LA DELEGATION OLYMPIQUE CUBAINE EST AVEC SON PRESIDENT, AVEC LA REVOLUTION

tourtaux-jacques Par Le 22/07/2021 0

Dans CUBA

22 Juillet 2021

Dans quelques jours, nos sportifs ajouteront à notre histoire de nouvelles pages de gloire. Ce 14 juillet, plus d'une personne a cherché à reconnaître parmi les voyageurs les athlètes cubains qui quittaient l'aéroport international José Marti, à destination des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Auteur:  | informacion@granmai.cu

22 juillet 2021 10:07:22

Photo: Estudios Revolución

Dans quelques jours, nos sportifs ajouteront à notre histoire de nouvelles pages de gloire. Ce 14 juillet, plus d'une personne a cherché à reconnaître parmi les voyageurs les athlètes cubains qui quittaient l'aéroport international José Marti, à destination des Jeux olympiques de Tokyo 2020.
Certains, présents à l'aéroport, étrangères au monde du sport, ont regardé les visages de nos champions avec curiosité et admiration.
Il est impossible d'être indifférent quand on côtoie certains des sportifs les plus performants de notre époque, dont plusieurs ont déjà rapporté beaucoup de lauriers au pays. Parmi eux, des champions olympiques et du monde.
« L'idée de ne pas abandonner, de tout donner sur la scène de la compétition et de représenter son peuple dignement, prévaut dans chacune des qualifications pour l'événement multisports », a déclaré la pongiste Daniela Fonseca Carrazana.
À 18 ans, elle est le plus jeune membre de notre délégation sportive. Pour elle, admet-elle, c'est un honneur et un privilège de participer à une compétition comme celle-ci, et elle est impatiente de concourir, même si elle est consciente que monter sur le podium est un objectif difficile à atteindre.
Elle a rappelé que les Jeux olympiques sont le rêve de chaque sportif, le couronnement d’une préparation de longue date, au prix de nombreux sacrifices. Sereine et intense à la fois sur la scène de la compétition, cette jeune femme originaire de la province de Matanzas, qui était visiblement heureuse, a remercié ceux qui l'ont félicité lors de sa qualification pour le grand événement, ainsi que les autorités cubaines pour le soutien reçu dans sa formation.
« Cuba a toujours été très attentive à notre égard, même si actuellement la situation économique est difficile en raison de la pandémie et du blocus. Ces actes de vandalisme et cette agression nous affectent tous, et ce n'est pas la façon de résoudre les choses », a-t-elle signalé.
Le tireur cubain Leuris Pupo, champion olympique à Londres en 2012, a également condamné les actes de vandalisme et de violence à Cuba comme étant la conséquence des instigateurs qui, poussés et payés par le gouvernement des États-Unis, veulent aggraver la situation que traverse actuellement le pays.
Ce sportif aux nerfs d’acier participe à ses sixièmes Jeux olympiques et ne cache pas son ambition de monter à nouveau sur le podium. « Je me sens parfaitement bien. Il y a un groupe de tireurs très homogène ; tout dépendra de mon état d’esprit le jour de la compétition, de la partie psychologique », a expliqué Pupo, qui est le sportif le plus expérimenté de la délégation cubaine.
Quant à la triple médaillée olympique Idalys Ortiz, au champion de Rio de Janeiro en lutte gréco-romaine Ismael Borrero, au boxeur Andy Cruz et au triple champion olympique de lutte gréco-romaine Mijain Lopez, ils ont tous convenu que leur objectif pour Tokyo est clair : donner le maximum.
En toute sérénité, sans se demander s’il parviendra à décrocher  son quatrième titre olympique, Mijain Lopez a assuré que toute la délégation cubaine est avec son président, avec la Révolution et avec le socialisme. « C'est ce que Fidel nous a appris », a-t-il conclu.*

source : http://fr.granma.cu/deportes/2021-07-22/la-delegation-olympique-cubaine-est-avec-son-president-avec-la-revolution

Tag(s) : #Cuba

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire