DE FAUSSES INFORMATIONS CHERCHENT A PERTURBER L'ORDRE SOCIAL A CUBA

26 Décembre 2020

La Havane, 24 décembre (Prensa Latina) Les fausses nouvelles concernant Cuba sur les réseaux sociaux cherchent à perturber l’ordre social dans l’île, selon les informations apportées par la presse locale. Le journal télévisé national a présenté avant-hier des preuves de portails web et d’utilisateurs du réseau social Facebook qui construisent de fausses informations pour tromper la population.

Les sites Cubanos por el mundo et Al día con Florencia ont notamment été mentionnés comme exemple de 'Fake news' au sujet de la situation sur l’île.

Les deux portails ont diffusé des photos montées qui visaient à dénaturer les preuves présentées par Cuba concernant l’incitation à la violence depuis l´étranger.

En outre, l’espace télévisé a démenti les fausses informations concernant les mesures prises par la nation caribéenne dans le cadre de la stratégie économique et sociale.

À cet égard, les journalistes ont exhorté la population à rechercher des informations véridiques dans les médias officiels, qui publient les normes juridiques qui accompagnent la réorganisation monétaire en cours à Cuba.

Au cours des dernières semaines, depuis l´étranger et à travers des profils soigneusement protégés, des appels à l’articulation de protestations et à la provocation dans des lieux publics, en échange d’argent, se sont intensifiés.

Des témoignages et des appels lancés sur les réseaux sociaux ont confirmé l’intention de promouvoir une guerre non conventionnelle à Cuba à partir de ces plateformes.

Selon des sources officielles, le but de ces actions violentes est de susciter la peur, dans le but de créer un état de terreur dans le pays.

peo/ode/idm

source : http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=885362:de-fausses-informations-cherchent-a-perturber-lordre-social-a-cuba&opcion=pl-ver-noticia&catid=89&Itemid=101

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire