a-la-pandemie-de-covid-19

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire